• De la méchanceté des femmes entre elles.

    Jeudi j'étais chez le coiffeur, assise au bac à shampoing. 

    À la télé un clip, je ne me souviens plus duquel. Un couple s'embrassait.

    La femme à ma droite "et après ça dit des "balance ton porc faut pas s'étonner, elles cherchent"

    La dame à ma gauche "bientôt dès qu'un mec nous regardera un peu trop il finira en prison".

    Moi au milieu en PLS je tweetais mon désespoir face à la situation. 

     

    Je n'avais ni le courage, ni l'envie, ni la force ce jour là de m'opposer à tant de bêtise. Et je m'en veux. 

    Parce que se taire c'est accepter, c'est cautionner. 

     

    J'ai toujours été étonnée des attaques des femmes entre elles.

    Je crois que certaines desservent tellement notre cause.

    Cette semaine m'a vraiment donné la nausée.

    Entre celles qui revendiquent "le droit à se faire importuner", d'autres qui ne trouvent pas que se faire frotter et toucher dans le métro soit traumatisant, et qui ont même de la compassion pour ces frotteurs, entre les femmes qui déclarent "avoir voulu se faire violer pour démontrer qu'on peut s'en sortir" je n'ai plus rien dans le ventre à vomir.

     

    Je n'en peux plus de lire des femmes clasher le corps d'autres femmes sous des publications facebook "sac d'os", "grosse vache", "anorexique".

    Je n'en peux plus de lire qu'une femme poilue c'est déguelasse, de voir que des mannequins sont menacées de meurtre ou de viol parce qu'elles décident de poser sans s'épiler. POUR DES POILS Bordel. DES POILS. On est TOUTES faites pareil, en quoi ça vous dérange si certaines décident de ne pas s'imposer une épilation ? Que vous n'aimiez pas pour vous ok, mais quand il s'agit du corps d'une autre en QUOI ça vous regarde Bordel ? 

    Je n'en peux plus des commentaires sur les réseaux sociaux. "T'es immonde", "t'es moche", est-ce qu'internet vous donne le droit de déverser votre haine ? Est ce que vous arrêteriez une femme dans la rue pour lui signifier que sa tenue vous déplait, que son nez est trop gros, que son cul est trop flasque ? NON Putain. Alors pourquoi POURQUOI MESDAMES, le faites-vous en ligne ? 

     

    Je n'en peux plus de lire des "mais souris ! " "t'es plus belle quand tu souris", sous un selfie où je n'éclate pas de rire, cette injonction qu'on fait aux femmes d'être toujours enjouée et joviale me donne envie de faire la gueule juste pour faire chier. 

    J'en ai marre des "ouhlala t'as l'air fatigué !" dès qu'on n'est pas maquillée.

    Je n'en peux plus de ces femmes qui pensent qu'une tenue justifie un viol, que "ouais mais certaines elles cherchent quand même", "mais l'homme c'est un prédateur c'est comme ça, si tu te tiens bien y'aura pas de problème"

    Je n'en peux plus des journalistes FEMMES qui n'emploient pas le mot "meurtre" mais "drame passionnel" ou autres conneries de ce genre.

     

    Je n'en peux plus des ricanements dans les vestiaires de salle de sport, des jugements sur une tenue, des "femmes faciles", des "salopes", des "briseuses de couple" comme si la femme était LA SEULE toujours en cause dans tout.

    Je n'en peux plus des lynchages faites aux mères par d'autres mères. Pas assez ceci, trop cela, MAIS ALLEZ CHIER BORDEL.

    POURQUOI ?

    Pourquoi ?

    Est-ce qu'on n'est pas déjà assez mal loties ?

    Est-ce qu'être traitées moins bien qu'un homme, être moins payées à travail égal, être importunées dans la rue, violées, tuées, excisées, mariées de force, mises au placard, virées, abandonnées PARCE QU'ON EST DES FEMMES n'est pas déjà assez lourd à porter ?

     

     

     

    Faut-il en plus de la pression de certains hommes et de la société subir celles d'autres femmes ? 

     

    Pourquoi ? S'il vous plait expliquez-moi. 

    Comment le combat pour l'égalité, la bienveillance, l'entraide ne peut pas faire l'unanimité ?

    Est-ce que ça ne serait pas plus simple, plus constructif, est-ce que ça ne nous ferait pas avancer plus vite ?

    J'ai envie de crier, de hurler, de secouer. Je me sens impuissante. 

    Alors oui ça peut paraitre très utopique comme billet mais en fait j'en ai juste ras le bol, en plus de ras la cape, et il fallait que ça sorte.

     

    Moi aussi j'ai été de ces femmes je dois le dire, j'ai jugé, j'ai pointé du doigt, j'ai moqué.

    Je ne crois pas que la perfection existe mais je suis convaincue qu'on peut prendre conscience des choses, grandir, avancer, s'améliorer et surtout je suis PERSUADÉE que l'union fait la force et qu'ensemble, avec nos différences, nos expériences, nos richesses, nos faiblesses et nos histoires il est plus facile de mener un combat. Notre combat pour un monde meilleur pour nous, pour nos filles, et pour l'humanité toute entière.

    En revanche en continuant à se tirer dessus dans notre propre camp on ne risque pas de beaucoup avancer. 

     

     

    PS : S'il vous plait lisez ce texte de Leïla Slimani. Elle explique tout ça tellement mieux que moi. 

    De la méchanceté des femmes entre elles.

    (source image Pinterest)

     

     

     

    Instagram - Snapchat - Twitter : @SEEBYSE

     

     

     

    « Applications coup de coeur : YUKA et CLEAN BEAUTYMes "meufs sûres" sur le web »

  • Commentaires

    1
    Claire
    Dimanche 14 Janvier à 22:11
    Merci
    Merci de mettre des mots sur ma pensée.
    2
    Krystaile
    Dimanche 14 Janvier à 22:18
    Merci pour cet article...Il vient à point ce soir ou je viens de finir un doc sur Netflix Embrace sur les femmes et leurs corps, ce qui fait écho à quelques points de ton article...
    Continue à nous faire rire mais aussi réfléchir, c'est top !
    3
    Christine Kertzinger
    Dimanche 14 Janvier à 22:22
    Magnifique texte..
    Et je compatis pleinement


    Pourquoi tant de haine
    4
    Marine
    Dimanche 14 Janvier à 22:22
    MERCI !
    Ça fait du bien de lire ça !!!!!
    5
    Jihane-Nour
    Dimanche 14 Janvier à 22:25
    Merciiiii pour cette parole... le monde est parfois injuste et sans pitié, nous ne sommes pas parfaites et heureusement.. j’ai été malheureusement du côté où j’etais LA critiqué, #balanceTonPorc fait aussi partie de mon histoire, mais je fait aussi parfois partie de celle qui critique, mais j’arrive à me raviser en me disant « tu ne connais ni son histoire, ni sa vie »... alors laissons chacune trouver son chemin à sa manière car on ne pourra jamais plaire à tout le monde. Et vraiment la perfection n’existe pas. Quand aux Hommes et leurs actions peu élogieuses en faveur des femmes, on pourrait en parler longtemps..
    6
    JessyJess
    Dimanche 14 Janvier à 22:25
    Merci pour cet article. Ça fait du bien quand on le lit!!!
    7
    Lila
    Dimanche 14 Janvier à 22:25
    l'Union fait la force
    8
    Sandgarcav
    Dimanche 14 Janvier à 22:25

    Cc serena.  Quand j'ai vu sur insta un com"faut sourire" me suis dit oups... on fait bien ce qu'on veut sur une photo. Fait ci fait ça. .grrr. la femme est un loup pour la femme. Merci pour l article.  Et au fait "Toulouse represent" ouais parce que y a pas que Paris et l est

    9
    Virginie
    Dimanche 14 Janvier à 22:28
    Merci de poser des mots sur ce que je ressens ces derniers temps... tellement écœurée...
    10
    Nelly
    Dimanche 14 Janvier à 22:31
    On est toutes pareilles on a beau avoir critiqué, on est pas parfaites et on se dot d’etre Solidaires !
    11
    Betty
    Dimanche 14 Janvier à 22:32
    Merci pour cette douce lecture du soir. Merci.
    12
    Dimanche 14 Janvier à 22:33

    Merci pour cet article qui met des mots sur ma pensée ♥

    Avec de telles réactions des femmes, le machisme ordinaire a encore de beaux jours devant lui...

    13
    Alexandra
    Dimanche 14 Janvier à 22:35
    Merci à toi de mettre des mots sur les choses qui fâchent et de pouvoir le partager avec le maximum de femmes. Quand va t on arrêter de se juger mutuellement. J ai foi en la gente féminine j ai envie de croire que un jour on arrêtera d être aussi dure les unes envers les autres.
    14
    NEAU Ludivine
    Dimanche 14 Janvier à 22:36
    Tu va encore te faire lyncher.
    Mais je suis tellement d'accord avec toi. Quand les femmes comprendront qu'elles doivent avancer ensembles.
    15
    Angel1408
    Dimanche 14 Janvier à 22:36
    C'est tellement ca! Bravo pour cet article qui dit le fond de ma pensée! On vit dans une drôle de société! J'ai eue droit tellement de fois aux "tu a l'air fatiguée" houais c'est sur que avec ton commentaire a 2 balles mon taux de vitamine D va remonter comme par magie!led gens ont le jugement facile par les temps qui courent!
    Bref un peu de bienveillance dans ce monde ne ferait pas de mal!
    Merci encore pour cet article!
    16
    Ange
    Dimanche 14 Janvier à 22:37
    Merci pour tout ce qui viens d'être dit tu sais mettre les mots sur ce qui se passe partout les femmes sont horribles entre elles a se demander si le fait de juger les autres aussi facilement n'est pas aussi une façon de ne pas voir ce qui ce passe réellement chez soit ( son corps a soit et son esprit)... bref je critiquait souvent avant mais maintenant je me dis que tout le monde as son histoire propre avec ses bons et ses moins bons moments et qu'il vaut mieux être bien avec son propre corps et son esprit que de dire aux autres quoi faire....
    17
    Fleur
    Dimanche 14 Janvier à 22:38
    Encore une fois merci Serena !!!!!!!!!
    Toujours le mot juste, droit au but sans détours ni paillettes pour mettre en lumière un phénomène tellement répandu
    18
    Luss
    Dimanche 14 Janvier à 22:39
    Merci Serena tu trouves toujours les mots ! Si on pouvait tartiner le monde de bienveillance !
    19
    Nj
    Dimanche 14 Janvier à 22:40
    Bravo pour cet article qui est criant de vérité et en plus cela arrive désormais même au plus jeune ...
    20
    Lydelangeo
    Dimanche 14 Janvier à 22:43
    Merci pour ces mots . Ayant été des 2 côté d’un miroir j’ai eu du mal à trouver un équilibre. J’ai été la victime et le juge.

    Aujourd’hui je me demande toujours si j’accepeterais De recevoir cette critique et surtout si elle est constructive. Si c’est pas le cas j’en me tais . Parce que ça sert à rien de faire du mal gratuitement. Surtout que l’on s’auto flagelle déjà assez . Il n’y a pas pire juge que soit même.
    21
    Noune2b
    Dimanche 14 Janvier à 22:44
    Encore merci ! Au moins si ça peut fermer le clapet à certaines ca sera déjà pas mal!!!✊
    22
    Stef
    Dimanche 14 Janvier à 22:55
    Je sature aussi de tous ça. Et plus je fais attention. Et plus je vois partout ce genre de petits commentaires. Je n’en suis pas parfaite non plus. Ça peut m’arriver aussi. Mais de moins en moins je juge qui que ce soit.
    Pourquoi quand je sors été marche seule dans la rue la nuit tombante je regarde partout. J’ai une appréhension quand je croise un homme. Je regarde mes pieds. Mais merde c’est Pas normal. On ne devrait pas à avoir à faire ca.
    #teamsnap #teamwm mal ce soit
    23
    Marion
    Dimanche 14 Janvier à 23:05
    Juste merci!!!!!!
    24
    Aurore
    Dimanche 14 Janvier à 23:24
    Et Voilà... une fois de plus... tellement juste, tellement précis, tellement vrai... merci! ❤️❤️
    25
    cec13
    Dimanche 14 Janvier à 23:38

    Je me retrouve totalement dans ces mots..

    ce n'est pas une excuse mais je crois qu'on est élevées là dedans, on grandit avec ces injonctions, à être jolies, souriantes, sans rien qui dépasse (surtout pas un poil), pas un mot plus haut que l'autre... et comme on l'intègre, on le propage, même sans s'en rendre compte.

    en ce moment, j'en pleure.. vraiment. je lis le texte de ces femmes qui veulent se faire "importuner" et j'ai la gerbe.

    Merci d'avoir poser des mots là dessus :)

    26
    Perrine
    Dimanche 14 Janvier à 23:49
    Perrine
    Je lisais ton texte et j'allais te laisser un com en disait de lire leila slimani qui est d'une justesse sans égale... mais je vois que je n'ai même pas à te le dire :) l'espoir existe ce sont nos enfants nos filles et nos fils qui feront de ce monde un joli monde ❤
    27
    Alice
    Dimanche 14 Janvier à 23:50

    Merci pour tes mots justes, je n'ai pas dormi de la nuit après avoir lu cette immonde tribune...

    Ton texte est un bol d'air frais qui me prouve que je ne suis pas seule. Tant qu'on a encore un peu de larmes et de colère à partager ça doit vouloir dire qu'on est vivante ?

    Gros bisous et continue à nous faire partager ta belle écriture. Merci encore.

    28
    Donia
    Lundi 15 Janvier à 00:04

    Merci Serena d'etre cette femme qui parle si bien pour les autres, merci Serena d'etre toujours toi même, merci Serena de ne pas baisser les bras a chaque pique que tu reçois sur toi, ton travail, ta condition de femme, merci Serena de partager ton quotidien avec nous avec autant de transparence, merci Serena de nous partager ton talent pour le mode et le style ( a lire staïle stp ) merci Serena de nous rappeler qu'on est toutes des femmes et qu'on est dans le même bateau (enfin pas toute t'imagine le bateau il coule direct oh), bref merci a toi Serena wonderWomen et wondermum toujours la même depuis des lego dans ...

    team snap, team facebook, team insta, team seebyse (pas trop sportbyse ). 

    <3

    29
    Yaya
    Lundi 15 Janvier à 00:09

    Malheureusement il en va de même dans tous combats, il y a toujours des personnes opprimés qui se tournent non pas contre leurs oppresseurs mais contre leur compagnons d'infortunes voir ceux encore plus mal lotis...
    Ce n'est qu'un constat, je n'arrive pas à y trouver d'explication qui fait sens :(

    30
    Lilie
    Lundi 15 Janvier à 00:48
    Même combat. J' en peux plus de devoir expliquer à ma fille de 2ans que oui tu as le droit de pleurer en public et non tu n es pas moin belle que ce petit garçon qui marche et on s en fout si tout le monde te regarde... Pleurs exprime toi !!!
    31
    Fred
    Lundi 15 Janvier à 02:47
    Merci , mille fois merci .
    32
    Élise
    Lundi 15 Janvier à 05:09
    Une fois de plus tu as tellement raison !
    Merci d’écrire tout haut ce que nous pensons tout bas...
    33
    Meolan
    Lundi 15 Janvier à 06:46
    Enfin quelqu'un qui pense comme moi. Sa fait du bien
    34
    Sandy
    Lundi 15 Janvier à 06:54
    Complètement d’accord !!
    35
    Jpierre
    Lundi 15 Janvier à 07:06
    Bravo pour ce coup de gueule.
    Je suis un mec. Je n'aime pas les comportements machos. Je ne suis vraiment pas fan non plus de ce comportement qui consiste à cracher son venin sur les autres comme vous le décrivez. À quoi ça leur sert? J'aime les femmes, les femmes comme vous qui se révoltent contre ce comportement. Nous sommes des êtres humains, être un homme ou une femme n'est qu'un détail. Nous avons beaucoup plus de points communs que de différences.
    Merci pour ce billet.
    36
    Jenny
    Lundi 15 Janvier à 07:21
    ❤❤ #team snap
    37
    Low
    Lundi 15 Janvier à 08:02
    S'il y avait plus de femmes comme toi, le monde serait bien meilleur ;)
    38
    Gwennlej
    Lundi 15 Janvier à 08:18
    C'est tellement ça ! Et il n'y a pas d'âge pour ça ! L'éducation en fait parti. Chez nos chères têtes «blondes» ou «brunes»ou «noirs» ou «rousses» ! Non ! Ou «frisés» !
    39
    Laurine
    Lundi 15 Janvier à 08:57
    Laurine
    Bravo...
    Tu es merveilleuse
    40
    Sansrineb
    Lundi 15 Janvier à 09:14
    Merci pour ce texte qui résume très bien tout ce que je pense... je suis ronde et j’en entend des choses pas très cool... et puis tout ce que je vois sur Facebook toutes les attaque des ces mére entres ellle des ces femme rondes mince brune blonde, cheveux coloré maison contre coiffeuse bref des choses hallucinante plus ça va et plus je m’en dit pour vivre heureuse vivons cachés
    41
    Melanie
    Lundi 15 Janvier à 09:42
    Bravo rien à redire !! J'etait Comme toi le jugement ... maintenant je réfléchi et je pense autrement
    42
    Lundi 15 Janvier à 11:59

    Très bel article.

    Je suis totalement en accord avec ce que tu dis, et ça me fait du bien de lire ça.. Je me sens moins... seule.

    43
    Fanny
    Lundi 15 Janvier à 12:16

    MERCI ! Ça fait du bien de lire ENFIN des paroles sensées en ces temps.

    44
    Anne
    Lundi 15 Janvier à 12:46

    Merci pour ce texte ! ouf !

    45
    BB_requin
    Lundi 15 Janvier à 13:50
    Pour ce qui est de cette méchanceté entre femmes, c’est tout simplement du sexisme intériorisé. Elles sont en réalité elles-mêmes victimes du patriarcat et sons persuadées que ces idées sexistes sont la bonne façon de penser. Elles préfèrent être du côté du prédateur que du côté d’en la victime
    Dans un viol, une agression, c’est l’agresseur qui est TOUJOURS responsable, ce ne sera ni la mini jupe, ni l’attituse de la victime
    46
    BB_requin
    Lundi 15 Janvier à 13:53
    J’ai vraiment de la chance d’avoir été élevée sans compétition, sans préjugés vis-à-vis de mes tenues. Jamais je n’ai entendu mes parents dire que c’est trop court etc. En revanche mon père m’a appris à me défendre. Grâce à eux, je suis féministe et je me bats tous les jours pour que la société et les mentalités changent
    47
    Nadou
    Lundi 15 Janvier à 13:54

    Merci pour ce billet. Je suis comme toi, étonnée, écoeurée, dans l'incompréhension. La femme peut être la pire ennemie de la femme :(

    48
    Leyna
    Lundi 15 Janvier à 14:09

    Salut les filles et Serena (je ne dis pas que tu n'es pas une fille !)

     

    Je n'ai pas le temps de vous lire toutes, j'espère pouvoir le faire ce soir ou demain. Je voudrais simplement parler de mon ressenti, et ensuite de mon expérience en tant que femme qui ne bosse qu'avec des hommes.

     

    Ce qui est important pour moi c'est de bien faire le distingo entre un compliment ou une petite drague et des parles vraiment lourdes de sens. Ce qui m'effraie c'est que ni les hommes ni les femmes ne puissent plus parler en toute liberté. Je précise que pour moi, et j'ai grandi avec cette phrase de ma mère (apprise par son père) "la liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres". Je dois pouvoir être libre de porter les vêtements que je veux, mais les autres doivent pouvoir être libre de penser ce qu'ils veulent tout en respectant ma liberté de me vêtir comme je le veux. Je suis de celles qui peuvent critiquer une autre femme, par parce qu'elle porte une mini jupe, mais parce que je ne trouve pas cela joli sur elle à ce moment là. Maintenant ce n'est que mon avis, et je me fiche de ce qu'elle fait la nana en question. Je sais aps trop si vous me suivez.

     

    Je suis féministe, mais je veux aussi respecter l'Homme. Parce qu'il ne faut vraiment pas mettre tout le monde dans le même panier. Je l'ai appris à mes dépens. 

     

    Ensuite, je travaille qu'avec des hommes la plupart du temps. Je suis assistante de direction, j'ai 33 ans. J'ai 5 collègues hommes. Tous sont vraiment différents. Avec connard premier j'avoue que l'été j'évite de porter une robe courte et un décolleté en même temps parce que son regard de pervers me met vraiment très mal à l'aise. Par contre, un autre collègue qui me connait depuis que j'ai 3 ans environ, quand il me dit "oh là là il y a du monde au balcon !" je sais que ce n'est pas une phrase négative. C'est juste la constatation d'un homme qui vient de se perdre dans le décolleté d'une femme, rien de plus. Je pars du principe que si je mets un décolleté, je dois m'attendre à voir le regard des autres s'y échapper. Mais avec respect. 

     

    Je peux vous dire que travailler avec 3 misogynes ce n'est pas de tout repos. Quand en plus ils sont racistes et homophobes mon coeur fait d'énormes bonds dans ma poitrine et je prends sur moi pour ne pas répondre parce que de toute façon ils sont bien trop cons pour comprendre. 

     

    Je pense vraiment que certains hommes et certaines femmes sont trop perdus, cela ne sert à rien de se fatiguer à leur expliquer quelque chose qu'ils sont voués à ne pas comprendre. Alors j'élève mes filles pour qu'elles soient ouvertes sur le monde, qu'elles aiment tout le monde sans distinction, aucune. D'autant plus qu'une est handicapée alors c'est un poil plus facile. Quand la grande se moque de quelqu'un pour un trait physique je lui rappelle que sa soeur a un soucis et qu'elle n'aimerait pas que quelqu'un se moque de sa soeur, du coup elle comprend de suite qu'elle a mal fait et se rétracte. Je lui apprends aussi le second degré, le fait de pouvoir se moquer de quelqu'un quand justement no pense complètement l'inverse. Par exemple quelqu'un me fait une queue de poisson, plutôt que de lui hurler dessus je dis à ma fille "ben tiens encore un noir !" alors qu'elle sait pertinemment que moi il n'y a pas de couleur.

     

    Je ne sais pas si je me suis bien fait comprendre.....

      • BB-requin
        Lundi 15 Janvier à 18:12
        « Je suis féministe MAIS je respecte les hommes... »
        Être féministe ne veut absolument pas dire qu’on ne respecte pas les hommes. Si les gens se sentent coincés dans ce qu’ils peuvent dire ou pas c’est qu’ils ne savent pas distinguer la séduction et le harcèlement... soit on est féministe soit on ne l’est pas. Être féministe n’est pas opposé au respect des hommes. C’est être persuadé-e que les
        Femmes et les Hommes doivent avoir les mêmes droits et être respectés de la même manière. Être payés équitablement, etc.
    49
    Luciiie_21
    Lundi 15 Janvier à 14:29

    Waaaaah ... Merci ! 

    Tu as les mots justes, et ça fait du bien de lire de tels articles en ce moment, on se sent moins seule ;)

    50
    Barbouillage
    Lundi 15 Janvier à 14:56
    Je me demande comment tout cela a débuté... cette malveillance des unes envers les autres... la société nous complexe et certaines se rassurent en critiquant les autres... c’est d’une tristesse...
    51
    letice
    Lundi 15 Janvier à 19:32

    je peux faire un hors-sujet ? Allez je le tente, parce que tu parles de sourire, et que je ne suis pas de nature souriante si j'ai pas envie....même en photo, que ça le plaise ou non. Bref il y quelque temps j'ai fais une seance d'hypnose dans le cadre de la confiance en soi, et figure toi qu'a chaque fois qu'elle me disait de sourire pendant la séance (et elle me l'a demandé au moins 5 fois) genre : tu es dans la rue, tu te sens belle, tu es habillée comme tu aimes, tu vois que tu plais, tu souris... et bien systématiquement je pleurais, chaque fois qu'elle me disait de sourire les larmes coulaient. Si même sous hypnose on arrive pas à me faire sourire, merde ça veut bien dire que je suis pas faite pour sourire quand j'en n'ai pas envie. Alors je me dit qu'il faut arreter d'aller contre sa nature. dans quelque domaine que ce soit... tu veux pas sourire tu souris pas, tu veux pas t'épiler tu t'épiles pas. si tout le monde appliquait dans sa vie les accords toltèques (que j'ai découvert il y a peu) la vie serait bien meilleure pour toute le monde. 

    52
    Mardi 16 Janvier à 18:44

    Je plussoie. J'avais écrit un article sur des mamans solo amies qui m'avaient dit que j'avais de la chance que le papa (nous sommes aussi séparés) m'aide (!!!) pour mon fils...Ton article m'a fait penser à ce genre d'exemple qui passent tellement inaperçus, encore aujourd'hui. Soyons solidaires et luttons ensemble. Il n'y a que comme cela que les choses avanceront réellement!!!

    53
    Mardi 16 Janvier à 19:37
    Justine

    Hier j'ai eu le droit à : "Vous avez mauvaise mine ? Vous avez été malade non ? Vous êtes fatiguée ?" Parce que je ne me maquille pas, jamais. Mais je m'en fiche, parce que moi, hier, je me trouvais belle. J'ai juste compris que ce monsieur a tellement l'habitude de voir des teint "fond de teint" qu'il n'a pas compris que j'étais pale parce que beaucoup de femmes sont pales en Janvier ahahah

    54
    Annabelle
    Dimanche 21 Janvier à 07:49
    Article plus qu'intéressant ! Je te
    Lis depuis un petit moment et c'est la première fois que je te laisse un petit mot . La pluspart des critiques des personnes , des commenraires méchants sont une sorte de lacheté de lanpart des gens . Ils noseraient jamais faire la reflection en etant en face . La il se lache , ils font mal et de derriere leur ecran ils se sentent fort .
    55
    Aline
    Mercredi 24 Janvier à 20:42
    Merci pour cet article. Arrêtons de nous juger les unes les autres. Ça fera un bien fou ! Maiwenn a écrit un très joli texte à ce sujet.
    56
    Samedi 27 Janvier à 21:36

    Tu as tout dit. 

    J'ai écrit un article de ce genre là il y a plusieurs années. Et quand j'en parlais, j'avais toujours un sourire gêné de la part des femmes et on ne me répondait pas. 

    J'ai très envie de faire un article là dessus. Mais je bloque complètement. Parce que tu as tout dit. Et parce que j'ai l'impression d'avoir déjà tout dit. 

    En tout cas, merci de l'avoir écrit  !!!!! 

    57
    AnPas
    Mardi 6 Février à 15:31
    58
    Harmo
    Dimanche 11 Février à 23:37

    Merci, enfin, ça fait du bien de lire tout ça.

    Je bosse dans un milieu encore TROP masculin. Pas un garage ni une menuiserie, non non...Un labo de pâtisserie. 2 nanas sur une equipe de 10 personnes. Heureusement que ma chef et moi avons des caractères bien trempés. Parce que quand j'entends qu'une femme n'a rien à faire dans un labo (ben oui, après tout on est pas assez solides...), quand mon chef me gronde parce que je porte quelque chose de "trop lourd" pour une femme (c'est vrai, on a pas de muscles, chez nous c'est remplacé par un cerveau il me semble...), quand je les entends faire leurs commentaires sexistes, lourds et bas dès qu'une femme passe dans le coin, quand je suis obligée de me mettre en colère parce que non, une femme en jupe n'est ni une salope, ni une pute, juste une femme qui porte ce qu'elle veut...Dans ces moments-là, je serais prête à en venir aux mains.
    Il y a aussi le pole plus féminin, la vente. Tu crois qu'elles se soutiendraient les unes les autres ? BAH NOOOOON ! Elles se tirent dans les pattes, se bouffent le nez, sont hypocrites et méchantes entre elles. J'en ai meme vu 2 se liguer contre une 3eme par jalousie...Alors qu'elles sont toutes dans le meme bateau, là. Et toutes avec le meme uniforme.

    Et puis à l'inverse, il y a aussi eu la bonne surprise, dans une salle de danse. De pole dance pour être précise. Une bande de nanas cinglées qui rient quand elles ratent leur figure, qui te poussent à te mettre en brassière et en short parce qu'on s'en contrefout du petit bourrelet. Des meufs qui te poussent à te dépasser, parce que tu vas finir par y arriver, à faire le Dragonfly, même si ca fait mal. Des meufs qui ne te jugent pas (et pourtant y'aurait de quoi faire, entre les fameux bourrelets, la cellulite et les marques que la vie nous laisse parfois).

    Alors tu vois, y'a encore de l'espoir et c'est bien la seule chose qui me permette de supporter certaines journées de boulot en compagnie de bulots.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :