• Arrêt des hormones : 6 mois après.

    J'étais sous contraceptif hormonal depuis mes 16 ou 17 ans.

    D'abord la pilule, puis l'implant, puis les patch contraceptifs. 

     

    Presque 20 années que mon corps subissait les hormones et ses "effets" (prise et perte de poids, libido en yoyo, règles aléatoires, etc..)

     

    L'année dernière j'ai commencé à vraiment m'intéresser aux risques qu'on encourait au delà de ces "petits désagréments", je parle de risques graves, de cancer notamment et à prendre peur.

    J'ai décidé que je n'avais plus envie de jouer à la roulette russe, et que j'allais donc tout simplement stopper ce type de contraception. 

     

    Il n'y a pas énormément d'autres alternatives hélas, les plus classiques : préservatif, stérilet en cuivre (que je ne souhaitais pas dans mon cas), ligature des trompes ou vasectomie.  

    Il y a aussi les méthodes qui consistent à observer le cycle et à s'abstenir pendant les périodes à risque. Je ne suis pas du tout experte concernant ces dernières, j'avoue avoir trop peur de tester. 

    Nous en avons discuté avec mon mari (et avec ma gynécologue) et choisi celle qui nous conviendrait le mieux pour l'instant (à mon mari et à moi, pas à la gynécologue hein) et j'ai donc arrêté les patch à mon retour de vacances fin aout 2017.

     

    Meilleure décision de l'année. 

     

    J'aimerais rappeler quand même que la contraception est une affaire de couple et que TROP SOUVENT (quasiment toujours en fait) elle incombe à la femme.

    Or, pour tomber enceinte il faut être deux. 

    Je lis et entends un peu partout des "mon mari ne voudra jamais mettre de capotes" par exemple, et de ce fait, les femmes s'imposent une contraception qui

    1. peut potentiellement les mettre en danger 2. ne leur convient pas pleinement. 

    De même il y a beaucoup plus de cas de ligature que de vasectomie alors que la 2e intervention est une simple formalité lorsqu'on est sur de ne plus vouloir d'enfant (rapide, indolore). 

     

    Au bout de 6 mois il n'y a quasiment QUE du positif pour ma part : 

    - stabilisation de mon poids (et de mes humeurs !)

    - règles régulières, de courte durée et très peu douloureuses (alors que j'ai souffert le martyre pendant des années !)

    - aucun problème particulier d'acné à signaler, sauf quelques rares boutons à l'approche de mes règles mais comme avant en fait, ni de pilosité d'ailleurs (on m'avait dit que mes poils se mettraient tout à coup à pousser... RAS).

     

    En revanche j'ai perdu énormément de cheveux dans les 2 mois qui ont suivi l'arrêt du contraceptif. Après une bonne cure de vitamines et de fer ils repoussent tout doucement (et je me retrouve avec plein de petits cheveux rebelles dressés sur la tête, mais bon ! )

     

    Aujourd'hui pour rien au monde je ne reviendrai à un contraceptif hormonal.

    Aucun regret je me sens mieux dans mon corps que j'ai l'impression de redécouvrir, je suis totalement en accord avec mon choix, ce n'est pas du tout une contrainte au quotidien que d'adopter une nouvelle méthode, quelle qu'elle soit d'ailleurs, au contraire ! et ça rapproche ;-) 

    Je surveille mes cycles avec l'application "cycles" (c'est bien trouvé) que je trouve très facile d'utilisation et bien pensée (elle est gratuite sur iTunes), je vous la conseille (bien sur elle ne suffit PAS à se protéger ! mais c'est pratique pour s'y retrouver !). 

    Alors si la contraception hormonale vous convient c'est tant mieux,  mais si ce n'est pas le cas sachez qu'on peut faire autrement, qu'on a le DROIT de décider de faire autrement et que ça peut très bien se passer !

    C'est le message que je voulais faire passer avec mon article, d'ailleurs vous pouvez le compléter avec vos témoignages en commentaire, je suis sure que cela pourra aider de nombreuses femmes ! 

    Merci ! 

     

    Arrêt des hormones : 6 mois après.

     

     

    Instagram - Snapchat - Twitter @SEEBYSE

     

     

     

    « Les jolies choses #3Cuisson des pâtes : les secrets pour réussir à coup sûr ! »
    Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Stéphanie56
    Mardi 6 Février à 18:34
    Ah ben voilà! Je cherchais pourquoi j'avais plein de petits cheveux qui poussent!
    J'ai fait ce choix depuis l'été dernier parce que j'en avais marre de m'intoxiquer (ce n'est que mon avis).
    Maintenant je me motive pour me remettre en forme (en formes aussi).
    Contente de voir que je ne suis pas une extra-terrestre de vouloir arrêter ma contraception!
    2
    Violette
    Mardi 6 Février à 18:37
    Moi j'ai vite remarqué très jeune que je ne supportais absolument pas la pilule. Outre le poids, ce qui n'est pas un drame en soi, elle me faisait déprimer, voir la vie en noir foncé, j'étais très agacée et triste ce qui ne me ressemble pas.j'en ai essayé plusieurs, toujours pareil.
    J'ai arrêté et en 2 mois j'allais mieux. J'ai essayé de la reprendre, j'ai replongé. J'ai donc décidé de ne plus jamais la prendre. J'ai fait des courbes de température, appris à écouter mon corps.
    J'ai eu la chances d'avoir des partenaires en accord avec mes choix. Et j'ai eu mes 2 enfants quand je l'ai décidé. Aujourd'hui j'ai un stérilet en cuivre mais entre mes grossesses je n'en avais pas et nikel.
    Les gygy sont parfois extrêmement peu à l'écoute dans ce choix et c'est bien dommage. On le sait si ça ne nous convient pas.
    Les hormones de synthèse , quoi qu'on en dise ça n'est pas naturel et ça peut perturber le corps et l'esprit.
    Je ne regrette pas mon choix.
    En revanche je suis ravie du stérilet en cuivre...
    Merci d'ouvrir le débat sur ce sujet Serena !
      • Lilyputienne
        Mercredi 7 Février à 09:24
        Idem par ici, j’ai arrêté la pilule au bout de quelques mois car je n’étais plus moi-même: déjà sensible, je pleurais pour un rien, je faisais des migraines à répétition et j’ai pris pas mal de kilos en peu de temps... Bref, j’ai arrêté et je me suis fais poser un stérilet en cuivre... Parcours du combattant car aucun gynéco ne voulait m’en poser un, n’ayant pas d’enfant... Choix que je n’ai jamais regretté! J’en ai remis un après la naissance de ma fille ( je l’ai fait retirer depuis)
    3
    Blairy
    Mardi 6 Février à 18:41
    Moi jai un stérilet mirena... j'hésite à le fzire retirer..je ne sais pas quoi faire, je m'interroge
      • Marion
        Mardi 6 Février à 22:11
        Je l’ai enlevé en août et ne regrette pas du tout : perte de poids, libido, beaucoup moins de fatigue et plus de mycoses.
      • So
        Mercredi 7 Février à 10:26
        J'ai fait retirer mon stérilet au cuivre il y a plusieurs mois c'était une catastrophe pour moi, j'ai mis celui aux hormones qui me convient mieux.
      • Julie
        Mercredi 7 Février à 11:07
        Je l aurais eu que quelques mois une vrai cata celui la maux de tete regle d une semaine prise de poids
      • ML
        Mercredi 7 Février à 21:20
        Le stérilet MINERA à complètement changer mon corps. Je n’ai pas supporté la pose mais ma gynécologue m’a dit d’en parienter que ça allait passer. J’ai eu mal au ventre pendant 5 mois, et des règles quasi continue .... au bout du compte je l’ai fait enlever en juin 2017 et depuis je fais des kystes chaque mois au lieu d’ovuler .... nous qui nous étions mit à penser au petit deuxième ... du coup reprise de pilule pour « reposer » les ovaires mais franchement toutes ces contraceptions m’ont bousillé de l’intérieur :/
    4
    Galie
    Mardi 6 Février à 18:42
    J'ai commencé la pilule à 16 ans. Après la naissance de mes filles il y a 6 ans j'ai repris la pilule. Rapidement j'ai décidé de ne plus prendre ce type de contraception et de passer au stérilet en cuivre. Alors c'est vrai parfois mes règles sont un peu plus abondantes.Je suis fatiguée+++. Je suis aussi moins gonflée , je me sens moins ballonnée et surtout je sais quel bénéfice en général pour mon corps et pour moi je tire de ne plus être sous hormones...C'était important pour moi de passer à une contraception plus " naturelle" et je ne regrette pas.
    5
    Lilidepuyvert
    Mardi 6 Février à 18:42
    Ça me taraude depuis un bon moment mnt aussi et après discussion avec mon homme qui valide mon choix à 100%, je vais sauter le pas aussi! #teamsnap
    6
    Nalymi
    Mardi 6 Février à 18:44
    Je n'ai jamais pris d'hormones... Si la pilule pendant l allaitement ça a été l'horreur. La je vais accoucher de mon 3ieme enfants ( voulue et tous eu rapidement une fois le choix d'en avoir un fait ) et je n'en veut plus . La sage femme ne comprend pas mon choix de continuer à ne pas mettre de stérilet ou implant et insiste . Notre choix est fait je continue sans hormones .
    7
    Celine
    Mardi 6 Février à 18:44

    Merci bcp Serena pour cet article qui me touche tout particulièrement. Nous avons fait le choix avec mon mari d'arrêter le contraceptif hormonal pour tous les risques que tu as évoqué. Avant de passer au préservatifs nous appliquons actuellement la méthode "advienne que pourra" . Après 2 jolies princesses (8ans et bientôt 2 ans) et à presque 39 ans on se dit qu'un petit troisième ne serai qu'un petit cadeau tombé du ciel.  Et après nous obterons pour les préservatifs car je ne sens pas encore prête pour le "sans retour"! Il me faut faire mon petit cheminement. Comme toi j'ai aussi perdu mes cheveux au tout début et après cure de levure de bière ça rentre dans l'ordre. Mes règles ont vite retrouver leur rythme toutes seules comme des grandes. 

    Voila pour mon petit témoignage. 

    8
    Elodie
    Mardi 6 Février à 18:50
    Je suis passée au stérilet au cuivre depuis 7 ans car je ne voulais plus d'une contraception hormonale et je ne regrette absolument pas ! Pas de problèmes de timing (prendre à heure fixe quelque chose, changer son patch,...) puisqu'il est en place pour minimum 5 ans. La pause n'a été douloureuse (merci ma super Gyneco) et le retrait (puisque changer une fois déjà) non plus ! Je ressens beaucoup plus mon cycle (ovulation, arrivée des règles...) et ça me convient tres bien ! Mais du coup Serena pour qu'elle forme as tu opté ?
    9
    Delphine
    Mardi 6 Février à 18:50
    J’ai arrêté la contraception hormonale il y a 4 ans pour les mêmes raisons. J’ai voulu essayer le stérilet cuivre que j’ai gardé 1 an et demi. Mais règles étaient trop douloureuses et abondantes. Avec ma Gyneco, et mon mari, on a décidé de le retirer. C’est un peu mieux, un peu seulement mais je préfère. Même problème pour les cheveux 3 mois après l’arret de ma pilule. Malheureusement depuis j’ai à peu près un épisode de perte de cheveux par an. Mais honnêtement tant pis ! Même si ça me prend la tête, j’en ai encore et ça repousse ! Et je ne reviendrai pas sur ma décision. Ma libido se porte mieux, mon poids aussi.
    Ma fille vient de commencer à la prendre. Je lui ai expliqué qu’il serait mieux pour elle qu’elle ne la prenne pas des années durant...
    10
    Caroline
    Mardi 6 Février à 18:56
    Bonsoir Serena, merci pour ce bilan. Personnellement j’ai vécu presque 18ans sans hormones. L’an dernier, j’ai eu des kystes aux ovaires (rien de grave) pourtant je n’avais jamais pris d’hormones. Comme quoi le corps des femmes restent parfois un mystère. La seule solution pour faire disparaître ces kystes a été de prendre des hormones. Depuis décembre, je prends une pilule micro dosée. J’espere pouvoir arrêter la pilule bientôt car j’ai très bien vécu sans pendant des années.
      • Sid
        Mardi 6 Février à 21:23
        Même problème que toi, kystes ovariens du fait d'être sans hormone artificielle. Par contre, j'ai refusé de prendre la pilule donnée par le gyneco pour faire partir le kyste. J'ai opté pour de l'acupuncture qui a très bien fonctionnée.
    11
    Mary
    Mardi 6 Février à 18:56
    Plus de contraceptif pour moi depuis 2009! J’ai fait une hépatite médicamenteuse en 2009, et j’ai remis en question ma santé et les médicaments que je prenais, j’ai donc arrêté la pilule et mon mari et moi utilisons les préservatifs depuis. On a eu deux filles, quand on a eu envie de les avoir.
    Je ne regrette absolument pas mon choix et je ne reviendrais pas en arrière.
    12
    Cris
    Mardi 6 Février à 18:59
    J’ai arrêté de prendre la pilule il y a presque un an et demi.
    Meilleure décision que j’ai jamais prise !!! Je trouve que très rapidement après l’arrêt j’ai « dégonflé » comme si je faisais de la rétention d’eau. Mes cycles sont réguliers et mes règles sont courtes.
    Pourquoi j’ai pas arrêté avant
    13
    Emi Lit
    Mardi 6 Février à 19:01
    Alors début de pilule a 18 ans car fortes douleurs de règles plusieurs changement de pilules dont Diane pour les boutons ... 1er enfant entre les 2 grossesses j'ai mis Mirena j'ai pas eu de problème particulier mais après ma 2eme grossesse et un Burn Out en sous-marin ont fait que mon suivi gyneco a été inexistant donc pas de contraception. j'ai repris un suivi y a 1 mois avec pose de stérilet au cuivre.
    Alors mes 2 ans sans contraception : aucuns problèmes que des avantages.
    Après il faut apprendre à vivre avec son cycle et les variations des hormones en gros adapter autant que possible sa vie en fonction.
    Donc chacune son choix c'est sur le mien c'est NO HORMONE
    14
    Najuhu
    Mardi 6 Février à 19:11
    Il y a deux ans mon chéri m'a proposé spontanément de faire une vasectomie. Il m'a dit: ça fait 20 ans que c'est toi qui te protége, c'est mon tour. Quelle énorme preuve d'amour!!! Jamais j'aurai osé lui demander et je ne pensais même pas à arrêter les hormones. Me concernant je ne vois pas un grand changement mais je suis très fière de lui
    15
    Phanie
    Mardi 6 Février à 19:13
    Alors j'ai eu mon ainée sous pilule. Puis deux autres enfants. Ensuite un 4e sous pilule encore non viable donc interruption de grossesse.
    Sous pilule tout le temps mal à la tête des sautes d humeur et une libido en berne .une peur au ventre sans cesse de tomber enceinte j'ai pris la meilleure décision que j'ai jamais prise :la ligature totale des trompes.
    Je revie!!! J'ai mes règles normalement pas de douleur. Le top.! Je referais sans hésiter.no hormones et c est tant mieux mon corps me remercie.
    16
    Lydia de la Vega
    Mardi 6 Février à 19:13
    Je n ai jamais pris la pillule, j ai toujours etait contre ! Ingerer quelque soit d etranger non merci :)
    17
    Charlotte
    Mardi 6 Février à 19:16
    Ça fait 3 ans que j'ai arrêter les hormones et mis des implants essure et je suis plus que ravie! Je n'ai pas plus de boutons et je n'ai plus l'impression d'empoisonner mon corps
      • Charlotte
        Mardi 6 Février à 21:45
        Oui aussi une charlotte ! Je me renseigne beaucoup sur essure en ce moment. J’habite aux usa où c’est encore autorisé mais je lis tellement de commentaires négatifs que je n’ose pas sauter le pas ! As tu des effets secondaires ??;-)) merciii
      • Madinette
        Mardi 6 Février à 22:14
        J’ai aussi adopté essure il y a maintenant 4 ans, un an après le naissance de mon 2ème, ne voulant plus ni d’enfant, ni de pilule. De mon côté pas d’effet secondaire. Selon certains, ça dépendrait de la qualité de la pose. Sincèrement, au vu de la polémique actuelle, si c’etait à refaire, je ne prendrais pas le risque et me ferais simplement ligaturer les trompes.
      • Charlotte
        Mercredi 7 Février à 09:22
        Non charlotte je n'ai pas d'effets secondaires mais comme madinette si c'était à refaire je me ferais ligaturer les trompes...
    18
    Judith
    Mardi 6 Février à 19:29
    Adepte du stérilet depuis mes 16 ans (28 maintenant !) !
    Non il ne faut pas avoir eu un enfant pour s'en faire poser un !
    J'ai une fâcheuse tendance à prendre 2 kilo rien qu'en regardant un gâteau :/ alors bon les hormones ne me convenait pas du tout pour la prise de poids... et puis je suis très tête en l'air du coup j'oubliais souvent la pilule ... Donc Après en avoir parlé avec ma gynéco J'ai opté pour le stérilet, 5 ans tranquille à ne pas y penser certe des règles hémorragique MAIS rien de dérangeant pour ma part !
    19
    Vivi12
    Mardi 6 Février à 19:29
    Coucou !
    Alors ici j'ai arrêté la pillule en janvier 2012 pour avoir un bébé et ça marchait pas on a mis 2 ans et on était persuadé mon mari et moi que ça venait de la pillule du coup après mon accouchement en septembre 2014 j'ai décidé de pa reprendre de contraception et ça me convient très bien ! Ça fait du coup depuis 2012 que je n'ai plus rien pris ! Mon gynécologue le sait pas et il me represcrit toujours la pillule mais je cherche pas lol !
    Ici on utilise préservatifs quand proche de l'ovulation!
    Mais plus jamais j'en prendrais !
    20
    Tilioune
    Mardi 6 Février à 19:32
    Je n ai pas de retour à faire car pas encore passer le cap..... Mais j aimerais tellement!!! N ayant pas pris de contraception depuis 10 car "Madame jamais vous n'aurez d enfant naturellement"... Je suis en reprise pilule car bébé s est installé n par surprise ( et bonheur) il y a 6 mois..... Quelle horreur depuis!!! Alors merci pour cet article et ces temoignages qui devront M aider
    21
    Gwennlej
    Mardi 6 Février à 19:39
    Coucou, alors moi j'ai opté pour un stérilet non hormona. Je dois le faire retirer le moi prochain car on vient de découvrir que je serai en pré ménopause et qu'il est donc inutile.
    J'ai eu très peu de règle en fait... j'ai eu mes règles très tard, à 18 ans et la deuxième fois à 19 ans ! Mon envie de bébé avec mon homme est arrivée à 21 ans et après une aide à la procréation nous avons eu une petite fille j'avais 24 ans. Je n'ai pas repris de contraception et toujours avec une aide pour mon deuxième arrivé 5 ans plus tard.... le retour de couche est arrivé 1 ans plus tard en le déclenchant... et 5 ans de stérilet. C'est tout.
    Donc on enlève le stérilet on teste et je serais sûrement tranquille à seulement 39 ans.
    22
    Vitginie
    Mardi 6 Février à 19:40
    Ça fait 15 ans que je prends plus de contraceptif hormonal.J'ai arrêté au moment où l'on mari et moi avons décidé d'avoir notre premier enfant... je n'ai jamais repris de pilule. On en a beaucoup discuté avec mon mari et il m'a suivi sans difficulté...et franchement aucun regret !!! On a une sexualité épanouie on gère très bien !! Bravo à toi
    23
    Nad lorenzo
    Mardi 6 Février à 19:44
    Merci pour ton article .. j ai pris la pilule jeune puis - et enfant je n ai jamais repris la pilule ...fumeuse je trouvai qu il ne fallait pas augmenter le risque . Nous avons opté pour la technique mécanique comme disai mon gynécologue
    24
    Lindsay
    Mardi 6 Février à 19:44
    Par choix aussi j'ai arrêter la prise d'hormone il y a maintenant un peu plus de 3 ans, avec accord de mon homme. J'ai d'abord arrêter implant car pris 10 kilos en 1 an merci merci... puis par prise de conscience et au vu de mon poid j'ai arrêter le massacre et plus rien pris puisque peu de temps après nous aurions commen0cer les essais pour bébé et je ne regrette vraiment pas j'ai mis 6 mois à me débarrasser des effets "hormones" et sont venues enfin mes VRAIES règles longues et douloureuses (comme quand j'étais jeune) mais je m'en fichais! 1 mois, quelques mois après suis tomber enceinte de mon p'tit mec!! Après cette grossesse il était également hors de question de repasser aux hormones alors hop stérilet cuivre qui ma parfaitement convenu, enlever ensuite pour bébé 2 fin décembre et je suis tomber enceinte a priori 15 jours après
    25
    Audrey weynand
    Mardi 6 Février à 19:50
    J étais sous pilule de mes 15 ans a mes 23 ans (bébé a 21) et a près ma 2 ème j ai mis un stérilet. La 1 ere fois ça a été et puis lors de la 2 ème pose. Une catastrophe. Douleurs, règles abondantes etc et pour finir j ai du être opérée car il a bouger et m a blessée et ça s est bizarrement infecter. J ai donc repris la pilule 2 2 ans quand l envie du p'tit dernier s est imposée de plus en plus. J ai mis du temps à l avoir ce petit monstre. Mais devant avoir une cesa j ai fait le choix de me faire liguaturer les trompes. 32 ans 3 enfants. 3 cesa c était le bon moment. Mais au final complications et ont ne la pas fait. J ai pris rdv avec ma gynéco qui me donne rdv 9 mois après elle dit en riant... mais sinon monsieur peu le faire! Et ça a tourner et tourner dans l esprit de mon chéri et au final il a eu une vasectomie!!
    Oui c est notre corps. Stop au hormones et compagnie. Ont n en chie assez comme ça
    26
    Lnacaly
    Mardi 6 Février à 19:53
    Moi jai tout tenter pillule sterilet au cuivre calcul des cycles et en aout apres un cancer de col de luterus jai fait une ligature. Car pour moi avoir un nouvel enfants serait trop risquer jai pris une decision radical as 33 ans. Mes je ne prenais plus hormones depuis 10 ans es je me porte bien mieux
    27
    Flo Ra
    Mardi 6 Février à 19:55
    J’ai arrêter la pilule il y a plus de 10 ans quand je me suis séparée du papa de ma fille. Je suis de nouveau avec quelqu’un il a compris mon choix de ne plus vouloir faire subir cela à mon corps. Donc on fait attention. c’est Mon corps mon choix
    28
    Alice64
    Mardi 6 Février à 20:02
    Merci pour ton article
    Pareil pour moi, j'ai arrêté toute contraception orale avant de tomber enceinte de mon 2e et j'en ai pas repris et je me sens vraiment mieux.
    29
    Donia
    Mardi 6 Février à 20:05
    Plus d’hormone depuis 6 ans stérilet en cuivre et je revis je ressens les émotions les vrai oui quand on a envie de pleurer pour rien quelques jours avant les règles.
    Concernant la libido elle est plus que présente chose qui avait complètement disparu avec la pilule‘ . Perte de ces putains de 8kg qui ne bougeait pas depuis 1 an de sport et de régime bref c’est la libération plus jamais les hormones !!!!!
    30
    Virginie
    Mardi 6 Février à 20:22
    Pour ma petite histoire, j'ai 30 ans lorsque nous avons décidé d'avoir un bébé j'ai stoppé la pilule il y a 9 ans environ ,après avoir accouché , j'ai testé le stérilet sans hormone mais je l'ai vite fait retirer car je ne le supportais pas ... je j'ai rien repris , juste fais attention ... aujourd'hui , ma puce a 7 ans , ça fait plus de 4 ans que nous essayons d'avoir BB 2 ... dans succès , j'ai des périodes d'amenorrhée interminables ( je suis à plus de 3 mois là ) je fais le yoyo avec mon poids , j'ai perdu pas mal de cheveux et j'ai une peaux à problèmes ... bref pas que du positif pour ma part
    31
    Nastasia Tataya26
    Mardi 6 Février à 20:31
    Mon histoire et mon rapport à la contraception: décembre 2011 j'accouche de mon fils quasi 1 an jours Pour jours apres avoir arreter la pilule suite à un ras le bol. Préservatif et observation de mon cycle, je suis tombée enceinte suite à un choix de couple et non par accident.
    Je reprends la pilule suite â cet accouchement, peur du retour de couche...
    Octobre 2012 dépression post partum encore une fois je fais le choix en accord avec mon homme d'arrêter la pilule et de reprendre la méthode d'observation et préservatif pendant la période dite a risque. Et ce pendant 4 ans sans accident ni peur d une éventuelle grossesse. J ai appris à écouter et comprendre mon corps. Juillet 2016 nous décidons de faire un deuxième enfant. Quelques projets en cours donc je ne tombe pas enceinte dans l immédiat. Novembre 2016 mes projets sont bouclés et c est le parfait moment pour ca arrive. 2/12/16 la petite graine a pris.
    Aujourd'hui J'ai un stérilet en cuivre car mon bébé est tout petit et que je ne veux absolument plus d enfants. Mais je sais qu' à un moment je reviendrai a la méthode qui le convient le mieux qd les enfants auront grandi et je serai plus sereine.
    32
    Flora
    Mardi 6 Février à 20:38
    Pilule de 17 à 23 ans puis stérilet en cuivre bien que je n'avais pas encore eu d'enfant ! Je ne regrette absolument pas. Mes cycles sont réguliers et pas de soucis particulier.
    Bises à toutes
    33
    Elodie
    Mardi 6 Février à 20:39
    J'ai arrêté aussi il y a 1 an. Je revis. J'étais sous pilule depuis 20 ans. Et j'ai changé plusieurs fois. Je me trouvais très très déprimée avant les règles, très (trop) énervée , trop irritable, c'était invivable. La veille j'étais tellement triste que je voyais la vie tout en noir. Depuis fini les sautes d'humeur. Donc on fait autrement. Je surveille mon cycle avec flo et on utilise des préservatifs à un moment donné du cycle. C'est un peu pénible mais bon...
    34
    Mafalda
    Mardi 6 Février à 20:45
    Pas facile de trouver un gynéco ok pour poser un stérilet chez une nullipart ! Mais j'ai réussi ! Stérilet au cuivre donc pour moi depuis 6 ans (bon j'ai quand même eu un cancer du sein un an après...)
    Je suis beaucoup plus sereine avec mais règles très douloureuses et abondante et la pose est un calvaire... Alors la prochaine fois, si ma gynéco ne veut toujours pas envisager une contraception définitive sous prétexte que je n'ai pas d'enfants (j'ai actuellement 33 ans et je sais avec certitude depuis dix que je ne veux pas mettre au monde d'enfant), mon mari m'a dit de lui-même qu'il était prêt à se faire vasectomiser <3.
    35
    Joh
    Mardi 6 Février à 20:46
    Hello!!
    pour ma part... il y’a 6 ans, je décide d’arrêter la pilule en vue d’avoir un bébé... et la... presque une année entière de règles... avec les carences qui vont avec, difficile de faire un bébé dans ces conditions, bref, grossesse, bébé etc etc
    J’ ai réalisé que les hormones de la pilule déréglaient complètement mon corps, j’ai opté pour un stérilet en cuivre, mes règles sont régulières à l’heure près, un ou deux boutons, pas plus de douleurs que sous pilule... J’en ai parlé autour de moi et quasiment toutes mes amies sous pilule ont eu des histoires catastrophiques dont l’une traitée pour épilepsie, elle a stoppé les hormones et tout est rentré dans l’ordre. Une majorité de gynéco ne dira pas que c’ dangereux... Hélas...
    Alors évidemment tu peux pas tricher quand tu pars en vacances... ben tant pis pour la piscine, je noie mon chagrin au bar
    36
    Fanny
    Mardi 6 Février à 20:50
    J'ai pris la pilule de 15 à 21 ans environ. J'ai arrêté ce moyen car j'avais de forte migraine et mon généraliste m'avait parlé d'un risque entre mon traitement contre la migraine et là prise de pilule. J'ai du batailler et changer de gynécologue pour que quelqu'un accepte de me poser un stérilet en cuivre. Je n'avais pas eu d'enfant et certains gynécologues refusent tout simplement de poser un stérilet aux femmes qui n'ont pas eu d'enfant. Depuis ce jour J'ai retrouvé une libido, je ne savais pas que j'en avais une et oui quand tes premiers rapports se font sous pilules ben ça fausse la donne. Je ne reviendrai pour rien en arrière, les hormones je pense en avoir assez mangé plus jeune!
    37
    Laura
    Mardi 6 Février à 20:51
    J'ai commencé la pilule à presque 18 ans. En 6 mois, j'avais pris 20 kg. J'ai eu beau en parler avec ma gynécologue de l'époque, elle ne voulait rien entendre, clairement elle estimait savoir ce qui était le mieux pour moi. Puis nous avons décidé de faire un bébé et j'ai tout arrêté. Voilà presque 7 ans que je ne prends plus rien. Les 4 années sous pilule m'ont largement "dégradée" physiquement et moralement. Je n'ai jamais vraiment réussi à perdre les 20 kilos (2 grossesses n'aidant pas forcément), mais au moins je suis à l'aise de mon corps, j'ai choisi ce qui me convenait et j'ai surtout appris à connaitre celui qui me porte tous les jours. Et ça, c'est franchement bien !
    38
    Mélanie
    Mardi 6 Février à 20:54
    Ici plus de pilule depuis l’été dernier car mon super mari est passé sur le billard ! Après 3 nenettes nous sommes au complet et heureux comme cela ! Pour ma part par contre boutons ++++ avant mes règles, et règles plus longues et plus abondantes... le prix à payer pour un corps sans hormones visiblement ;)
    39
    Rose
    Mardi 6 Février à 20:55
    J'ai fait une ligature des trompes et donc je n'ai plus besoin de contraception. Je dois dire que l'arrêt des hormones n'a rien changé à ma vie, je ne ressens absolument aucune différence ni en positif ni en négatif. Mes règles sont toujours courtes et non douloureuse et j'ai toujours des sautes d'humeur, libido inchangée
    40
    aulivia
    Mardi 6 Février à 20:56

    Merci Serena pour cet article, que je viens de lire à haute voix pour mon homme assis à côté de moi. Arrêt de la contraception depuis 2ans maintenant après des années de pilule puis patch et enfin sterilet. Sterilet qui m 'a donné des effets secondaires les 3 premiers mois à devenir folle pour ensuite tomber tout seul dans la cuvette des toilettes un beau matin....

    Aujourd'hui chez nous c'est préservatif parce qu'on est pas prêts pour la ligature ou la vasectomie. Mais Monsieur trouve que cela fait "couple illégitime" le préservatif... Il a du mal à comprendre que prendre une contraception c'est augmenter le risque de cancer.. Cancers présents des deux côtés dans ma famille et responsables du décès de plusieurs de mes tantes et de changement de vie pour celles qui s'en sont sorties.. Donc Monsieur n'est pas content , Monsieur gueule mais rien à f**tre ! c'est mon corps, c'est ma santé!! Alors Merci Serena d'en parler! on se sent moins seule!

      • Elodie
        Mercredi 7 Février à 09:47
        Vous avez raison. D'ailleurs s'il veut il doit bien exister une pilule pour homme. Les risques sont de maladie sont accrues quand il y a des antecedents familiaux. Prenez bien soin de vous.
      • Estelle
        Mercredi 7 Février à 16:18
        Bonjour.mon homme voulait me soutenir dans l'arrêt de ma contraception mais se trouvait un peu jeune pour faire une vasectomie.nous avons trouvé la solution,il a fait une vasectomie mais a congelé son sperme avant...on ne sait jamais ce qu'il peut arriver dans la vie.intervention très simple.il est très fière d'avoir fait ça pour moi...
    41
    Rose3003
    Mardi 6 Février à 20:59
    Complètement d'accord !! Arrêt de tout traitement sur mon corps depuis 2 ans,par contre je ne vois pas de changement sur mon corps/humeur/libido.Mon mari met des préservatifs mais il en a marre...nous ne savons pas trop vers quoi nous tourner à part les opérations le diaphragme le calcul du cycle...que conseillez vous ??
    42
    Céline
    Mardi 6 Février à 20:59
    Ça fait maintenant 7 ans que j'ai opter pour la ligature. J'avais 33ans et 3 enfants. Mariée, mon mari et moi ne voulions plis d'enfants et j'avais plein de problème avec les contraceptifs, j'ai voulu me faire ligature. 4 mois après mon rdv avec le gygy que j'ai dû presque supplier ( c'est mon corps pourquoi je n'avais pas le droit de décider ??) Jetais ligaturée et 7ans plus tard je ne regrette pas du tout mon choix .
    D'ailleurs pourquoi faut-il se justifier auprès des médecins et/ou de l'entourage ?? Les droits de la femme les droits de l'homme existent ils vraiment ?? Ma fille ne va avoir que 10ans et j'ai espoir qu'on puisse trouver des contraceptifs non toxiques pour nos filles nos nièces et toutes nos futures femmes !!!
    Jolie sujet Serena :)
    43
    Mimicracra
    Mardi 6 Février à 21:00
    Moi à la naissance de mon deuxième j'ai de suite repris un contraceptif,les mois qui suivaient j'avais des maux de tête insupportable mais je mettais tout sur le compte de la fatigue,jusqu'à visite chez ma gyneco qui me dit votre tension est très élevé donc elle me dit tout de suite arrêt immédiat de la pilule et direct doc et cardio,et depuis la découverte de mon hypertension je ne veux plus rien prendre et je me sens mieux ainsi et mon cycle est régulier depuis
    44
    Carine
    Mardi 6 Février à 21:03
    J’ai pris la pilule pendant plus de 20 ans, à l’approche de la quarantaine ma gynéco a commencé de me parler de ligatures des trompes. Finalement c’est mon mari qui a fait une vasectomie. Et ce fut pour moi le plus beau des cadeaux. C’est une petite intervention et je peux vous assurer que mon mari n’a rien perdu de sa virilité. Il faut oser en parler !
    45
    Alice
    Mardi 6 Février à 21:07
    J'ai pris la pillule à 18 ans et pendant 9 ans. J'ai très vite pris du poids mais d'après les docs ça ne pouvait pas être ma pillule...donc je suis rentré dans la spirale infernale des regimes et de leur effet yoyo...jusqu'au pire...Dukan...resultat en 9 ans 40kg en plus...puis sans explication ma tension s'est mise à déconné. J'ai stoppé la pillule et je n'ai pas repris de contraception. A partir du moment où j'ai arrêté ma tension est redevenu normale et je n'ai plus grossi. 6 mois plus tard premiere grossesse et ensuite sterilet cuivre pendant 2 ans puis 2eme bébé nee en decembre. Depuis l'arret de cette fichu pillule mon poids est stable soit depuis 4 ans (hors grossesse) ce qui n'etait jamais arrivé en 9 ans de contraception hormonale. Maintenant il faut que je reussisse à perdre ces 40 kg et ça c'est dur ...
    46
    Stef
    Mardi 6 Février à 21:08
    J’ai décidé de faire ce même choix cet été après 3 ans de galère. J’ai repris ma contraception habituelle (stérilet mirena) après ma 2e fille et ça a été l’enfer (nausées, vomissement, angoisses, saute d’humeur, et j’en passe). J’ai changé au bout de 2 ans pour l’implant et ça a même été pire, je me suis mise à gonfler ! Je suis naturellement pas grosse et en 2 mois, j’ai pris 6 kg. J’ai tout stoppé cet été et après 3 mois, tout, absolument tout est rentré dans l’ordre !
    Mais comme tu le dis, Serena, c’est une histoire de couple. On a beaucoup parlé avec mon mari, il m’a totalement soutenu et a même proposé de faire la vasectomie. Mais même si nous ne voulons plus d’enfants, je trouve ce geste trop radical pour lui et pour moi, alors on a décidé simplement d’utiliser les préservatifs. Et cela n’a rien changé entre nous.
    Mais se fut un choix de couple !
    Merci pour ce témoignage car c’est grâce à un témoignage comme le tien que j’ai réussi à prendre la décision d’arrêter et d’en parler avec mon mari ;)
    47
    Farida
    Mardi 6 Février à 21:09
    Moi plus de pilule depuis ma dernière grossesse bébé ne en mai 2016 et franchement que du positif mes règles sont régulières et durent 3-4 jours maxi. Et côté câlins, ben c’est simple mr met des préservatifs
    48
    Cylou
    Mardi 6 Février à 21:10
    Mon homme m'a gentiment proposé de participer à notre contraception, après notre troisième enfant, en faisant une vasectomie. Vraiment c'est sans regrets aucun. Pas de changement au niveau efficacité de l'homme
    49
    EmiMarSoRa
    Mardi 6 Février à 21:10
    J'apporte mon témoignage, si ça peut aider dautres personnes.
    Après 3 beaux enfants, je décide d'arrêter la pilule pour les mêmes raisons que citées. Après discussion avec ma sage-femme, pose du stérilet au cuivre, au début tout se passe bien, puis des règles très très abondantes, une anémie, bref, il vaut mieux l'enlever.Rediscussion avec la sage-femme, on parle ligature vasectomie, je rentre et en parle à mon mari qui me regarde avec de grands yeux quand je mentionne la vasectomie, après lui avoir expliquer qu'après tout pourquoi la contraception ne devrait être que l'affaire des femmes, il me regarde moins de travers
      • EmiMarSoRa
        Mardi 6 Février à 21:19
        Je ne me suis pas prête pour la ligature, j'ai besoin d'y réfléchir plus en profondeur, mais lanemie ne le laisse pas ce temps, décision est prise de poser le Mirena, mais je les préviens, je ne le garderai pas 5 ans. Aujourd'hui ça fait un an et demi et je suis prête pour la ligature, mais mon mari m'a devancé et à pris rendez vous pour la vasectomie ❤ lui aussi l'idée a fait son chemin, et comme pour beaucoup de choses en ce moment, il n'hésite plus (enfin plus trop) à remettre en question cet aspect de l'héritage culturel homme-femme, comme moi d'ailleurs... pourquoi la contraception "longue durée " incombe toujours aux femmes ? Et en prenant le problème dans l'autre sens, pourquoi les garçon ne pourraient pas eux aussi décider de leur fertilité sur une longue durée ? J'ai des garçons, je vis dans une région où les jeunes ont des enfants très très jeunes (Je suis prof en lycé, et nombre de mes élèves filles ont déjà un ou plusieurs enfants)... dans notre société, il serait temps que les filles ET les garçons puissent décider de leur contraception...
    50
    Laure
    Mardi 6 Février à 21:12
    J'ai moi-même arrêté la pilule il y a 2 ans parce que j'étais célibataire il était donc inutile de prendre des hormones pour rien. Très franchement je n'ai pas constaté beaucoup de changements, si ce n'est qu'avant les règles j'ai des envies de gras que je n'avais jamais eu avant!
    51
    BB
    Mardi 6 Février à 21:13
    Sterilet Mirena depuis 24h et douleurs +++ sniifff. Pilule non supporter et on me refuse la ligature (33 ans)...
      • Camou
        Mardi 6 Février à 21:20
        Je suis tombée enceinte avec un stérilet au cuivre je voudrais une ligature des trompes mais comme toi j'ai des refus
    52
    Flo
    Mardi 6 Février à 21:16

    Moi j'ai le stérilet mirena depuis 2 ans, même si il est très controversé je me sens bien avec, je n'ai pas opté pour le stérilet en cuivre car dit-on qu'il rend les règles plus longues et plus douloureuses et ayant toujours eu des règles abondantes et douloureuses (avec et sans pilule) je n'ai pas eu envie d'essayer pour voir. Toutefois je suis consciente que le mirena est un stérilet à hormones mais ne plus avoir de règles ou si peu que pour l'instant ça fait pencher la balance en sa faveur... Je suis tellement mal quand j'ai mes règles (qui durent 8 jours tout de même) que pour l'instant je suis bien comme ça. J'admire ton choix.

      • Alice
        Jeudi 8 Février à 09:41
        Ahhhhh merci! Après des témoignages à la pelle contre le mirena ou autres contraception, ça fait un bien fou de lire quelqu'un qui pense comme moi. Ça fait 10 ans que je suis sous mirena. Je vais le changer fin de ce mois. Ce sera mon troisième. Et à part quelques désagréments douloureux la première semaine de l'échange, je n'y vois que du positif. Pourtant je suis célibataire depuis 2ans et j'ai toujours exigé de mes partenaires qu'ils mettent un préservatif. (Du moins les 6 premiers mois.) Donc je pourrais me passer de contraception. Mais c'est mon corps et mon choix aussi de ne pas me passer d'hormones.
    53
    Camou
    Mardi 6 Février à 21:19
    Les hormones ne me plaisent plus ... j'ai arrêté après bb1 et mis un stérilet au cuivre, ca allait très bien mais apres bb2 et nouveau stérilet au cuivre je suis tombée enceinte ... alors non merci ... retour à la pilule ... mais je crois qu'au fond une ligature des trompes me conviendrait mieux (mais c'est compliqué d'être entendue, je suis trop jeune, c'est irréversible)
    54
    Magali
    Mardi 6 Février à 21:20
    Je suis parfaitement d'accord avec toi il y a 6 ans maintenant que j'ai dis à mon mari j'avoue de façon un peu radicale , ça fait 15 ans que je m'occupe de " notre " contraception maintenant à ton tour !lol sur le coup ca l a un peu surpris et puis après en avoir bien parlé il a compris et pour rien au monde ni lui ni moi ne retournerons en arrière.
      • Camou
        Mardi 6 Février à 21:22
        Une beau geste ... faudrait que je motive le mien mais ca demande grande réflexion !
    55
    Emilia
    Mardi 6 Février à 21:21
    Tout d’abord MERCI Serena pour cet article! Pour ma part je prends la pilule depuis mes 18 ans (j’en ai 30). L’annee dernière après un frottis de contrôle puis une biopsie on m’annonce un Cin3 (col de l’uterus). Opération en septembre qui m’a fait me pencher sur les effets de la pilule. La pilule augmente fortement les risques de ce cancer. Aujourd’hui je suis sortie d’affaire mais comme me dit ma gynécologue, j’aurais toujours une épée de damocles au dessus de la tête. En accord avec mon conjoint, a la fin du mois j’arrete la pilule. Nous ne voulons pas d’enfant tout de suite, nous opterons pour le préservatif, quel soulagement de pouvoir enfin me débarrasser de cette pilule!
    Encore bravo Serena et Merci!
    56
    Sab
    Mardi 6 Février à 21:25
    Bonsoir !
    Un peu le même parcours que toi ...pilule puis implant puis re pilule puis stérilet hormonal...celui dont on parle bcp ces derniers temps.... Cette période a été très très dure ... Déprime sans raison, libido zéro (voire en dessous si si c possible demande à mon homme ) , prise de poids, parfois même l'impression d'être enceinte , bide gonflé mal aux seins,.... Et des migraines ... Terribles celles qui te mettent KO et qui nécessitent que tu te mette dans le noir le plus complet... J'ai commencé à me renseigner sur le net à propos de ce stérilet et je suis tombée des nues...je n'étais donc pas seule ... J'ai fait retirer cette me#&€ de mon corps . Et j'ai choisi le stérilet cuivre c'est ce qui nous convient le mieux (oui je dis nous on a teste d'autres méthodes qui ne conviennent pas ). Ok j'ai mes règles mais au final je me dis que c'est naturel...car avec l'hormonal on en a plus on croit que c'est du bonheur mais au final si on a été conçues comme ça c'est pour une raison...
    Bref les règles ne me posent pas de soucis, (merci les culottes d'ailleurs ...), Libido revenue, migraines parties,poids qui ne fait plus le yoyo...
    Alors quand j'entends dire que les effets secondaires du stérilet hormonal n'ont pas été prouves ça me met hors de moi...
    Voilà mon petit grand témoignage...pardon je me suis étalée... Belle soirée !
      • Camou
        Mardi 6 Février à 21:26
        Ca me convenait aussi et je suis tombée enceinte avec mon stérilet au cuivre ... du coup je suis perdue !!
    57
    Titifoudre
    Mardi 6 Février à 21:27
    Comme beaucoup,j'ai pris ma pilule pendant des années...et puis j'ai opté pour le stérilet mirena qui me convenait super bien...
    Et puis,j'ai négocié la ligature des trompes lors de ma 3eme césarienne..le gynéco me trouvait trop jeune mais peu importe...
    Ça a changé ma vie de femme,ma sexualité,j'ai eu certes quelques mois de réadaptation,avec des règles douloureuses et hemmoragie,mais ça va mieux et comparé aux bénéfices sur ma santé,peu importe...
    Je me sens mieux comme ça....
    58
    Enna
    Mardi 6 Février à 21:28
    Pour ma part, des années que je ne prends plus de contraceptifs hormonaux, par choix car j’ai eu très tôt conscience du côté dangereux de la chose.
    Par contre, c’est un calvaire chaque mois.
    Je souffre de syndromes pré-menstruels depuis toujours, mais ça a empiré sèverement depuis la naissance de mon fils.
    Les seules choses que me proposent les médecins ce sont des traitements hormonaux justement. Je m’y refuse pour le moment mais j’avoue que je suis tellement épuisée de souffrir chaque mois que je commence à y songer, ne serait que pour quelques mois histoire de me « reposer »
    59
    Sapala
    Mardi 6 Février à 21:28
    Je suis a 100% d accord avec toi! Bravo pour cet article. Après ma grossesse je ne souhaitais pas reprendre la pilule. Cela fait plus de 10 ans que je supporte sans aucuns pb un sterilet en cuivre meme si je sais que beaucoup ne le supporte pas. Et tu as bien raison de souligner qu il s agit d une affaire de couple! Merci
      • Camou
        Mardi 6 Février à 21:30
        Je supportais tres bien le mien mais je suis tombée enceinte avec ... retour à la case départ et à la pilule ... le choix est difficile !
    60
    Manon
    Mardi 6 Février à 21:31
    J'ai très vite découvert les méfaits de la pilule quand a 17 ans J'ai fait une phlebite avec embolie pulmonaire... J'ai malgré tout voulu tester les micro dosees... migraine, prise de poids et autres joyeusetés !! Bref depuis 10 ans C'est sans hormones, mon homme est ok er me soutient dans mon souhait d'éviter le chimique... 2 bébés désirés au compteur!
    61
    Annette
    Mardi 6 Février à 21:33
    J’ai 22 ans. Commencé à prendre la pilule à 17 ans pour cause d’acne très prononcé. A 21 ans j’ai fait une thrombose veineuse profonde très importante. Elle est certainement due à la prise de la pilule car aucune autre cause n’a été trouvée. Donc arrêt de la pilule et je ne la reprendrai bien sûr pas même si je n’ai pas encore pensé à la suite.
    62
    Alexine
    Mardi 6 Février à 21:35
    J’ai arrêté la pilule il y a bientôt 2 ans car je prenais 2kg à chaque prise ou arrêt des hormones. Je suis maintenant avec un stérilet au cuivre qui me convient très bien et j’ai pratiquement réussi à me débarrasser de mes kilos en trop (Bon il me restent aussi ceux des grossesses...) le tout sans régime!!!
    63
    Manue
    Mardi 6 Février à 21:36
    Même histoire que toi pour moi... j'ai pris la pilule pendant 20 ans environ avec des essais de patch et d'anneau mais sans etre convaincue... Depuis plusieurs années, j'avais de fortes migraines avec auras, le truc à se taper la tête contre les murs... c'est moi qui ai fait le rapprochement avec ma contraception et mon médecin m'a confirmé que les conséquences auraient pû être graves!!! Du coup, j'ai tout arrêté, maintenant c'est préservatif. Et je revis. 5 kg en moins, plus de migraines, des règles peu abondantes et pas douloureuses. Et pourtant, j'ai le stérilet en cuivre dans mon placard puisque je voulais essayer mais je suis tellement bien comme ça!!! Il faut en discuter en couple mais c'est important de se réapproprier son corps...
    64
    Rachel
    Mardi 6 Février à 21:38
    Coucou
    J'ai aussi décidé d'arrêté les contraceptions avec hormones depuis 2ans maintenant après avoir essayé différentes pilules, anneaux etc... après ma 3ème grossesse j'ai essayé a nouveau une pilule que j'ai plus supporter quelques mois après j'ai donc dit stop fini... j'en ai parlé avec mon homme et j'ai arrêté la meilleure des décisions, je me sens tellement mieux alors oui c'est un petit stress mais bon pour le moment avec une application tout se passe bien.
    65
    NS
    Mardi 6 Février à 21:42
    Coucou alors moi je suis sous pillule cérame tte pillule continue donc pas de règle... au début je prenais la pilulle minidrill ensuite j'ai eu mes 2 enfants, je suis rester 1 et demi sans rien prendre à compter les périodes d'ovulation etc... manque de bol derèglement hormonal, retard de règles test négatif donc je me suis dis que ça aller arrivé et du coup pas de protection bim j'étais enceinte, je ne souhaitais pas le garder donc ivg. De la j'ai eu trinordiol et j'ai pris 30kg en 1 an
    66
    Kanel
    Mardi 6 Février à 21:46

    Je rajoute ma pierre à l'édifice ! Après 10 ans de pilule, dont 2 ans d'hésitation (peur de la douleur à la pose lol), j'ai sauté le pas en octobre 2016, en me faisant poser un stérilet en cuivre ! Malgré des règles très longues (10 jours en tout) et abondantes, je ne regrette pas du tout mon choix ! J'ai même réussi à motiver des personnes de mon entourage à tenter l'expérience. Après avoir eu des enfants, je tenterai bien la symptothermie...

    67
    Line
    Mardi 6 Février à 21:48
    Pour ma part après des années de pilules avec acné, douleurs...j'ai arrêté pour avoir un enfant, suite à la grossesse reprise de pillule et là migraines de folie, plus de règles, fibrome! On m'annonce que je n'aurais plus d'enfants ! J'arrête là pillule et bam grossesse, plus de fibrome! Après j'ai vu une sage femme, elle refuse de me prescrire une pillule, je ne supporte pas les hormones, trop risqué , pas de stérilet en cuivre, j'ai trop d'allergie et une grosse anémie de base alors se sera mirena...résultat libido en berne, plus de règles et nodules aux seins!pour moi c'est fini, je ne veux plus de tout ça! Se sera ligature ou rien mais je ne veux plus de tout ça! Déjà 20ans de yoyo et d'angoisses j'arrête !
    68
    Manie
    Mardi 6 Février à 22:06
    Bonjour
    Pour ma part j ai eu un gros soucis de santé à cause de mon stérilet au cuivre infection avec un abcès assez gros du coup opération pour nettoyer tous ça ! Ensuite après l opération on me dit que cela peu revenir en pire et que mes trompes sont abîmés ! On nous demande à mon conjoint et moi si nous voulons un autre enfant que cela pourrez être dangereux pour moi ! Auparavant nous avions déjà parler avec mon conjoint que nous étions comblé avec notre fille et notre fils ! Donc pour nous la question ne s est pas posé je me suis faite retirer les trompes ! Bon dieu je ne me suis jamais mieux sentis dans mon corps depuis que je n ai plus de contraception retour de la libido retour de sensation à la poitrine plus de sècheresse vaginal plus de maux de tête bref le bonheur !!! Mon conjoint envisage une vasectomie pour qu on soit à égalité je trouve ça chou !
    69
    Steph
    Mardi 6 Février à 22:08
    Bonjour , moi après avoir testé la pilule et le stérilet j avais opterai pour un anneau vaginal mais au final lui aussi je ne le supporter plus du coup j ai pris la décision de me poser des clip sur les trompe en juillet dernier mais ça n’a pas marcher sur moi du coup méthode radical en avril une bonne ligature en attendant on met un chapeau et pour la première fois j ai eu des règles sans migraine et moins d’énervement à voir si cela perdure
    70
    Mardi 6 Février à 22:14

    j'ai pris la pilule de 17 à 24 ans puis encore 2 ans et j'ai arrêter après le second. nous avons choisis les préservatifs comme moyen contraceptif. Hors de questions d'avoir un sterilet ou un implant je ne voulait pas de corps étranger en moi et ca nous conviens bien. sous pillule j'avais des douleurs +++ quand j'avais mes règles mal de tête +++ et ca pouvait durer une semaine, ca fait des années que j'ai arrêté et règles moins douloureuses et surtout moins abondante et beaucoup plus courte en 3 jours ca peut être régler cette histoire là.

    71
    Bobette
    Mardi 6 Février à 22:16
    Bonsoir, merci pour cette article! Je souhaite changer de contraception. Mais j en ai marre de « m intoxiqué » mon ami ne veux pas de vasectomie et moi je suis trop jeune pour me faire ligaturer , je ne sais toujours pas quoi prendre. Mais votre témoignage m apporte une nouvelle vision . Merci encore! Aurélie
    72
    Delphes
    Mardi 6 Février à 22:31
    Ça fait quelques années que je n’ai plus de pilule, on l’a fait car on veut un deuxième enfant mais quand on a des cycles irréguliers on ne peut pas même avec des calendrier ( application) à savoir quand c’est le bon moment ou pas... finalement on est toujours embêté ... je suis désolée de ce commentaire mais ce n’est pas facile non plus de gérer ses cycles pour avoir ou pas un enfant... merci de partager tes ressentis toujours serena, c’est important pour les femmes qui n’osent pas...
    73
    Sara
    Mardi 6 Février à 22:36
    Idem ! Arrêt de la pilule et j ai maintenant un stérilet au cuivre. Impeccable. Moi qui avait peur, piouf ! Ma peau est redevenue normale et ma libido aussi (incroyable ! J ai envie de faire l amour ! Moi ?!?! Si si j'te jure...)Je prenais la pilule depuis mes 16 ans. J en ai bientôt 34. Tu comptes : 18 ans de merdouilles dans mon corps. Ça en fait des hormones et des "oh putain ma pilule je l ai pas prise !".
    Ma pilulle est morte, vive mon stérilet !!
    74
    Mathilde
    Mardi 6 Février à 22:36
    Comme toi j’ai commencé la pilule à 16 ans après 7 ans de prise quotidienne et une furieuse envie de bébé nous décidons de la stopper. Après la naissance de ma fille la sage femme me conseil une pilule idéale avec l’allaitement, premier bébé, un peu perdue, je me laisse guider. Ce corps que je m’étais réapproprié pendant quelques mois j’avais l’impression qu’il m’echappait à nouveau... Et puis il y a eu tes snaps, l’article de Ninon de « disouininon »,et beaucoup de questionnement. Alors à noël, 9 mois après mon accouchement et après une longue discussion avec l’homme, j’ai dis au revoir à la pilule. Comme toi je ne veux pas de stérilet en cuivre, je n’ai pas envie d’avoir un corps etrangé dans mon corps. Ça a été une décision que l’on a pris à 2 et que pour le moment je ne regrette pas. Aujourd’hui je ré-apprend à m’approprier mon corps... Tes snaps m’ont aidé dans mon cheminement alors merci ❤️
    75
    lili
    Mardi 6 Février à 22:41
    ... Tout à l'heure, après 2 mois de retour de couche, je pensais justement à mes choix sur ce sujet... J'ai eu ma pilule a 14 ans, pour "régler" mes règles. Quelques années plus tard cette charmante empoisonneuse a été retirée du marché a cause des risques de thrombose veineuse (entre autre) qu'elle pouvait engendré. J avais une douleur dans la jambe gauche qui se généralisai petit a petit a toute la partie basse gauche quand le scandale a explosé. J'ai stoppé net cette pilule. Plus de saute d humeurs, des règles"réglées" juste avec un cycle plus long que la moyenne mais surtout plus de douleurs a gauche!!!Quelques années plus tard j'ai eu un premier enfant... Comme beaucoup de femmes, durant l année qui est suivi je n étais pas une super chaudière! Avec le retour de couche, la libido est redevenu normale. Avec mon mari nous voulions un deuxième enfant assez proche en âge du premier. J'ai eu numéro 2 un peu moins de 2 ans après number one. Après ça, les babys c'est fini. Je n'en voulais pas plus alors tout de suite on m'a imposé à la maternité: Stérilet ou pilule.... Comme la pilule c'était hors de question et que le stérilet je ne peux pas le choix d envoyer péter la gynéco a été fait
    76
    Zeblues
    Mardi 6 Février à 22:46
    Salut!
    Pour ma part,j ai pris la pilule depuis l age de 20 ans avec des périodes d interruptions choisies avec mon mari et à chaque fois, bingo!,je suis restée enceinte. Nous sommes parents de 2 beaux enfants.
    Mon mari me taraude pour avoir d autres enfants mais après l arrivée du 2d je ne m en sens plus la force (outre le fait d avoir subi hélas! des cesariennes).
    Depuis qq mois j hésite à arrêter la contraception mais la peur de tomber enceinte m en empêche.
    Depuis 2 mois,grâce à mon médecin et au gynéco j ai opté pour l anneau contraceptif,dispositif hormonal à insérer dans le vagin (et à retirer au bout de 3 semaines). Cz fonctionne comme la pilule. L avantage,c est que ça passe pas dans le foie.
    Le prochain pas,ce sera sûrement l arrêt définitif et total.
    77
    Annia
    Mardi 6 Février à 23:00
    Merci beaucoup pour ce super article! Pour ma part je suis une méthode naturelle (symptothermie) qui nous convient super bien à mon mari et moi. C'est exigeant,C'est vrai,mais C'est non chimique,et ça se vit uniquement en couple, impossible de le faire toute seule dans son coin, donc parfait pour nous. Je sais pas si tu connais un peu les différentes méthodes naturelles,mais ça peut te convenir peut être!
    78
    Dragontatoo
    Mardi 6 Février à 23:18
    18-23 ans: pilule=Prise de poids+ régulièrement Sueurs froides+Nausées+vertiges
    23-25ans:préservatifs
    25 ans: essais bébé1 accouchement à 28 ans
    28-30 ans :essaie bébé 2 accouchement à 30 ans
    30 ans:préservatifs
    35 ans: re pilule tjs
    L'horreur, arrêt !!
    36 ans:Stérilet aux hormones=catastrophe prise de poids+peau et cheveux dégueu ..
    Terminé pour moi les hormones!
    37 ans:stérilet au cuivre=presque tjs en train de saigner.
    38 ans:je désespère!
    On pense à la vasectomie et à ligature des trompes même si on ne veux plus de bébé on oublie pour le moment
    Ayant une vie sexuelle peu intense
    (On se voit peu) ayant mis 3 ans à avoir bébé 1 ans à 25 ans, ayant presque 40 ans je me dis que je ne tomberais pas facilement enceinte on décide de d'utiliser les préservatifs en période d'ovulation
    41 ans=bébé 3 kindersurprise !!
    41 ans re pilule micro dosée saignement 40 jours en 2 mois malgré un allaitement exclusivement!!saleté de pilule cette fois c'est vraiment terminé pour moi
    42 ans:préservatifs à chaque rapport!!!
    Si chéri veux il fera la vasectomie moi j'arrête de malmener mon corps!!
    VIVEMENT LA MÉNOPAUSE
    79
    Juste moi
    Mardi 6 Février à 23:51
    Alors moi je prenais la pilule depuis mes 16ans libido a 0, pas au tout début mais assez vite quand même, ensuite anneau contraceptif, j 'en venais a plus vouloir que mon mari me touche a attendre qu il s endorme pour me coucher
    80
    Jihane-Nour
    Mardi 6 Février à 23:58
    Arrêt de la pilule depuis 2011. Pourquoi ? Tout simplement a cause de séparation, oui plus de mec, pourquoi continuer la pilule. Au final, même quand j’ai retrouvé un mec, pas de reprise, adoption du préservatif à 100%... aujourd’hui toujours Célibataire, et toujours pas de pilule, et je ne suis pasplis mal. Cycle relativement régulier, 5 jours en moyenne, des douleurs que le premier jours mais fera le avec quelques antalgiques et une bonne bouillotte chaude quand je travaille pas. Et voilà le tour est joué.. et pour ma part je ne reprendrai jamais la pilule, surtout avec des antécédents de cancer du sein dans ma famille directe, le choix était vite fait... je suis heureuse ainsi et c’est vraiment top...!!!
    81
    Val
    Mercredi 7 Février à 04:16
    J'ai commencé par la merveilleuse aventure de la pilule après une dizaine d'années à faire le yoyo niveau poids. Et humeur on se décide à faire bébé 1 .une fois accouché je fais une phlébite .Interdite de pilule. Donc mirent qui est le stérilet par référence de mon gyneco
    82
    Clyne
    Mercredi 7 Février à 06:58
    Salut Serena,
    Alors mon témoignage va complètement à l'encontre de vous toute
    83
    Chech
    Mercredi 7 Février à 07:18
    Hello! Comme j'envoie celles de vous qui avez un mari prévenant qui accepte la vasectomie!! C'est un peu mon rêve le plus fou! J'ai pris la pilule, enfin des pilules entre 18 et 27 ans. J'ai commencé juste avant d'avoir une vie sexuelle, j'en ai testé pas mal et je n'avais pas de problème, enfin c'est ce que je pensait avant d'arrêter pour faire un enfant! Je n'avais aucune libido, le sexe était pour moi un passage obligé si je voulais avoir un mec! Du coup après ma première fille, j'ai tout de même repris la pilule, je suis sage femme et je n'avais pas envie d'un deuxième bébé surprise! Quelle horreur! 2 ans et demi à ne pas me supporter, libido zéro, irritable, je me trouvais agressive même si mon mari ne le voyait pas. Du coup après ma deuxième fille j'ai opter pour le stérilet au cuivre vu que les préservatifs et moi on est pas copains. Mais c dur: cycle irrégulier, règles de 10 jours avec parfois seulement 3 semaines entre deux cycles... Faite le calcul ça laisse pas beaucoup de répit! Du coup j'aimerais trop la vasectomie, mais bon mon homme n'est pas du tout ouvert à la discussion la dessus! Et la ligature, j'ai pas envie, je cicatrise comme une chambre à air donc c niet, je ne veux plus passer sur le billard pour des broutilles! Serena, si tu as des témoignage d'homme: fait un article sur la vasectomie pour convaincre les Sommes que ça ne rend ni impuissant ni rien du tout!! ;D
      • Lilly From lausanne
        Mercredi 7 Février à 08:33
        Bonjour,
        Il y a eu ici (Suisse) une émission sur la RTS (chaîne suisse) sur la vasectomie, l’emission S’apelle « Mise au point » et elle date de ce dimanche. J’es Que ça pourra t’aider à ouvrir le débat avec ton conjoint
        Lise

        L’emission S’appelle « mise au point » c’est sur la RTS.
        https://www.rts.ch/emissions/mise-au-point/#iframe-overlay
    84
    Sandra
    Mercredi 7 Février à 07:57
    Waouh la révélation!!!! J'ai eu une putain de perte de cheveux début 2017 que je ne m'expliquais pas et c'était donc à cause de l'arrêt de la pilule!!! Je l'ai arrêté fin 2016, marre d'avoir une libido 0! Ça a mis du temps à revenir, mon mari met des capotes mais je fais quand même attention à mes cycles!
    Le seul point négatif de l'histoire c'est que j'ai retrouvé de vraies règles que je n'avais quasi plus sous pilule...
    85
    vanessadu84
    Mercredi 7 Février à 08:10
    J ai aussi décidé d en finir avec les hormones. J ai mis le sterilet mireva apres la naissance de ma 2ieme fille. J ai décidé de l enlever. Mon cheri n a pas tout de suite accepter mon choix mais apres une bonne discussion il est ok avec moi :)
    86
    Mafalda
    Mercredi 7 Février à 08:30
    Hello Serena!
    Même période même choix, début d’année je décide de remettre mon corps en forme, donc rééquilibrage alimentaire mais surtout sport. Puis après en avoir discuter avec mon chéri les choses ont été évidentes, retrait du stérilet hormonal et vasectomie programmée. Les premières mois pertes de cheveux énormes ( pour moi pas pour mon chéri
    87
    Florence
    Mercredi 7 Février à 08:42

    Bonjour à toutes, voici mon looooong témoignage ! J'ai pris la pilule Diane 35 pendant dix ans. j'ai dût attendre deux ans avant d'évacuer les hormones chimiques et permettre à mon corps d'évoluer naturellement pour tomber enceinte. Après la naissance de ma fille, j'ai décidé de ne plus rien prendre. Tout allait beaucoup mieux. Puis j'ai divorcé et je suis tombée enceinte à cause d'une rupture de préservatif. J'étais avec mon nouveau compagnon depuis quinze jours, j'ai décidé d'avorter. Je l'ai très mal vécu. J'ai opté ensuite pour le stérilet en cuivre. Règles hémorragiques pendant 15 jours tous les mois, anémie... Et je tombe enceinte, sous stérilet, un an plus tard. Cette fois, on garde le bébé et mon fils naît. Je suis décidée, je ne veux plus d'enfant et je sais que je ne supporterais pas un nouvel avortement. Je veux me faire faire une ligature des trompes. Mais on me dit que je ne trouverai personne qui accepterait de le faire parce que je suis trop jeune. Ma gynéco connaissant mon histoire m’a soutenue mais rien à faire. Elle m’a envoyé vers le chirurgien qui m’a suivie pour mes deux grossesses. Il me fait la pub pour les implants Essure, commercialisées par Bayer (interdits depuis le mois de septembre 2017). Je ne veux pas de métal dans mon corps mais il insiste en me disant que c’est ce qu’il y a de mieux, que si je change d’avis, on peut essayer des les enlever et de réparer les trompes (complètement faux). J’accepte... Les soucis commencent l’année dernière, un an après la pose. Vertiges, fatigue accablante, douleurs lombaires, pelviennes, règles hémorragiques, palpitations, des rougeurs qui apparaissent puis disparaissent sur le corps, ma vision qui baisse. Je mets un peu de temps et fais le lien avec ces implants dont le principe est de provoquer une inflammation des trompes. Donc des muqueuses. Je trouve l’asso RESIST qui m’a sauvée. Je fais les démarches conseillées, je vais voir des médecins bienveillants. Je suis allergique au nickel. Personne n’a pensé à me faire un test allergique avant de m’implanter ces ressorts qui contiennent du nickel, du titane, du chrome, du fer, de l’étain, de l’argent, du platine, de l’iridium. Tout ça entouré par des fibres de Polyéthylène Terephthalate. J'ai été opérée au mois d'octobre d'une hystérectomie totale (j'ai encore mes ovaires) car il n'y a aucun protocole de retrait et certaines femmes opérées repartent avec des fragments de ressorts dans leur corps ou alors leurs implants ont migré dans la veste, le rectum... Nous sommes 2000 femmes comptabilisées par le gouvernement car adhérentes à la seule asso reconnue par le ministère de la santé. Mais beaucoup de groupes existent et beaucoup de femmes n’ont pas encore fait le lien entre leur mal-être et les implants. Si j’en parle ici, c’est pour informer. Attendttion aux dispositifs qu'on nous implante dans nos corps...

    88
    Chacha
    Mercredi 7 Février à 08:51

    Bonjour,

    en ce qui me concerne ma décision d'arrêter les contraceptifs hormonaux s'est déroulé de manière impromptu... je prenais la pilule depuis l'âge de 15ans à 22 ans j'ai eu un mois sans sans pilule et malgré le fait que l'on s'est protégé durant cette période je suis tombée enceinte... cela faisait trop peu de temps qu'avec lui étions ensemble et j'étais jeune et je ne me trouve aujourd'hui aucune excuse pour à voir avortée bref cela a été très marquant et cela l'est encore aujourd'hui car tout le processus c'est très mal passer. Du coup après je suis passer sous implant et la ca été le début de la fin hormonalement parlant, 1 an après j'ai retiré l'implant pour repasser sous pilule mais mon corps ne supportait de moins en moins ces hormones étrangères. Après discussion avec mon compagnon actuel je lui ai expliqué que je ne pouvais plus et lui ai fais part de ma décision. Il l'a très bien compris et maintenant cela fait 8 mois que je revis ! Notre couple a tiré beaucoup de bénéfice à cet arrêt.

     

    89
    Roro
    Mercredi 7 Février à 09:00

    Et bien moi j’etais sous pilule depuis mes 20 ans,  en 2014, on m’a mis sous pilule micro dosées et là le drame, je me suis transformée. Prise de poids, boutons, libido en berne et caractère de chiotte. En 2015, bébé 2 puis de nouveau sous pilule, en août 2016, on m’a proposé Mirena et là ce fut très dur, j’ai saigné non stop pendant 2 mois, crises d’angoisse, pensées morbides et les médecins me disaient mais non c’est pas le stérilet. Je ne me suis pas laissée faire et suis allée aux urgences pour me le faire enlever. Depuis je revis, j’ai retrouvé ma joie de vivre et mon corps. J’ai choisi le stérilet en cuivre alors oui j’ai 2,3 jours de règles très abondantes et qq migraines mais au moins je sais que c’est naturel et je ne reviendrais en arrière pour rien au monde !! 

    90
    Justme
    Mercredi 7 Février à 09:30

    Salut à toutes,

    merci Serena pour le sujet! Je suis en plein dedans actuellement!

    J'ai pris Diane 35 à partir de mes 12 ans (gros pb d'acné) jusqu'à mes 26 ans pour ma 1ère grossesse. J'ai enchainé ensuite toujours avec une pilule plus Diane 35 vu le foin que ça a fait médiatiquement, vive les hormones en même temps ni mon gygy ni mon doc ne m'informent donc je suis bêtement ce qu'on me dit de faire. 2ème grossesse et après stérilet Mirena. L'enfer commence, je subis pendant 4 ans. J'ai des règles quasi en continu c'est l'horreur. On me propose enfin de me le retirer et de passer au stérilet cuivre. Ah ouais il existe un truc efficace et sans hormone??? Trop cool je prends!!! Sauf que...là non plus ça ne va pas, j'ai toujours mes règles en continu et de façon abondante. On me diagnostic récemment en plus un cancer du sang. Je décide donc de retirer absolument tout ce qui n'est pas "normal" dans mon corps. Alors dans 15 jours adieu p'tit cuivre sors de moi!! J'envisage une 3ème grossesse malgré mon cancer qui pour l'instant n'est pas évolutif. Mais après? Si jamais 3ème grossesse il y a, après je fais quoi???

    Il est clair qu'il est très très difficile de trouver quelqu'un dans le corps médical qui est à l'écoute. Ce n'est que très très récemment qu'une doc me dit "mais enfin vous ne pouvez pas rester avec des saignements continus! Ce n'est pas une vie! On est en 2018 on est en droit de choisir sa contraception et si celle ci ne vous convient pas on en change et de suite. Vous avez le droit d'avoir un confort pour vous, d'être épanouie dans votre vie sexuelle! Si ce stérilet vous gêne je vous le fais sauter sur le champ". ça fait trop du bien d'entendre ça.

    Je te remercie aussi pour l'explication de la perte de cheveux. Heureusement j'ai de la masse parce que sinon je pensais devenir chauve!! C'est ouf des poignées!! Je ne connaissais pas l'appli pour les cycles, ça m'intéresse. T'es au top pour les conseils!!

    Bonne journée à toutes, j'ai adoré lire vos histoires enrichissantes

     

    91
    Camille
    Mercredi 7 Février à 09:58
    Coucou,

    Moi j'ai fais le chemin "inversé".. sous pilule pendant 4ans jeune, j'en ai eu marre des hormones etc,j'ai demandé à ce qu'on me pose un stérilet cuivre (Je n'avais pas encore eu d'enfant). Tout c'est bien passé c'était top. Puis retiré pour avoir ma fille, aucun souci, puis reposer un. Au début ça aller toujours mais règles très abondante et fatigante. Puis y a environ 6mois des règles de 10/15jours... douloureuse abondante très fatigante du coup rdv gynéco, qui m'a repassé sous pilule avec mon accord bien sûr... j'aurais préféré rester à du sans hormones mais j'avais besoin que ce soit cadré je suis épuisée...
    Merci pour ton partage tes snaps tout...
    92
    Nathalie80
    Mercredi 7 Février à 10:11

    Bonjour, j'ai pris la pilule pendant 20 ans. Celle contre l'acné à d'abord était un échec avec prise de poids et grosse montée de lait ! Avec les suivantes pas vraiment de soucis handicapant (poids stable - jolie peau - pas de migraine - ras en somme ) Lorsque nous avons voulu nos enfants, j'ai arrêté ma pilule et suis tombée enceinte des les premiers essais. Il faut dire que j'avais alors une libido+++. Les soucis ont commencés en 2016 avec un cercle infernale infection urinaire-mycose-perte de poids-fatigue et plus aucun rapport sans douleur ou saignement. Ce calvaire a durée un an avec examen médicaux sur examen médicaux sans solution. J'ai alors décidé d’arrêter la pilule cet été sans grande conviction et en un mois tout est rentré dans l'ordre !!! Plus d'infection, plus de douleur, poids revenu à la normal. Depuis tout va bien excepté quelques problème de peau tout a fait acceptable et j'ai la sensation d’être redevenu une femme. La pilule et les hormones, c'est terminé pour moi.

    93
    Cocotte
    Mercredi 7 Février à 10:16
    Bonjour tout le monde et merci Serena pour votre blog!
    À mon tour de partager mon expérience.
    J'ai pris une pilule mini-dosée pendant près de 15 ans et suis tombée enceinte malgré cela. Ai pris Mirena en contraceptif post-grossesse pendant 1 an : insupportable!!! Douleurs, ballonements, bref, il a dégagé et depuis un plus de 2 ans : libérée, délivrée, plus d'hormones!! J'en prends déjà tous les matins à cause d'une hypothyroidie donc c'est terminé : je n'en fais pas subir davantage à mon corps!
    94
    Helene
    Mercredi 7 Février à 10:19
    J'ai commencé la pilule vers 16 ans et pendant 10 ans. J'ai eu un déclic cet été. On a détecté un cancer du sein à ma soeur. Même si la pilule est pas vraiment en cause, je ne voulais plus d'hormones. En me renseignant j'ai aussi compris que la dépression qu'on m'a diagnostiqué pouvait être due aux hormones. Première visite xhez un gynécologue qui n'a pas voulu me poser le stérilet "je pourrais hein mais vous allez souffrir". Deuxième gynécologue : problème de matrice il me fait reprendre la pilule 3 mois (je l'avais déjà stoppé pendant 5 mois). 6kg plus tard et moral au plus bas il me dit qu'on ne peut pas me le poser. Il me propose l'anneau mais tjr des hormones. J'ai remarqué de net changement au niveau de mon humeur et mon poids. Je ne veux plus d'hormones. Super frustrant d'avoir l'impression de pas pouvoir faire mes propres choix. J'ai l'impression qu'ils trouvent des prétextes pr ne pas me le poser. 3 ème visite chez un autre gynécologue au mois de mars. Croisons les doigts.
    95
    Sophie
    Mercredi 7 Février à 10:24
    J'ai voulu arrêter les hormones il y a 3ou 4 ans et je me suis fait poser un stérilet cuivre. Je ne sais pas comment j'ai fait pour le garder 3 ans . Règles hyper abondante et très longues. J'avais mes règles pdt 10 jours toutes les 3 semaines.j'avais des syndromes prémenstruel +++ mauvaise humeur envie de pleurer pour rien même si la libido était un peu meilleure il y avait tellement d'inconvénient à avoir des règles très abondante. Ma gynéco m'a proposé le stérilet Minerva. Je l'ai depuis 8 mois malgré des debuts compliqués (5 mois de règles) je ne vois pas la différence de avec ou sans hormones et surtout je n'ai plus mes règles et plus de syndromes prémenstruel. C'est beaucoup plus confortable pour moi . Je suis plutôt satisfaite de ce choix.
    96
    Barletta
    Mercredi 7 Février à 10:30
    Coucou serena ,
    Moi j’ai pris cette décision il y a maintenant 9 ans depuis la naissance de ma fille. Et je ne regrette absolument pas ma décision. Je ne me vois pas reprendre une contraception aujourd’hui. Les applications fonctionnent très bien aujourd’hui!
    97
    Tia
    Mercredi 7 Février à 10:32
    Coucou,
    J'ai vraisemblablement le même parcours. Sous pilule de mes 15 ans à mes 25 ans environ tout allé pour le mieux règles régulières ,douloureuses sans plus, puis un jour J'ai commencé à faire des infections urinaires à répétition. Tous les mois pendant 2 ans. Les traitements antibiotiques me provoquaient des mycoses constamment et m'ont bousillé l'estomac. On m'a fait tous les examens uroscopie, uroscanner, cytoscopie etc.. et on ne trouvait rien. Jusqu'à ce que quelqu'un me dise que ça pouvait venir fé ma pilule. Mon gygy de l'époque s'est offusqué disant que c'était impossible. Et bien J'ai arrêté la pilule et du jour au le.demain je n'ai plus jamais refait De cystite (sauf 1 ou 2 en qqs annees). Je le suis renseigné sur les consequences des hormones sur le corps et j'ai aussi pris peur. J'ai donc arrêté tous contraceptifs hormonales, etabt allergique je ne peux mettre de sterilet au cuivre, on en a parlé avec mon mari et nous sommes au préservatif depuis. Il a été ravi de me voir récupérer une santé et pouvoir reprendre des rapports réguliers ce qui était compliqué sous cydtite et mycose constante. Les seuls soucis c que l'arrêt de la pilule m'a fait prendre pour ma part qqs kg et je perds aussi beaucoup mes cheveux avec ses petites repoussent dont vous parler. J'ai trouve5un shampoing qui diminue la chute mais je serais intéressée de connaître qu'elles vitamines vous prenez ?
    J'ai aussi une application "calendrier" pour suivre les cycles sur Androïd. Bon courage à toutes et Merci pour vos partages.
      • Nathalie80
        Mercredi 7 Février à 13:28

        Je suis contente de lire ton expérience car moi aussi on m'a soutenu que cela n'avait rien à voir, et pourtant !!!

        J'ai également pris un peu de poids mais cela ne m'a pas fait de mal.

        Concernant les compléments pour les cheveux, attention cela fait également pousser les poils ! ;-

    98
    Coque
    Mercredi 7 Février à 10:38
    Pareil je suis sous stérilet en cuivre apres des années de pilule, implant puis anneau contaceptif. En avril je vais faire une ligature. Je ne veux plus flipper en cas de cycle long. J'ai 3 enfants dont des jumeaux. A 38 ans j'ai fait mon choix mon mari le respecte car il ne veut plus d'enfant non plus. Mais c'est surtout une décision personnelle à l'origine.
    99
    Ainsi va la vie
    Mercredi 7 Février à 10:44
    Moi 36 ans quasi 20 ans de contraception hormonal, 3 enfants un cancer du sein hormonaux dépendant ( culpabilité de la contraception improuvable evidemment) mais voilà que de belles paroles Serena merci de nous faire nous interroger sur les risques on a bien trop a perdre avec les hormones!!!
    100
    Emi
    Mercredi 7 Février à 12:05

    Bonjour, pour ma part pilule dans ma jeunesse que j'ai arreté avec plaisir, puis arrêt pour 2 enfants ensuite on m'a posé un implant, c'à été l'horreur. Règle en continu, saute d'humeur... Puis un stérilet au cuivre 2 fois pour le mettre en place, bien toléré, mais un sentiment de "pas sur". La question c'est reposé pour le remplacement, soit moi soit mon mari, il y a 2 jours ligature des trompes à 35 ans.

    101
    Saab
    Mercredi 7 Février à 12:29

    Bonjours à tous. J ai moi même arrêté tout contraceptif depuis 8 mois .Jai pris la pilule pendant plusieurs années changeant régulièrement de « marques » pour en conclure que mon corps ne supporte pas du tout ces hormones artificielles....Après ma première grossesse je suis passée au stérilet en cuivre après quelques déconvenus j ai trouvé celui qui me fallait, mes flux étaient moins important( tout en restant au stérilet cuivre.) Après quelques temps j ai du le changer car ce coquin était en train de descendre ...en gros mon utérus le chassé...ben ouais apparemment ça arrive...Puis .autre stérilet cuivre mais mal posé (déménagement donc changement de gynécologue) = mal pendant les rappports.......J en ai eu ras le bol et j ai dit stop’ je vais essayer d écouter et comprendre comment fonctionne mon corps, mes cycles. Je me sers beaucoup du site doctissimo Calendrier d ovulation pour voir en qquelle  période je me situe, j ai appris à reconnaître ma glaire cervicale...Puis si la période est propice à bb2 alors = préservatif.... J’ai decouvert il y a quelques temps l appareil lady comp qui est un calculateur de fertilité et me pose la question si je ne vais pas opter pour cela d ailleurs s il y a des témoignages je suis preneuses. Grâce à l arrêt des hormones j ai appris à connaître mon corps’ comprendre comment il fonctionne.. J ai également compris que je souffrais de Syndrome Prémenstruel (SPM) mais ceci est une autre histoire :-) Ma gynécologue actuelle est presque outrée que je n ai ni de stérilet ni de pilule on a l impression d être considérée limite comme inconsciente...Nous sommes toutes différentes face à la nature ce qui marche pour une ne fonctionnera pas forcément pour l autre. Le plus important est de se sentir bien avec soi, d être à l écoute de notre corps. Je ne regrette aucunement mon choix. Merci Serena pour cet article il est vrai que de parler des choses de l intime n est pas toujours évident. Je suis sûre que tout ces témoignages aideront beaucoup de personnes et je  l espère dans un avenir proche changer les Mentalités....!

    102
    delphine
    Mercredi 7 Février à 13:37

    J'avoue que j'aimerais bien tout arrêter, mais...... Sans hormones, mes règles sont hyper abondantes et totalement irrégulières (1 semaine de saignement à devoir changer la cup toutes les 3h, et des cycles qui durent entre 1,5 mois et 3 mois......). Sans compter les douleurs! La pilule a au moins l'avantage de calmer les douleurs, l'abondance et de régulariser mon cycle!
    Certaines étaient dans le même cas? Comment vous gérez sans rien prendre? C'est quand même l'horreur de ne jamais savoir quand les règles vont tomber, se retrouver au boulot et sentir d'un coup que ça coule, c'est assez gênant et lourd.....
    Comment faire?
    J'ai pensé à une ligature, histoire d'être tranquille côté grossesse (j'en ai déjà 4 + soucis de santé avec traitement incompatible avec une grossesse.......), mais j'ai toujour peur de retrouver mes "anciens" cycles, totalement anarchiques!

    103
    Camille
    Mercredi 7 Février à 14:27
    Bonjour,
    Étant hyperfertile je n'ai pas de choix que d'avoir une contraception... En fait je peux ovuler jusqu'à 3 fois dans le mois donc surveiller le cycle est inutile, la pilule que je prends me convient mise à part les migraines infernales au moment des règles (qui sont bien sur hémorragique sur une semaine complète sinon ce n'est pas drôle !!!). Le stérilet me fait peut deux de mes amies sont tombées enceinte avec.... L'implant m a provoqué des saignements continu pendant 5 mois.... Entre la fatigue et l'intolérance tampons/serviettes autant me dire que je me suis régalée !!!! Et la ligature des trompes m'est refusée car trop jeune (37ans!!!) alors si quelqu'un a des conseils ou des expériences à partager je suis preneuse !!!!
      • Cleornella
        Jeudi 8 Février à 20:23
        Je suis tombée enceinte sous stérilet... mais je crois que les chances de tomber enceinte sous pillule sont proportionnellement les mêmes.
        Ma meilleure amie avait un sterilet qui a decidé d’aller se loger dans une trompe... elle a vecu un calvaire...
        Et il y en a pour qui tout se passe tres bien...
    104
    Steph Fanny
    Mercredi 7 Février à 14:28

    Bonjour,

    J'ai été sous pilule depuis mes 18 ans, j'ai eu 2 enfants grâces aux ICSI. Après mon 2ème enfant j'ai repris la pilule, on ne sait jamais ... et puis l'année dernière pour mes 41 ans je me suis faite ligaturer les trompes, ce qui m'avait été refusé à 39 ans. Mon mari et moi étions sûrs de ne plus vouloir d'enfants, moi je ne voulais plus de pilule et aucun contraceptif hormonal. Alors même si le risque de tomber enceinte était très faible...il n'était pas de zéro.

    Je suis ravie de cette intervention. Vraiment. Comme j'avais des fibromes le chirurgien en a profité pour "nettoyer" tout ça :). Depuis règles courtes et bien bien moins abondantes ! Je revis ! Perte de poids également, bref le top :)

    105
    Lili
    Mercredi 7 Février à 14:37

    Ici je revis sous pilule: je subissais mes cycles hormonaux autant sur le plan des saignements, des intestins, des seins et des migraines...J'ai même fini par enchaîner certaines plaquettes pour réduire le nombre des périodes de pseudo-règles lors desquelles je pouvais me jeter par la fenêtre tellement les maux de tête étaient insupportables...

    A côté de ça, j'ai de nombreuses amies qui, elles, ne ressentent pas ce confort. Et là, en effet il faut se sentir libre d'arrêter !!!

    Cependant en tant qu'ex chercheur en reproduction (pas dans les boîtes privées qui pourraient promouvoir la vente de contraceptifs je précise ;) ), j'aimerais préciser malgré tout que la pilule ne fait pas qu'augmenter le risque de cancer tout court. Elle augmente le risque pour certains tissus et en réduit le risque pour d'autres (car elle les met en standby biologique...). Donc il faut relativiser tout cela.

    Et se dire aussi que... avoir des rapports sexuels quand on veut, sans vouloir procréer, n'est pas naturel. Donc trouver un moyen naturel de faire du non-naturel c'est hardos quand même. Donc il y a forcément un côté négatif à cela.
    Reste à y trouver son équilibre et en effet, et surtout se sentir libre de le trouver. Comme tu le dis si bien: ce ne doit pas être qu'une affaire de femme, car dans l'histoire on est 2, mais ça...avant que la culture s'y fasse !

    106
    Agathe
    Mercredi 7 Février à 16:49

    Bonjour à toutes !

    Merci pour cet article super intéressant Serena !

    Je crois que ce qui est primordial, c'est que la contraception est un problème de couple, ce n'est pas à la femme, seule, de gérer ça, comme je l'ai longtemps cru !

    J'ai 34 ans, et j'ai été sous pilule dès mes 18 ans, avec mon premier copain. Aucune explication du gynéco sur les effets négatifs, les dangers, etc. Sachant qu'on mettait aussi des préservatifs au début (nous n'avons pas fait tout de suite le test HIV, etc), finalement la pilule n'était pas nécessaire. Mais le gynéco ne m'a posé aucune question. C'était la norme : capote + pilule !

    Ensuite, je l'ai arrêtée à mes trente ans, parce que j'avais envie d'avoir des enfants. Je ne suis pas tombée enceinte et depuis je me suis séparée du copain de l'époque. Je n'ai jamais repris la pilule. Avec mon chéri actuel, on veut des enfants un jour, pas tout de suite, et je lui ai imposé MON choix, sans aucun problème : celui de ne pas reprendre la pilule arrêtée 4 ans auparavant pour ne pas perturber mon corps avec toutes ces hormones et mettre toutes nos chances de notre côté quand on sera prêts à essayer. Du coup, en attendant, on met des capotes, et ça nous paraît complètement naturel. Ca ne pose aucun problème ni à lui, ni à moi. Ca a été l'objet d'une discussion sur nos envies de bébé, sur la pilule et les autres moyens de contraceptions. Je vous avoue on a hâte d'essayer de faire un bébé pour avoir une pause capote ;-)

    Quand je lis que certains hommes se font faire une vasectomie, je dis bravo !!! Par contre quand je lis que certaines femmes galèrent pour trouver leur contraception idéale, sans mentionner ce qu'en pense monsieur (hey les gars, ça vous dérange pas trop que votre femme se bousille le moral et la santé parce que les capotes c'est pas très agréable ?)

    Quant aux effets de l'arrêt de la pilule, il y a des pours et des contres :

    Les pours :

    - une libido retrouvée ! oh yeah !!!

    - Un cycle assez régulier (après un an d'arrêt, avant c'était l'anarchie)

    - des règles peu douloureuses

    - j'ai perdu 10 kg en 2 ans sans rien faire, et je n'ai jamais repris depuis

    - quasiment plus de mycose ni d'infection urinaire (est-ce lié ?)

    Les contres :

    - OH MY GOD, mon PMS est horrible !! je ressens les changements hormonaux vachement forts et ça joue sur mon humeur (je suis au fond du trou pendant 4 jours) et le reste (seins douloureux, etc). Après, dès que je fais le lien entre mon état et mes futures règles, ça va déjà mieux.

    - Des boutons d'acné surtout avant les règles

    - Des poils qui ont poussé (je suis TRES brune de nature), mais bon, ben flûte hein, mon mec m'accepte comme je suis (et truc de dingue, quand mes jambes ne sont pas rasées, ça ne l'empêche pas de me désirer !!)

     

     

    107
    Prozerpine
    Mercredi 7 Février à 18:30
    J ai pris la pillule a 17ans suite à des règles douloureuses et irrégulières.je l'ai prise presque 10ans puis l'envi de bébé étant la j'ai donc décidé de l arrêter avec l appuis de mon compagnon.deux mois après mon zebulon fesait son nie.Après l'accouchement de nouveau pillule.suite à des problèmes de santé et personnels je décide d arrêter ce mode de contraception et la le malheur commence...des règles douloureuses a en faire des malaises.des hemoragies....mais tout cela restant très gênant je mets plus d'un an à consulter et la on me découvre un kyste de plus de 3cm sur l ovaire gauche.des aderances un peu partout bref l horreu.il s agit très certainement d endometriose.je devais déjà en souffrir à l'adolescence mais la pillule a caché cette maladie.je ss actuelle ment sous pillule contibue pour éviter d être réglée et donc la prolifération de cette maladie.je prends du poid prend du sang sans arrêts depuis deux mois souffre le martyre.je fais un irm lundi et vous le gyneco vendredi une opération est envisagée. Je voudrais arrêter la contraception hormonale mais que prendre?je suis perdue et tellement déçueque personne ne l'ai vu avant!!!!!
    108
    Flo ra
    Mercredi 7 Février à 18:50

    Pourquoi ne demande tu pas à ton compagnon de mettre un préservatif 

    109
    Vinie
    Mercredi 7 Février à 19:53
    Vinie
    Bonsoir,

    Alors perso, la pilule ça me rend vraiment agressive et ça met ma libido à zéro donc j'ai décidé de m'en passer en 2013 quand on a décidé d'avoir notre 3ème enfant. Il était évident pour mon Conjoint et moi que je ne reprendrais pas de contraception après la naissance de notre fils.
    Heureusement j'ai un homme très ouvert qui a accepté la vasectomie, malgré sa mère qui m'a limite fait un procès (par contre elle ne comprenais pas que je ne me ligature pas les trompes...).

    Bah effectivement c'est une formalité l'intervention : Mr est rentré le matin, sorti le soir et pouvait travailler dès le lendemain.

    Ça nous change la vie et moi je suis bien contente de ne pas avoir à penser à prendre ma pilule :)
    110
    Marie
    Jeudi 8 Février à 13:11
    Ici j'ai arrêté les hormones pendant 2 ans et le résultat à été...Le petit troisième! :-) Le problème c'est que je ne trouve pas de moyens fiables puisque on n'est pas prêt à utiliser une contraception définitive.
    111
    Cleornella
    Jeudi 8 Février à 20:15
    Alors moi c’est tout l’inverse lol
    La pillule me convenait très bien... elle a regulé mes cycles, fait disparaitre mon acné, je n’y ai vu que des avantages pendant des annees. Si je l’ai arrêtée, c’est a cause de sa dangerosité... je prone le naturel que ce soit au niveau de l’alimentation, des cosmetiques... donc la pillule n’avait plus sa place dans ma pharmacie (et encore moins dans mon corps). Mais... j’ai de l’acné, des cycles irréguliers, tous les symptomes prémenstruels possibles et inimaginables...
    Au quotidien rien de positif mais meme si elle m’était bénéfique en surface, je n’y reviendrai jamais!! Voila pour ma part :)
    112
    Chris
    Samedi 10 Février à 09:35

    Bonjour,

     

    Je souhaiterais arrêter ma pilule. Vous auriez une appli qui tourne sous android pour surveiller mon cycle ?

    Merci !

      • Laura
        Mardi 13 Février à 08:22
        Essaie Clue. J sais pas si elle tourne sur Android vu que j suis sur apple mais elle est top!
      • Chris
        Mardi 27 Mars à 23:54

        Merci Laura ! Essayée et adoptée ;)

    113
    Funcky80
    Dimanche 11 Février à 15:15
    J'ai pris des hormones pour avoir mes filles. En prendre pour ne plus avoir d'enfants me semblait aberrant. Après 1an sans pilule, j'y suis revenue car marre d'avoir la peau d'une ado....
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :