• Arrêtez de demander aux femmes si elles sont enceintes.

    Arrêtez. 

     

    VRAIMENT.

    Arrêtez de demander aux femmes si elles sont enceintes.

     

    En face, vous avez un être humain. 

     

    Qui essaie peut être d'avoir un enfant depuis des mois, des années, sans y parvenir.

    Qui n’a peut être pas envie de vous en parler. 

    Qui vient, qui sait, de vivre une rupture. 

    Qui a peut être subi une fausse couche, plusieurs fausses couches, une IMG, une IVG, un traumatisme que vous ravivez avec votre question à la con.

    Qui a juste ses règles et un ventre gonflé. 

    Qui est peut être stérile. 

    Qui a juste grossi. 

    Qui a déjà un enfant et qui, NON, ne souhaite pas en avoir un deuxième. Ce n’est pas une obligation. 

    Qui ne veut tout simplement pas avoir d’enfant, parce que c’est son droit le plus strict, parce que c’est un choix personnel et que NON, ce n’est pas le rêve ultime de toutes les femmes. Pour autant, elle ne vous doit aucune explication, mérite autant de respect que les autres, parce qu’il s’agit de sa vie, de son utérus et pas du vôtre.

     

    Arrêtez, arrêtez avec ces questions déplacés, intimes, gênantes qui peuvent blesser/agacer/énerver. 

    Arrêtez, vraiment, que ce soit sur les réseaux sociaux ou dans la vraie vie. 

    Le corps des femmes ne se réduit pas qu’à un utérus. 

    La vie des femmes ne tourne pas qu’autour de la maternité. 

    Et surtout, surtout, cela ne vous regarde absolument pas.

     

    Si une femme est enceinte, et qu’elle souhaite vous en parler, promis, elle le fera d’elle même ! 

     

     

    Voici une infime partie des témoignages reçus depuis hier soir en privé sur Instagram. J'ai eu tellement de messages que je n'ai pas réussi à tous les lire ! 

     

    STOP. Arrêtez de leur faire subir ça, merci. 

     

    Instagram : @seebyserena

     

     

    « Lampe de luminothérapie, bye-bye la dépression saisonnière ! (concours)5 choses que j'ai aimées dernièrement »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Vio
    Mercredi 14 Novembre à 13:06
    MERCI.
    Quel article nécessaire ! Que chacun se mêle de ce qui le regarde. Parlons, échangeons, partageons nos expériences mais entre personnes consentantes ! Le monde ira déjà bien mieux.
    2
    Ad'
    Mercredi 14 Novembre à 13:10
    Merci pour l'article ;) il y a également ceux qui ne se doutent pas que tu galère a en faire un et qui te cassent les oreilles avec des "et toi c'est pour quand??" Pas toujours evident! Ni forcement l'envie d'expliquer les process fiv!! Et une foi que tu y parviens enfin et que tu penses etre "tranquille" la tu te prends des reflexion sur ta poitrine ou ta prise de poids!! Et encore une foi tu n'as pas toujours envie d'expliquer que tu es passée par des traitements et que forcement la prise de poids de départ est plus conséquente! Au final concernant la maternité, sujet tres prive et perso et bien les gens s'accordent eux meme un droit de regard ou de jugement alors que rien dans tout ça ne les regarde.. effectivement pas toujours facile de passer au dessus de tout ça :/ courage a toutes ;)
    3
    Vanessa
    Mercredi 14 Novembre à 13:11
    Je suis l'heureuse maman d'une fille de 9 ans. Depuis qu'elle a deux ans, on nous demande à quand le 2ème. Malheureusement je dois travailler et le moyen de garde sont très cher. Du coup, nous avons décidé d'en avoir qu'un. Mais le pire c'est que l'année passée j'ai du me faire opérer du l'utérus et depuis, il est compliqué pour moi d'avoir un enfant ( j'ai ce soucis depuis 4 ans et j'ai été opérée que fin de l'année passee). Maintenant je dis clairement que je peux plus avoir d'enfant du coup je rigole quand je vois leur réaction HAHAHAHA. Laissez les gens vivre comme il le veulent. C'est image stéréotypée de la famille parfaite ( papa, maman, une fille et un garçon) est tellement ancrée dans la tête des gens que si tu as deux filles ben tu fois forcément en faire un autre pour avoir un garçon!!! Bref c'est pas aujourd'hui que la stupidité des gens va s'arrêter...
    4
    Vio
    Mercredi 14 Novembre à 13:35
    Avec mes 2 garçons, je ne compte plus le nombre de "ben alors et la fille c'est pour quand?"
    La fille c'est pour jamais. Et puis pourquoi devrais-je absolument vouloir une fille?
    Jai 2 fils je suis heureuse et comblée et j'ai cette chance infinie davoir pu donner la vie mais je ne veux plus d'enfant. J'ai le droit. Même pour avoir une fille (Ce qu'on ne choisit pas en plus!).
    Je me sens toujours un peu gênée, obligée de faire une réponse du genre "oh je ne pense pas, le papa n'en veut plus, 2 c'est bien déjà " Comme si j'avais à me justifier alors que bon ça ne mérite même pas une réponse !
      • Diine
        Vendredi 16 Novembre à 08:16
        Comme je vous comprends. J ai un fils aîné et je suis enceinte du 2e, un petit mec aussi. Je suis ravie. Mais il n est même pas encore né que j ai déjà entendu plusieurs fois "ah bin va falloir faire un 3e pour la fille"
        Oui c est bien connu comme ça sera le 3e j aurais le choix du sexe...
    5
    EM
    Mercredi 14 Novembre à 13:51
    Je me dispute régulièrement avec ma soeur qui en a 4 et moi seulement 2... petite joueuse que je suis... elle connaît mon parcours.. elle sait pk je n'en ai "que" 2 et non je veux pas le 3ieme pr avoir je fille, et oui 2 garçons je ne suis pas déçu... bref... je ne comprend pas l'insistance de ma propre famille
    6
    Gaëlle
    Mercredi 14 Novembre à 13:54
    Le pire c’est que se sont majoritairement des femmes qui posent la question...
    7
    Choco
    Mercredi 14 Novembre à 13:55
    Comme c'est bon de lire de tel article.
    1ere grossesse spontané. 2eme grossesse a mis 6 ans avec en prime le besoin d'avoir recours à un don de gamètes. Les gens sont très intrusif. A la fin je devenais agressive.
    C pour quand le 2eme?
    - ça fait 5 ans qu'on essai et ça ne fonctionne pas... Ça te pose problème ?
    J'ai répondu ça a plusieurs reprise. C'était dur... Même 7 ans après ça me retourne le ventre quand qq'1 pose cette question.
    8
    hopesweethope
    Mercredi 14 Novembre à 13:55

    Tes mots sont tellement justes ! Les gens manquent souvent de tact ou sont un peu trop curieux et à mon avis, ils ne pensent même pas 1 seconde à ce que ça peut engendrer chez la personne à qui ils posent la question.... C'est désolant !

    Quand on a eu notre 1er enfant (un fils), très vite, les gens nous demandaient "alors à quand le 2ème ?". J'avais bien envie de leur répondre "qu'est-ce que ça peut te foutre", mais comme j'ai été bien élevée ;-) j'éludais poliment.

    Puis, quand j'ai été enceinte de notre 2ème enfant (un autre garçon), je me souviens qu'une fille que je connaissais à peine et à qui je venais de dire que j'attendais un garçon m'a dit "oh merde, c'est pas de bol, 2 mecs". J'étais choquée ! D'une, en quoi c'était un problème d'avoir 2 garçons et de deux, c'était pas elle qui allait les élever à ce que je sache ! De toute façon, pour moi, tout ce qui comptait c'était d'avoir des enfants en bonne santé point barre.

    Bien sûr, depuis qu'on a notre 2ème fils (il a 5 ans et demi), on nous demande souvent "alors à quand la fille ?".... ah parce qu'on peut décider du sexe maintenant ?? he on dirait vraiment que si on n'a pas le "choix du roi" comme j'entends souvent, on a "raté" sa famille. La quarantaine approchant, je pense que la question va se faire de plus en plus rare LOL

     

     

    9
    Venus
    Mercredi 14 Novembre à 14:15
    Juste: Merci
    10
    Mel
    Mercredi 14 Novembre à 14:31
    Merci. Mille mercis.
    Je suis devenu maman à l’âge de 19 ans, petit bébé surprise, mon choix a été de le garder.
    De là les rumeurs, « c’est un accident » «  tu ne seras pas capable de l’élever, » « Tu as tout le temps devant toi pour faire un autre enfant » .. et j’en passe ..
    Aujourd’hui mon petit gars À six ans un amour!!
    Bien évidemment je ne suis pas objectif je suis sa maman.
    Sa première année a été commenter de
    « quoi 1 deuxième?! Pas maintenant! C’est trop tôt » « profites-en ça grandit vite » « Deux enfants en bas âge tu t’en sortira jamais »
    Et puis il grandit... Et les affirmations laisse place au questions « à quand le deuxième »  «  il va rentrer À l’école il faut pas trop d’écart » « et vous attendez quoi »…
    Mon fils est est un bébé miracle, je souhaiterais plus que tout au monde avoir un second enfant..
    malheureusement malgré la médecine, et toute la bonne volonté du monde, ce deuxième petit bébé n’arrive pas.. ne tient pas.. ne survit pas.. alors svp stop !! Arrêter avec vos question!
    Courage à vous toute !!
    11
    Dom
    Mercredi 14 Novembre à 14:34
    Depuis que ma petite sœur est enceinte dans ma famille on me rabâche c est quand ton tour ? Ou alors bah elle a des chats ça lui suffit... sauf que ca fait 2 ans qu on essaye et qu on y arrive pas ... la violence du truc ...
    12
    Mona57
    Mercredi 14 Novembre à 14:51
    Un grand merci pour cet article.

    J'ai eu mon fils de façon naturelle et rapide.Il a deux ans et demi. Il y a un an, quand on a voulu faire le 2eme j'ai subi une grosse complication et la grossesse a due être arrêtée.

    Depuis, mon corps est fragile et je ne suis pas certaine de pouvoir revivre un jour une grossesse, malgré nos essais actuels.
    Je donnerai tout pour y arriver.
    J'y pense chaque jour qui passe. Depuis un an.

    Je me sens terriblement impuissante.
    Alors les phrases comme "faut faire un deuxième maintenant, une petite fille !", j'en peux plus.

    Ça + toutes les grossesses autour de moi et sur les réseaux...

    Merci pour tes mots Serena.
    13
    Aurélie
    Mercredi 14 Novembre à 15:12
    Merci. Vraiment.
    14
    Yvann
    Mercredi 14 Novembre à 16:18
    Oui c'est clair que c'est usant. J'ai deux filles de 9 et 7 ans et seulement maintenant un commence à nous lâcher avec le "à quand le garçon ?"
    15
    Aurore
    Mercredi 14 Novembre à 16:43
    Merci pour cet article, on ce sent moins seule. Je ne pense pas vouloir d'enfant mais, beaucoup de personnes trouvent ça étonnant et me disent mais non tu vas voir, l'envie va venir un peu plus tard. Donc en gros ce n'est pas normal pour une femme de ne pas vouloir d'enfant. Ils ne comprennent pas que je me sens parfaitement accomplie comme je suis, moi et mon conjoint. N'avons nous pas le droit d'être heureuses comme femme sans être mère ?
    16
    Damenat
    Mercredi 14 Novembre à 19:37
    À bientôt 30 ans, je suis en couple depuis 5 ans, je n'ai pas d'enfant et je ne suis pas sûre d'en vouloir. Alors c'est une question qui revient souvent le "ben alors le bébé ? C'est pour quand ??!!" comme si c'était un passage obligé, l'accomplissement ultime pour une femme. Sauf que je rêve d'une carrière aussi, et qu'à mon âge les portes commencent seulement à s'ouvrir, alors je n'ai pas envie de les refermer et de les verrouiller à double tour à grand renfort de congé mat'. Alors aux gens trop intrusifs mais pas proches je réponds quelque fois "les gosses moi c'est comme les chats, c'est empaillés ou rien !", ça les calme. Mais le pire ce sont les deux grand-mères potentielles qui à chaque anniversaire, Noël, nouvel an te réclame un bébé, c'est pesant, vraiment, et culpabilisant. Alors on fait bonne figure et on tait le tiraillement intérieur entre l'envie de découvrir la maternité et d'élever des enfants et celle de s'élever professionnellement vers des postes à forte responsabilité. À mon sens il est impossible d'être totalement épanouie sur les deux tableaux, et je ne sais pas lequel j'ai envie de peindre.
    17
    Marion
    Mercredi 14 Novembre à 19:57
    Merci pour cet article au ton si juste!
    Pour ma part je n'ai qu'un enfant car mon mari n'en voulait pas d'autre. Cela fait 13 ans qu'on me demande à quand le deuxième? A chaque fois c'est une souffrance car j'en aurais voulu d'autre. Mais ça personne n'y pense
    ....
      • Nons
        Mercredi 14 Novembre à 22:03
        Je me retrouve dans ton commentaire. j'ai 2 enfants merveilleux que j'aime plus que tout mais j'aurais tellement tellement voulu un petit 3e. Mon mari n'en voulait pas, et j'ai pourtant essayé de le motiver durant plusieurs années. On me demandais toujours : alors, un petit 3e? J'avais juste envie de pleurer ou de crier tellement ça me faisait mal ! Aujourd'hui je fais gentiment mon deuil mais c'est pas toujours évident. Surtout quand on me pose encore la question (pas plus tard que le week-end dernier, mon 2e ayant pourtant bientôt 8 ans)...
    18
    Celine
    Mercredi 14 Novembre à 22:19
    Je comprend totalement maman d'un garçon de 5 ans je souhaiterai en avoir un 2ème mais mon conjoint pas forcement. J'entend toujous et le 2eme il faut s'y mettre... oui mais dans un couple je ne suis pas seule et je respect le choix de mon conjoint meme si c'est dur pour moi. Les gens ne se rendent pas compte du mal qu'ils peuvent engendrer
    19
    Babette
    Mercredi 14 Novembre à 22:21
    Je ne peux pas avoir d enfant naturellement. J si quand réussi à avoir une fille après la 2ème FIV. Malheureusement le 2eme ne vient pas. J ai fait 4 fausses couches en 1 année. Je suis un peu forte et ce qui m énerve le plus c est le client qui me demande alors quand le 2ème ou alors ne félicite même pour ma grossesse. Les gens feraient mieux de fermer leur bouche au lieu de parler.
    20
    Audrey martinique
    Jeudi 15 Novembre à 02:21
    Que c'est bon de lire ton post ! Les gens ne peuvent pas imaginer comme cette question remue un mal être ou une situation que l'on aurait pas imaginer vivre.
    Nous on fait des examens pour mieux comprendre pourquoi bébé ne vient pas. Lorsque cette question revient sur le tapis j'ai mon coeur qui se serre car c'est déjà difficile pour nous ces démarches, mais avec cette question j'ai limpression que c'est un coup de massu. C'est fou comment les gens peuvent etre indiscrets. Si il y avait un bébé il serait visible à mon avis...Honnêtement je ne souhaite à personne de vivre un desir d'enfant qui ne se concretise pas, ce n'est vraiment pas drôle. En tout cas ça fait du bien de savoir que ce sentiment d'intrusion est partagée de toute !
    21
    Jeudi 15 Novembre à 14:14
    maman pavlova

    J'en parle aussi sur mon blog, bravo de lever un putain de fleau les AUTRES et leurs remarques a la con... Apres 3 ans de PMA j'en ai bouffé....

    22
    Kecékon
    Jeudi 15 Novembre à 21:26

    Arrêtez de demandez aux gens si ils vont bien. Après tout, ils ont peut être le cancer, ça risque de leur faire du mal de se rappeler qu'ils vont mourir dans 2jours.

    Cet article est débile.

    23
    Elodie
    Samedi 17 Novembre à 09:36

    Merci pour cette article. Il y a trop d’irrespect de nos jours face à ceux qui ne veulent pas d'enfants. Pourtant un parent, si je ne me montre pas, devrait apprendre à son enfant ce qu'est la tolérance. Apprendre à respecter autrui, les différences, les choix de vie multiple. Enfin, il me semble que la politesse est à leur apprendre. :D 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :