• Mon week end parisien entre filles, salvateur, bénéfique, kiffant, à tel point qu'on a fait la promesse d'y retourner une fois par an, quoi que la vie nous réserve.

    J'ai oublié de te raconter les selfies ratés, les fou rires, le taxi fou, le resto incroyable, le coup de foudre inattendu, les bonnes adresses, la séance photo géniale, l'hôtel trop bien, les enfants dont on a promis de ne pas parler et les promesses qu'on a pas tenu.

     

    J'ai oublié enfin non. C'est le temps qui a pris le dessus.

    Le temps et puis les trucs chiants aussi, comme une vidéo montée, puis perdue, comme un téléphone qui a planté avec tous les clichés du week end dedans.. -_____-

     

    Le temps m'a pris à la gorge, mais aujourd'hui je lui mets un coup de coude dans les dents, et au lieu de m'attaquer au Mont Blanc qu'est ma pile de repassage, je m'assois et je tape, surement même je ne me relirai pas, ne m'en veux pas, mais je m'en voudrai que le temps se relève de son KO, et me file un coup de boule en retour.

       

    J'ai oublié de vous raconter..

     

    J'ai oublié de vous raconter..

     

     

    J'ai oublié de vous raconter.. J'ai oublié de vous raconter..

      

     

    J'ai oublié de vous raconter..

     

    Grâce à ma page j'ai la chance de faire de très belles rencontres, ces photos ont été réalisées par Myo-E (dans le hall de l'hôtel Tourville), je t'invite à aller découvrir l'univers de cette femme photographe, maman, belle et douée...

    Merci à toi, pour ta patience (pas toujours facile de nous canaliser, pire que des gosses ^^) et pour ton écoute!!

     

    J'ai oublié de vous raconter..

     

     

     

    J'ai oublié de vous raconter..

    J'ai oublié de vous raconter..J'ai oublié de vous raconter..

     

     

     

     

     

     

     

    J'ai oublié de vous raconter..

     

     

    Deuxième fois pour moi au restaurant Les Ombres, au dessus du musée du Quai Branly, j'avais trop trop envie d'y emmener mes amies.

    J'en ai encore pris plein les yeux, et les papilles!

    Je suis vraiment amoureuse de cet endroit, je trouve que le prix d'un menu découverte (un peu plus de 60€ de tête), compte tenu de l'endroit sublime avec l'une des plus belles vues de la capitale et des produits proposés, est plus que justifié.

    Cela reste un petit luxe, si tu as la chance de pouvoir te l'offrir fonce! 

    (reserve bien à l'avance, surtout pour le soir, en revanche)

    Sinon je ne dirais pas que Sarah a saucé son plat, que Sabrina a dit que "c'était à se taper le cul parterre" et que Steph s'est écriée au moins 12 fois "oh putain de sa mère". 

     

    J'ai oublié de vous raconter..

     

      

    J'ai oublié de vous raconter..

     

    J'ai oublié de vous raconter..

     

     

    Fan des hamburgés de Big Fernand, de l'accueil et des frites maison.

    Le gras c'est la vie.

     

    J'ai oublié de vous raconter..

     

    Et voilà le coup de foudre, tu as du le voir passer... Achetées soldées Dieu merci dans la boutique Venise Rue St Dominique.

    Achetées alors que j'avais annoncé "ce week end pas de shopping pour moi les meufs".

    Le vendeur qui a accepté de baisser encore un peu le prix après harcèlement négociation, a du me trouver pathétique prendre pour une folle. Je le soupçonne d'ailleurs d'avoir cédé juste pour que je me casse, enfin, il a même eu un petit mouvement de panique, quand j'ai voulu lui sauter au cou pour lui faire une bise.

     

    J'ai oublié de vous raconter..

    J'ai oublié de vous raconter..

    Nous avons séjourné à L'hotel Tourville donc (où nous étions invitées), idéalement situé, à 2 pas du Champ de Mars, avec une équipe aux petits soins, un petit déj succulent et des chambres avec tout le confort nécessaire (et des produits de toilette Hermes dont j'ai rempli ma valise) (bah quoi, c'est tradition!)(et le wifi gratuit, le must)

    Merci Fred <3

     

    J'ai oublié de vous raconter..

     

    On a fait les touristes à fond, le cliché absolu, bateau mouche, café au bistro, shopping, Tour Eiffel, métro et tutti quanti. Puis on est rentrées, on était tristes t'as vu, et même que tout le monde a bien menti en disant que nos familles nous avaient même pas manqué un tout petit peu "Tsss man.. quoi?? AHAH PAS DU TOUT NAAAAAAN!"

     

    C'est chiant d'être mères, toujours tiraillée par l'envie de liberté et ce sentiment qu'il te manque un truc quand t'es loin d'eux. M'enfin ça ne nous empêchera pas de recommencer au plus vite, la culpabilité, maintenant, on la gère comme des cheffes.

     

     

     

    J'ai oublié, aussi, de répondre à tous vos messages, mails, commentaires.

    J'ai oublié de répondre aux demandes de dédicaces, oublié de te raconter les derniers livres que j'ai lu et que j'ai adoré.

    Tout ça c'est sur ma to do list. To do list tellement longue que Rocco Siffredi en aurait des complexes.

    Cet été est passé comme un TGV bon sang, je suis restée sur le quai à le regarder filer, mais c'était un joli quai, avec du sable chaud et du limoncello, ça aussi, j'aimerais bientôt te le raconter...

     

    Bientôt, oui, promis, et je tiens toujours mes promesses, quand, je ne sais pas, mais je les tiens!

     

     

     

     

     

     

    En attendant je te donne rendez vous sur la page, et aussi par ici, clique (ou pour snap il suffit de rentrer mon snapcode ou mon pseudo: seebyse):

     

    J'ai oublié de vous raconter..

     

    J'ai oublié de vous raconter..  J'ai oublié de vous raconter..


    3 commentaires
  • Il était temps de vous raconter la 2ème partie de nos vacances italiennes. (première partie ici pour les retardataires)

    Je ne vous dis pas combien ça a été difficile pour moi de trier ces photos par un lundi pluvieux avec en plus, les cris de deux enfants sur-excités dans les oreilles. Plus d'une fois j'ai voulu avaler du flamby périmé et qu'on en parle plus!

     

    Mais, pour toi public, j'ai combattu la dépression, et je t'emmène donc découvrir encore un peu la belle côte amalfitaine toujours à bord du nouveau qashqai et aussi un peu en batal. (singulier de bateau)

     

     - porto di salerno -

     

     - Ristorante la Pineta (giffoni sei casali)

     

    Lors de la première édition on m'a demandé si j'avais des bons plans logement... alors non, je suis désolée. J'ai la chance d'avoir ma maison d'enfance dans laquelle je loge, je préfère donc ne pas donner des adresses n'ayant pas testé moi même.. En revanche j'essaye de donner quelques noms de restos; du coup si tu veux y aller tu dormiras peut être sur la plage, mais au moins tu mangeras bien grâce à moi :D

     

    Il y a qu'un seul plat inimitable que tu ne trouveras nulle part ailleurs que chez ma Zia, ce sont ses raviolis (fourrés à la ricotta sucrée pour moi, salée pour ceux qui ne comprennent rien n'aiment pas). Mon plat préféré au monde que je ne mange qu'une fois par an, mais au moins je suis sure que ce sera inoubliable!

     

     

     miaaaaaaaaaaaaaaam fait la foule!

     

     

    Je voulais aussi te parler un peu du Qashqai, on a fait 5000km avec, en tout, j'ai donc de quoi faire une critique constructive.

    Au delà du design que j'aime beaucoup, l'espace qu'il offre au niveau du coffre est idéal pour une famille.

    Nous y avons ajouté un coffre de toit pour cause de shoesing à emporter, mais, si j'avais été un poil plus raisonnable (pourquoi l'être???) (13 paires es-ce vraiment beaucoup??) tout serait rentré dans le coffre. 

    Nous étions 5 dont 3 adultes pendant ce voyage, et malgré les 1600km, à l'arrière les enfants et mon frère étaient hyper bien installés. Je conseillerais d'installer un siège enfant au milieu, car cette place n'a pas le même confort que les assises sur le côté, alors à la longue, on peut avoir mal au cul, or avec un siège le souci ne se pose plus! Magie!

     

    Autre point +++ LA Sécurité (détails ici)

    Il y a 3 ans, nous avions eu un gros souci de voiture en Suisse, en pleine nuit, sur une autoroute à 2 voies pas éclairée, en montée et sans bande d'arrêt d'urgence. Impossible de se mettre de l'autre côté de la rambarde car.. c'était LE VIDE.. (ouais hein ça fait rêver!) nous voilà donc nos 2 enfants sur les bras sur le bord de l'autoroute à marcher et prier très fort. Cette nuit là on aurait pu mourir, l'espérance de vie d'un piéton sur l'autoroute étant de 15mn je crois, je m'étais donc promis de ne jamais refaire cette route en voiture.

    Il a fallu donc beaucoup me rassurer, me promettre de partir de jour et, face à toutes les options de sécurité que proposait cette voiture j'ai accepté. Et j'ai vaincu mes peurs!

    La route ça fait un peu partie des vacances, et, mis à part quand les enfants sont relous (nous on a eu de la chance vraiment) (merci la drogue) (c'est bon je déconne, merci Apple), les souvenirs qu'on en garde sont bons, sans parler des paysages qu'on découvre (en suisse notamment, c'est vraiment superbe, alors ils vendent peut être un café immonde 4€ mais ils ont des putain de paysages, faut leur laisser!).

    Sans parler des italiens au volant, car non, ce n'est pas une légende, l'italien du sud roule mal, enfin il roule à sa façon, comme si chacun avait son propre code de la route... (mais chez nous le café est bon et à 0.50€!!)

    Faut donc avoir de bons freins et de très bon réflexes.

    Par exemple, prenons le rond point (qui est arrivé dans le sud de l’Italie seulement il y a quelques années): je pense que si on met une caméra à un rond point pendant 24h il y a moyen d'en tirer un film comique.. ou dramatique ça dépend de quel côté on se place et quel genre d'humour on a.. Bref. La règle du rond point italien est simple: il n'y a pas de règle.

    Le premier qui passe à raison, tous les autres ont tort, quand t'es dedans prie très fort pour pouvoir en sortir.

    Je passe sur la loi des feux rouges: au vert, tu passes. à l'orange, tu passes. au rouge, tu passes. (vaut aussi pour les stops)

    Une fois sur place, et surtout lorsque je prenais le volant (je vous rappelle que je suis italienne), la caméra arrière du qashqai a sauvé des vies à pas mal d'animaux et d'êtres humains. Avouez que ce n'est pas négligeable.

     

     

     

     Tu vois là, par exemple, je n'ai pas reculé. Good Job Serena.

    (notez aussi l'air inquiet de mon cadet)

     

     

     

    La meilleure façon de voir toute la beauté de la côte c'est bien sur de la visiter en bateau.. Si vous avez la possibilité de le faire, n'hésitez pas une seule seconde, ça vaut vraiment vraiment vraaaaaaaaaaaaaaaiment le détour! 

     

     

    - zeppole -

     

     

    -lancé d'enfant- 

     

     -napoli-

     

    mon fils à la piscine, c'est le blond.

     

     

    - Limoncello -

     

    - Amalfi -

     

     

     

    - Reggia di Caserta -

    - Giffoni Film Festival -

     

     

     

     

     

     Voila, il ne restait plus qu'à tout remettre dans la voiture, nos + 2kg chacun y compris, et refaire le chemin à l'envers avant de rendre notre bolide, non sans verser une petite larme!

     

     

     

     

    Alors pour ceux à qui ce coin de paradis fait rêver, voici les lieux/villes que je vous conseille de visiter:

     

    • Scavi di Pompei - Ercolano
    • Vesuvio (il est possible de monter tout en haut, on se réserve ça pour l'année prochaine nous)
    • Napoli et manger à  "L'antica Pizzeria Da michele" - meilleure pizza au monde
    • Castello Di Arechi Salerno
    • Grotte di Pertosa
    • Sur la côte Capri, Amalfi et Positano sont bien sur à voir, surtout pour leur ruelles magnifiques, mais de toutes petites villes, le long de la côte, ont des plages tout aussi belles et les prix y sont vraiment plus abordables (pour info 1h de parking à Amalfi = 10€, la meilleure solution étant d'y aller en Traghetto): Erchie, Maiori e Vietri sul Mare par exemple
    • Giffoni Film Festival: C'est un Festival qui se tient chaque année fin juillet, il est dédié au cinéma pour le jeunesse. Des enfants du monde entier y sont conviés, c'est une vraie fête. Des Stars mondialement connues (Jessica Alba l'année dernière, Richard Gere cette année) s'y rendent pour soutenir ce projet qui existe depuis de nombreuses années.
    • Reggia di Caserta

     

    Pénélope Bagieu parle de la côte amalfitaine ici, j'ai trouvé ça génial, c'est un bon résumé!

     

    Le meilleur de l'Italie, quoi qu'on en dise, au delà des paysages et de la bouffe, ce sont les italiens.

    Alors oui, ils parlent trop fort, oui, ils ne pourront pas s’empêcher de faire une caresse sur la tête de votre enfant alors qu'ils ne vous connaissent ni d'Eve ni d'Adam, Oui ils gesticulent tout le temps et le mot discrétion semble méconnu par toute la population, oui ils parlent de leur équipe de foot comme si ils parlaient de leur propre mamma, oui, ils sont un peu lents, surtout en été, chaleur oblige, mais ils vous accueilleront cœur et bras ouverts, leur maison sera la votre, et vous verrez que le mot "Gentillesse" n'a pas un, mais tout un tas de visages. Parole de moi. 

     


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique