• 34

    Il y a ceux qui n'aiment pas le jour de leur anniversaire parce qu'ils n'ont pas envie de vieillir.

    Ceux qui détestent qu'on le leur souhaite et qui du coup enlèvent la date fatidique de leur profil Facebook.

    Il y a les "oh mais fallait pas ! ", les "cette année je ne fais rien du tout" ou ceux qui en profitent pour faire un bilan de l'année écoulée.

     

    Puis il y a moi.

    Je m'en fiche de vieillir, c'est mon jour, je veux qu'on m'envoie des cargaisons d'amour et des paillettes.

    Je veux des cadeaux, des tout petits qui marquent le coeur et des tout gros qui écarquillent les yeux.

    Je veux manger au restaurant avec ceux que j'aime, je veux du gâteau et je veux des bougies.

     

    Pourtant, tous les autres jours de l'année, je n'aime pas ça les cargaisons d'amour, j'aime pas ça les déclarations d'amitié, ça me met mal à l'aise, d'ailleurs je ne suis pas spécialement fan de gâteaux non plus...

    Alors pourquoi ce jour là j'en ai si besoin ? pourquoi je le réclame même, comme un dû, à la terre entière ?

    Pourquoi je râle encore auprès de mon mari pour le cadeau nul qu'il m'avait offert il y a 12 ans ?

    Pourquoi je rends mes amies folles pour savoir c'est "quoi mon cadeau hein c'est quooooi ? "

     

    J'en sais rien, je ne sais pas vraiment pourquoi j'aime ce jour, pourquoi il est l'exception de beaucoup de règles, je ne sais pas vraiment l'expliquer.

    Alors j'avais envie de poser tout ça par écrit, ça aide à réfléchir, enfin moi ça m'aide, je trouve souvent, en écrivant, les réponses aux questions qui me tourmentent.

    J'ai toujours aimé mon anniversaire, je crois, lorsque j'étais une petite fille, ma mère préparait un gâteau, elle commençait dès le matin, ma tata m'emmenait acheter une jolie robe ou des chaussures vernies, ma nonna, elle, me préparait mon plat préféré, des ravioli, mais sucrés, avec de la ricotta toute fraiche qu'elle achetait à la bergère le matin même. Elle me laissait même mettre mon doigt dans le bol pour lécher. C'était mon moment préféré. Mon nonno me donnait 10.000 lires pour m'acheter un gelato, une glace, du coup je pouvais m'en acheter tous les jours pendant un mois, mon père faisait l'effort d'être de bonne humeur. C'était vraiment un jour de fête. 

    Le soir, il y avait mes cousins et mes cousines, tous autour de la table, on faisait des photos, on me disait que j'étais jolie avec ma nouvelle robe qui tourne, et aussi que j'étais un peu têtue mais gentille, on me faisait un bisou là, sur la tête, je déballais mon cadeau. 

    Je crois que j'aimais cette journée parce qu'elle voulait dire que je grandissais, je n'aimais pas être une enfant, je n'aimais pas être cette enfant là. Et chaque bougie en plus sur le gâteau m'éloignait un peu d'elle. 

    C'est loin, c'était ailleurs, je regarde avec tendresse les photos de la petite fille, on a encore quelques points communs elle et moi, on a les yeux grands et parfois un peu tristes, on aime toutes les deux les chaussures vernies, les robes qui tournent et les glaces, on est têtues mais gentilles, on adore toujours mettre le doigt dans la ricotta fraiche, mais moi je n'ai plus personne pour me la préparer.

    Aujourd'hui j'ai atteint son but, je suis devenue une grande fille, pour rien au monde je ne reviendrais en arrière et j'ai même parfois un peu peur d'aller de l'avant. 

    Je continue à aimer mon anniversaire, ce n'est plus pour fuir celle que je suis, juste pour lui prouver que regarde, on y arrive pas trop mal ma petite, c'est même mieux que ce pour quoi on avait prié très fort, les mains jointes à s'en faire mal aux doigts, les yeux fermés plein de larmes.

    Ouais, c'est pas trop mal, alors on a droit à un jour tout entier pour fêter ça. Pour faire le plein, regonfler le coeur, enlever la tristesse des yeux et repartir pour un an. 

     

     

     

     

    Merci à tous pour vos messages, internet est magique, sa puissance incroyable, j'ai lu chaque mot, regardé chaque photo et chaque vidéo, une vague d'amour que j'ai réclamé et par laquelle j'ai adoré me laisser transporter.

     

     

    « J'ai testé pour vous : AUDIBLE (+ concours)Wonder mum à la montagne - les photos choc »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Stephanie
    Lundi 3 Octobre 2016 à 21:19
    Bon anniversaire jolie Serena!
    2
    Lundi 3 Octobre 2016 à 22:08

    Joyeux anniversaire Serena ! Très touchant ce que tu as partagé ce soir :) Des bisous, Mélanie

    3
    Lundi 3 Octobre 2016 à 22:57
    E ora piango ! Buon Compleanno Serena !
    4
    titia106
    Mardi 4 Octobre 2016 à 22:17
    Bon anniversaire serena, comme moi du 3 octobre. Gros bisous
    5
    Mel
    Lundi 10 Octobre 2016 à 01:50
    Putain, t'as réussi à me faire pleurer !
    J'adore tes écrits, j'attends impatiemment le roman
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :