• Il a été riche ce premier mois de 2017, je ne l'ai pas vu passer, la preuve, je fais la récap alors que février est déjà bien entamé.

     

    Il y a eu la reprise de l'école, 2 jours à peine après avoir fêté la nouvelle année.

    Il y a eu la reprise du sport 2 semaines après avoir mis tout effort physique de côté, je peux vous dire que Recommencer le sport c'est encore pire que Commencer le sport. 

    J'ai cru crever comme si j'avais arrêté 12 ans.

     

    Plus jamais j'arrête. 

    Ou plus jamais je ne recommence je me tâte encore.

     

    Il y a eu l'achat de ce petit gadget que je place en numéro 1 des meilleurs investissements de 2017 pour ma santé, ouais, on n'est qu'en janvier mais je sens que ça va être dur (cmb) de la détrôner. 

     

    Elle m'a permis de faire un constat sans appel : JE NE ME BOUGEAIS PAS ASSEZ, et m'a permis de me motiver à lever mon derrière du canapé.

    Depuis croyez moi je fais des choses insensées, enfin, insensées POUR MOI LA FEIGNASSE. 

    Désormais il y a tout un tas de trajets que je fais à pieds, et croyez moi ça relève de l'exploit, parce qu'avant je prenais ma voiture même pour aller pisser.

    Maintenant je marche, je marche le matin quand tout le monde dort et que tout est calme dehors, je marche pour aller à la banque, à la poste, à l'école chercher mon fils, je marche pour aller à mon cours de pilates, au marché, BREF, les kilomètres ne me font plus peur et JE ME SENS TELLEMENT MIEUX.

    En vrac #9 : la récap de janvier

    Figurez-vous que je dors ! OUI ! Des nuits complètes sans insomnie, des 8H de sommeil ininterrompues ça ne m'était pas arrivé depuis des années, j'ai l'impression de revivre, non mieux, d'avoir gagné au loto !

     

    Du coup je suis plus efficace au boulot ou dans mes tâches de tous les jours, je me disperse moins, j'ai plus de patience et moins d'angoisses. Bon sang, fallait le dire que le sport c'était pas que transpiration et souffrance ! J'aurais commencé plus tôt ! 

     

    En janvier il y a eu Biarritz aussi, que je n'ai pas fini de vous raconter encore, ces 3 meufs là m'ont donné une dose d'énergie pour les 11 mois à venir. 

    Un shoot de vitamine C direct dans les veines. 

     

     

    J'ai aussi vu l'un des plus beaux lever de soleil de ces dernières années, c'est un souvenir fort que je garde dans mon coeur, le genre de petit bonheur qui rebooste.

    En vrac #9 : la récap de janvier

    Je regrette d'avoir moins le temps de lire (bah oui maintenant que je dors) mais du coup j'écoute pas mal de livres audio (bah oui maintenant que je marche) du coup ça compense un peu !

     

    Après une petite pause salutaire de réseaux sociaux pendant les vacances de Noël, j'ai repris plaisir à partager, sur Snapchat au quotidien, sur Instagram ou sur ma page Facebook. J'adore nos échanges ils sont précieux pour moi, enrichissants, drôles, touchants. 

    Merci.

     

    Cette nouvelle année a démarré du bon pied en somme, j'ai pris le temps de me retrouver, de faire le point avec moi même pour revoir mes priorités, faire le tri, laisser de côté les mauvais réflexes et en adopter de nouveaux qui me tirent vers le haut. 

    Ce n'est pas facile de bousculer ses habitudes, et même si ça n'a rien d'exceptionnel pour le commun des mortels, pour moi c'est une vraie révolution intérieure. (et j'espère extérieure à moyen terme, mon but ultime c'est de me faire la belle en bikini cet été, tous ces efforts vont bien finir par payer hein ? RASSUREZ MOI ! )

    Oui, définitivement elle a bien commencé et j'espère qu'elle continuera sur cette lancée !

    J'espère que pour vous aussi.

     

     

    Des bisous :)

     

    SNAPCHAT/INSTGRAM/TWITTER : @SEEBYSE 

     

     

    Pin It

    3 commentaires
  • Il est temps de dire au revoir à décembre et adieu à 2016.

    J'avais envie de faire une récap en vrac  qui parlerait du pourquoi je me sens un peu fatiguée moralement en cette fin d'année, d'expliquer que derrière la bonne humeur que je tente de véhiculer via le blog il y a parfois des gros ras le bol qui me donnent envie de jeter mon ordi par la fenêtre et de le suivre dans la foulée, mais vous savez quoi ?

     

    Je ne vais pas le faire.

     

    Pourquoi ? Parce que ça ne servirait à rien et que selon la bien-pensance du tribunal du commentaire nous n'avons pas le droit de nous plaindre alors que le monde va mal. Eh oui.

    Ne te plains jamais de tes enfants car certains n'en ont pas.

    Ne dis jamais que t'en as marre d'aller bosser, pense à ceux qui rêvent d'y aller.

    Finis ton assiette des gens crèvent de faim.

    Ne plaisante pas sur ta mère, au moins t'en as une.

    Ne parle pas de sujets sensibles si le lendemain tu dois faire de la pub pour un produit parce que c'est ton travail. Choisis, soit tu milites, soit tu bosses.

    Ne mange pas de Nutella, ne porte pas de cuir, ton produit là c'est de la merde, t'as pas honte de montrer tes enfants ? Hey pourquoi tu montres pas tes enfants t'as honte d'eux ? Rappelle qu'il faut aller voter ! Ne fais pas de politique ! Je ne suis pas raciste mais...

     

    OHHHHHHHHH STOOOOOOOOP !

     

    Bon finalement c'est sorti quand même.

    J'aimerais dire que ça fait du bien mais nan. Mouahha.

     

    Ceci étant dit, je vais continuer ce post en faisant un mercredi confession, oui, un vendredi, je m'en fous je fais ce que je veux je suis chez moi.

     

    Moi, Serena, victime du syndrome de l'imposteur depuis 34 ans, j'ai décidé (enfin ma psy m'a un peu forcé et j'ai peur d'elle) de faire la liste des choses dont j'ai été fière cette année.

    Des choses insignifiantes ou non, peut importe, mais dont j'ai été fière. 

    Je vous invite à faire la votre, en commentaire ou sur un papier quelque part dans une carnet, comme vous voudrez, mais il faut essayer il parait que ça fait du bien.

     

     

    - J'ai dépassé mes phobies en partant en voyage en janvier dernier à l'autre bout de la France. J'en suis fière car j'y ai rencontré des femmes qui ont contribué à rendre ma vie plus belle.

    - J'ai publié un 3ème livre. J'y ai abordé des sujets qui me tenaient vraiment à coeur, sous couvert d'humour, mais j'en ai parlé.

    - J'ai crée ce tumblr pour la journée du 8 mars. Pour donner la parole aux femmes. J'y ai d'ailleurs témoigné moi même anonymement. Et ça m'a liberée.

    - J'ai parrainé Mutio, et 9 mois plus tard je vous en ai parlé, ce qui a contribué à parrainer d'autres enfants.

    - J'ai emmené mon fils au Colisée pour ses 11 ans.

    - J'ai commencé le pilates et le sport à la maison, je m'y tiens, pire, j'aime vraiment ça.

    - Grâce à la course en fractionné j'arrive à courir 2mn30 d'affilée sans crever. (ne te plains pas t'as des jambes au moins ! ) (pardon).

    - J'ai marché contre le cancer du sein, 3 fois. Et je marcherai tant qu'il continuera à sévir, ce fils de pute.

    - J'ai participé à une soirée de Noël avec les filles de mon cours de pilates alors que je ne suis pas du tout à l'aise dans ce genre d'évènement.

    - J'ai tenté de trier plus mes déchets et mieux.

    - Je réponds quand mon banquier m'appelle et j'arrête de le balancer sur messagerie.

    - Je crois que je commence à penser que je pourrais, peut être, être capable d'écrire un roman.

    - Je dis je t'aime à ceux que j'aime. Je dis merde à ceux que j'emmerde.

    - J'ai lu beaucoup, des trucs légers, moins légers, des classiques, des qui ne le seront jamais, ça m'ouvre l'esprit, ça me fait voyager depuis mon canapé, ça me permet d'y voir plus clair sur certaines sujets, de rire et de pleurer aussi.

    - Je me dis que je dois arrêter de m'excuser en permanence. Bon j'y arrive pas encore mais je me le dis. C'est bien déjà non ? 

    - J'ai essayé de toujours vous parler des sujets qui me tiennent à coeur, même quand ça ne plait pas à tout le monde, même si on pense que je ne suis pas là pour ça, même si je perds des likes par centaine et que j'essuie des insultes. Et même si c'est parfois épuisant je continuerai à le faire. J'annonce, comme ça vous pouvez prévoir de dé-liker au cas où.

    - J'ai presque réussi une détox de plusieurs jours des réseaux sociaux. Rigolez pas c'était pas gagné.

    - Je n'ai pas tué mon mari alors qu'il avait la grippe.

    - J'ai cuisiné parfois des plats pas trop dégueu.

    - Je tente de consommer mieux, de manger plus sain, et de ne pas culpabiliser quand je m'enfile un mac do.

    - J'ai fait encore pas mal de crises d'angoisses, mais leur intensité et leur fréquence ont diminué. Je gère mieux. Putain ça j'en suis fière.

    - J'ai appris à faire du hoverboard. Je gère de ouf.

    - J'avoue avoir honte d'avoir utilisé l'expression "je gère de ouf" que je trouve assez pathétique. Reconnaitre ses erreurs. ça c'est bien.

    - Je n'ai pas eu une seule panne de réveil et j'ai résisté chaque jour à l'envie de me recoucher après avoir emmené les enfants à l'école. Croyez moi plus qu'une fierté c'est un exploit.

    - J'ai pris tout mon traitement pour les cheveux.

    - J'ai refusé des propositions de travail alléchantes, parce qu'elles m'auraient permis de mieux terminer le mois mais de gérer moins bien mon reflet dans le miroir.

    - Je n'ai pas attendu dimanche pour dire aux enfants de faire leurs devoirs.

    - Je n'ai perdu aucune amie en 2016 malgré mon caractère de merde. Mon mari ne m'a toujours pas quittée.

    - J'ai tenu 3heures à une partie de Monopoly. Certes j'ai tenté de m'immoler par le feu après, mais c'est encouragent tout de même.

    - Je n'ai pas harcelé mon médecin traitant malgré la fièvre à 40 de mon fils. 

    - J'ai réussi à coudre un bouton. Non bon ça va je déconne.

    - J'ai su rester aimable dans des situations compliquées. Sans prendre de drogue ni de calmants.

    - Je n'ai pas fumé.

    - Mais j'ai bu. (ah, on m'annonce que ce n'est pas une fierté, au temps pour moi)

    - J'ai pris le temps de regarder le ciel à chaque fois qu'il offrait un spectacle magnifique.

    - J'ai fait un manège à sensation. Bon ce sera le dernier de ma vie, mais je l'ai fait.

    - J'ai parfois crié sur mes enfants et j'ai appris à m'excuser.

    - Je n'ai pas fait crever mes nouvelles plantes.

    - J'ai continué à danser quand j'avais envie de danser, à rire quand j'avais envie de rire, et à me comporter comme une enfant de 7 ans dès lors qu'il s'agissait d'assouvir un kiff qu'un adulte ne se serait pas permis d'assouvir. Sans me poser de question ou m'occuper du regard des gens.

    - Je suis fière de ne prendre aucune bonne résolution pour 2017 même si je suis consciente de toutes les choses à améliorer, mais la liste est trop longue les gars, et la procrastination fait partie intégrante de moi. J'espère juste avoir encore des choses qui me rendront fière en décembre prochain.

    - D'ailleurs l'une d'elle est déjà assurée, le premier point de cette liste.

    - J'ai totalement abandonné l'idée de pouvoir tout gérer. Je ne suis pas Wonder Mum.

     

     

     

    Alors j'annonce, OUI, ça fait du bien, vous pouvez y aller !!!

     

    J'ai aussi essayé au mieux de vous remercier pour l'amour, le soutien, la bonne humeur quotidienne que vous m'envoyez dans la face.

    C'est vrai qu'il y a des jours difficiles, mais ils sont insignifiants face au tsunami positif d'une telle communauté.

    Je suis fière de l'avoir rassemblée, fière d'avoir construit ce lien, fière de vous avoir dans ma vie. 

     

    MERCI.

     

    En vrac #8

    Belle fin d'année à tous.

    Pin It

    20 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique