• Et si ton enfant était homo?

    Aujourd'hui j'ai une pensée toute particulière  pour les enfants ou les petits enfants de ceux, qui à grands coups de manif et de prières de rue, comprendront un jour, qu'ils sont homosexuels.

    Tous ces enfants à qui leur parents ont expliqué, qu'un homo, n'est pas une personne comme les autres, et que donc à ce titre, elle n'a pas les même droits que les autres.

    Je pense à leur détresse, face à ces murs d'incompréhension que sont leurs géniteurs... Comment vont il pouvoir leur dire ça?? Comment expliquer à ce père et à cette mère ces sentiments naissants, eux qui, un dimanche de printemps, l'ont même ramené manifester, pour dire que non, il ne fallait pas donner la possibilité aux pédés de se marier ou d'adopter. Qu'ils devaient juste se la fermer, parce qu'ils sont "contre natuuurhaaan".

    Impossible pour un fils ou une fille d'avouer aux autres, et à soi même, qu'il est tordu, bizarre, malade ou même futur pédophile, lorsqu'on est élevé en pensant que c'est comme ça.. Quel choc ce sera, de réaliser un jour, qu'on préfère les garçons aux filles, les filles aux garçons.. Quel conflit interne, entre l'amour qui lui tendra les bras d'un côté et la honte qui le poussera à se taire, pour ne pas décevoir, ne surtout pas décevoir, de l'autre.

    Quel avenir pour ces enfants?? 2 possibilités.

    Une vie malheureuse passée à faire semblant, ou le choix du conflit, avec une famille qui les reniera, les fichera dehors, coupera tout dialogue.

    Ce sont donc ces gens là, qui crient vouloir le bien des enfants. Ces gens là qui pensent connaitre la valeur du mot famille. Mais à quoi ça sert d'avoir un père et une mère quand on a peur de leur dire qui on est vraiment?? 

    Toi qui me lit, là, et qui est contre le mariage, l'adoption, contre les gays tout court, penses tu être à l'abri, penses tu que ton éducation fera forcément de tes enfants des hétéros? Penses tu que c'est l'éducation, la religion, ou les convictions politiques qui font l'orientation sexuelle?? Crois tu que l'amour n'est pas plus fort que tout ça quand il te tombe dessus?? En est tu sûr à 100%??

    Et si il y a même qu'un tout petit pourcentage "de chance" (ahah) pour que cela t'arrive un jour, à toi parent ANTI MARIAGE POUR TOUS, que lui diras tu? quelles explications, quelle écoute, quel soutient tu lui apporteras???

    Quel parent seras tu, le jour où ton enfant t'avouera son homosexualité?

     

     

     

    Je pense que la manque de tolérence est un cancer, qu'il faut combattre par la prévention, en inculquant à nos enfants, le sens du respect de l'autre.

     

     

    « Quand la comparaison fait malVie de mère #38 »
    Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 16 Avril 2013 à 10:52

    Je me pose cette question chaque jour pour ces enfants de parents luttant contre ces droits là

    2
    Sarah654
    Mardi 16 Avril 2013 à 11:03

    Tu as 100% raison Séréna : notre enfant reste notre enfant QUOI QU'IL FASSE !!! Le principal étant qu'il soit heureux : qu'il soit Président de la République ou chômeur, SDF ou cadre supérieur, qu'il contracte un mariage mixte ou qu'il soit homo, qu'il pratique la religion qu'on leur à inculqué ou qu'il se convertisse : peut importe, ça reste la chair de notre chair (petit clin d'oeil à toi pour les collants hihi).

     Si on aime notre enfant, on respecte son choix de vie.

    3
    Mardi 16 Avril 2013 à 11:50
    Ninie Pouce

    Je pense aussi à tous ceux qui manifestent contre un droit mais qui se donne le droit de frapper ou maltraiter ou insulter les autres...

    4
    Mardi 16 Avril 2013 à 19:33

    ♥ Serena...

    j'espère seulement que ces enfants se sentiront assez bien et libres pour vivre heureux

    5
    louliette62
    Mardi 16 Avril 2013 à 22:05

    Plusieurs possiblités:

    1- Ils assumeront malgré tout, en prenant le risque de rompre avec leur famille

    2- Ils renieront leur bien être et autonr toutes les difficultés du monde à se créer un foyer dans lequel ils se sentent à l'aise

    3- La pire - et faites moi confiance je sais de quoi je parle- . Ils se convaincront qu'ils sont "comme les autres " hétéros, se créeront un foyer et auront des enfants, comme tout couple hétéro. Puis un beau jour l'évidence se présentera, leur conjoint comprendra tout. Alors ils pourront éventuellement s'assumer et vivre leur homosexualité. Eux oui, mais la personne en face, l'autre parent biologique, se sentira trahi. L'enfant né de cette union ne comprendra pas et sentira juste l'anormalité de son foyer. ET se sentira alors tiraillé entre un parent qui, enfin, s'assume et vit son homosexualité, et l'autre qui trouve que le modèle est mauvais et malsain pour la chair de sa chair. Pourtant cette personne initialement était très tolérante, mais la trahison et le fait d'avoit juste palier à une "impression de normalité" lui reste à travers de la gorge et empêche toute objectivité.

    Alors qu'un enfant issu du couple homosexuel trouvera ça évident et le vivra très bien,  comme étant le fruit d'un amour entre 2 personnes, cet autre enfant se sentira comme le fruit d'une trahison ... pour paraître comme tout le monde. Et le vivra mal, très mal....

    Alors j'ai envie de dire à ceux qui refusent l'union homosexuelle et ce qui en découle, réfléchissez bien. Ce n'est pas contre nature et l'évidence de votre enfant homosexuel sera un jour mis au jour. Alors que vaut-il mieux? Pouvoir s'exprimer et s'affirmer, heureux, épanoui et avec l'amour de ses proches ou toujours lutter et causer des dégâts sur bien d'autres personnes? La "normalité" vaut-elle le coup de bousiller un tas d'autres vies?  En allant manifester posez vous cette question: aimez-vous assez vos proches pour qu'ils s'acceptent comme ils veulent ou voulez-vous absolument les modeler selon votre moule et en faire des adultes introvertis et rejetés qui subiront beaucoup de dommages... uniquement pour être "dignes" de vous?

     

    A bon entendeur

    6
    ptite mwa
    Mardi 16 Avril 2013 à 23:56

    je me pose souvent la question.. et oui malgré que mes enfants soit trés jeunes je me demande souvent et si ma fille ou mon fils etait homo(se qui ne me pose en aucun cas de probleme) mais comment faire pour qu'il sache des qu'il sera en age de comprendre qu'il ne faut pas kil se cache du regard d gens ou lui fare comprendre qu'il faudra pour lui vivre heureux kil "s'assume" kon sen fiche des critike des gens? il y a peu de temps on a croisé en ville deu filles ki se tené la main et ma fille de 4ans me dit mé maman normalement les filles sont amoureuse de garcon, des filles peuvent pas etre amoureuse de fille alor g repondu non tu c on peu etre amoureux d'un garcon ou d'une fille le principale c detre amoureux , et le soir en rentrant a la maison el a di tu c papa peu etre kan je seré grandre moi je me marirai avec  une fille et du coup on en a rit parcekon c 'est dit que c bien qu'un enfant puissent comprendre et ke sil y avai plus de comprehension envers les couples ou personnes homo il y auré plus de personnes heureuse et liberé! moi je pense kune personne kel soit hetero ou homo le principale c kel soit heureuse en amour....

    7
    Lundi 22 Avril 2013 à 12:33
    Je partage à 100% ton avis. Ton post est juste parfait. J'ajouterai aussi les parents qui st contre et qui ne rejetteront pas leurs gosses plus tard homo ... incapables de renier la chair de leurs entrailles. Là ils se rendront compte de leur connerie devront retourner leur veste et se battre pr leur gosse. Tu sais c'est un peu comme ceux qui sont contre les arabes (Coluche en avait fait un sketch je crois) mais qui te disent que pour Momo c'est différent parce que c'est leur pote et qu'il n'est pas comme les autres !
    8
    BebeLina
    Vendredi 31 Mai 2013 à 18:25

    Merci Serena.. Merci pour ton précieux post.. Ça fait chaud au cœur.. 

    9
    nain30
    Dimanche 2 Juin 2013 à 23:35

    Bonjour,

     

    je trouve votre blog super sympa et vraiment drôle. Mais je me dois de réagir à cet article. Juste pour info, j'ai 26 ans père d'un enfant de 22 mois et pas religieux pour un sou. Vous faites un amalgame sur la question de l'homosexualité et du mariage pour tous (avec gpa, pma, etc...). Evidemment, j'aimerai que mon fils soit hétéro ne serait ce que pour avoir des petits enfants... MAIS, quand il sera en âge d'en parler, je lui expliquerai que même si ce n'est pas naturel, ce n'est pas grave d'être homo, c'est une déviance animalo-sexuelle comme une autre, après tout nous ne sommes qu'animaux... Ce qui compte c'est de vivre avec une personne que l'on aime et qui nous aime. Cependant, je suis ABSOLUMENT contre le mariage pour les homos et je ne parle même pas du fait qu'ils puissent avoir/acheter/faire des enfants. Que dira t on à ces enfants quand ils demanderont qui sont leur père et/ou leur mère ?! Comment leur expliquera t on qu'il ne sont pas le fruit d'une nature millénaire mais l'objet d'une envie/caprice contre nature ?! Comment pourront ils accepter l'égoïsme de leurs mères/pères de les avoir crée sans l'un ou l'autre ?! Bref, je pense que l'on peut argumenter autant que l'on veut, mâle + femelle = enfant = pérénisation de la race humaine. Ca s'apelle la nature et c'est comme ça depuis la nuit des temps. 

     

    Ps : pour le reste continuez ainsi, je me marre bien ! ;)

     

    @+ le nain.

    10
    Spatializer
    Lundi 3 Juin 2013 à 21:17

    L'Esprit c'est comme un parachute, ça sert à rien tant qu'on l'a pas ouvert. :-) Merci !

    11
    lolo43
    Lundi 3 Juin 2013 à 21:33

    ben moi je prefererai avoir des parents homos plutot qu un pere ou une mere qui boivent se drogue ou qui ai fait de la prison pour avoir tué ou volé ,violé je pense que les enfants issu d un mariage gay sont plus comprehensifs que les adultes en leurs expliquant les choses ils comprennent eux au moins et c pas une honte ou une maladie comme on dit l amour ne se commande pas 

    12
    Christine42000
    Lundi 3 Juin 2013 à 21:33

    J'avais les larmes aux yeux en lisant cet article honnêtement, Moi même lesbienne, j'ai souffert de l'homophobie de mon père durant le début de mon adolescence : mon père était très fermé sur certains sujets dont celui la, il tenait souvent des propos scandaleux sur les homos, je me rappelle même qu'il a refusé de faire rentré un homosexuel chez lui qui se trouvait être notre consierge d'immeuble il l'a jetté de la maison en ce déchainant d'insultes du genre "pédé, retourne te faire enculer", "pas de tarlouze chez moi", oui j'avais l'impression qu'il avait un complexe sur ce sujet .. en découvrant mon homosexualité peu à peu, ça été le choc pour moi ... noyé dans ses propos, j'avais honte de moi, je m'auto-détruisais doucement dans cette crainte ... puis je me suis rendu compte peu à peu qu'il fallait passer les jugements superficiels, et aux finals j'ai passée le cap mais avec difficulté, tous ça a cause d'un manque d'intolérance dans "l'éducation" qu'on a voulu m'infliger. J'aimerais beaucoup adopter des enfants quand je me sentirais prête, et je peu garantir à tous les hétéros qui sont fermés sur la question, qu'ils serront bien traités, heureux, ne manqueront pas de preuve d'amour et de tendresse et je n'hesiterais pas a leurs faire profiter de toutes les choses nécessaires dont j'ai manqué durant mon enfance, dont une éducation dans l'amour et le respect des autres ce qui me semble vital. Un enfant vivant avec des parents homos, ne serra pas plus frustré ou malheureux qu'un enfant noir ou asiatique vivant dans une famille 100% française (donc où ils ne se ressemblent pas du tout à ses parents et où il pourrait se faire des mauvaises idées encore bien pire que si ses deux parents sont de meme sexe) ... Ouvrez vos yeux, il n'y a que la vérité dure à encaisser que les gens ne veulent pas voir. 
    A bon entendeur. Bisous et encore merci

    13
    KatiaSoleil
    Lundi 3 Juin 2013 à 21:58

    Il y a des parents hétérosexuels qui adoptent car ils ne peuvent pas en avoir. On devra plus tard leur expliquer pourquoi ils ne sont pas avec leurs parents biologiques. Il y a des parents qui s'occupent mal et/ou n'aiment pas leur enfants et pourtant étant homme+femme=enfants... ils ont le droit d'en avoir. Beaucoup de parents ont des enfants sans en vouloir... les homosexuels qui vont vers l'adoption( ou autre methodes) sont désireux d'en avoir ! Penser y, l'adoption, c'est souvent un enfant ORPHELIN. Il n'a personne ! Je ne peux pas croire que pour ces enfants s'est mieux de rester SEUL que d'avoir deux pères ou deux mères qui sont prêt a l'aimer. Ils doievnet tellement passer par une batterie de test pour savoir si ils pourront s'occuper de lui qu'Il doivent etre acharnés pour se rendre jusqu'au bout. Ce qui prouve davantage leur desir d'aimer et elever un enfant! Parfois j'entends les gens fermer dirent: mais il doit avoir un exemple de les deu sexes pour bien grandir bla bla bla... que fait-on des parents monoparentale? L'enfant qui na pas de pere ou de mere dans cette situation ne pourra pas bien grandir? A ce que je saches, les exemples qu'on avait dans chacun des sexes n'etais pas necessairement nos parents... sa pouvait etre nos grand-parents, nos oncles/tantes, voisin.. etc. Un couple hétérosexuel n'est pas naturel... mais bien traditionnel. être homo n'est pas une déviance sexuelle, c'est l'amour de deux être du même sexe. Ils ne font pas que baiser, ils ont des sentiments et même si on refuse de le voir cela existe depuis toujours. Pour ce qui est du mariage, les gens disent: c'est sacrés! Les célébrités se marient 14 jours et divorce. Cela ne fait pas honte au côté sacré du marriage? QUnad on a de l'argent on se marit comme on propose d'aller prendre un café et sa serais legale et naturelle et bien vu par la religion? Tous des excuses faciles pour cacher qu'au fond sa nous interesse un peu trop de savoir ce qui se passe dans la vie privé des autres. Arrêter d'être égoïste et d'empecher les gens qui s'aiment VRAIMENT de se marier et davoir des enfants mais de fermer les yeux quand il sagit de parent heterosexuel qui elevent mal leur enfants... Jai eu une vie de famille disfontionnel. Des parents qui m'ont mal aimés. J'aurais préférée être addopter par des gens Homosexuel qui m'aurais voulu.

     

    Je rispote rarement sur internet. Mais aujourd'hui j'en avait envie. je laisse ma marque avec mon opinion.

    Peace and love

    Katia

    14
    JBdu29
    Lundi 3 Juin 2013 à 22:34

    Bonjour nain30 (oui je m'adresse à toi particulièrement),

     

    Je souhaitais répondre à ton commentaire et aux quelques questions et réflexions que tu exprimes dans ton post.

     

    Premièrement, tu dis que, selon ton opinion, "être homo n'est pas naturel". Pourtant depuis que le monde est monde, l'homosexualité existe, et pas seulement chez les êtres humains, bien que beaucoup pourraient dire que seuls les Hommes peuvent ressentir l'amour (chose qui à mon avis est contestable).  Comment expliquer alors que ce n'est pas naturel? Le terme le plus adapté serait plutôt "dans l'ordre logique des choses", éventuellement, car comme tu le dis, pour procréer, il est nécessaire que le couple soit de sexe féminin et masculin.

     

    Ensuite, tu poses une série de questions: "Que dira-t-on à ces enfants quand ils demanderont qui sont leur père et/ou leur mère ?"

    On leur dira simplement la vérité. Comment explique-t-on aux enfants adoptés qui sont leur mère et leur père biologiques?

     

    Comment leur expliquera t on qu'il ne sont pas le fruit d'une nature millénaire mais l'objet d'une envie/caprice contre nature ?

    Envie/Caprice contre nature... Comment expliquerais-tu l'envie de parents hétéro d'avoir des enfants sinon de la même manière que celle des parents homo? Ce n'est pas parce que l'on est homo qu'on a pas ce besoin paternel/maternel. Alors certes, c'est tout de suite plus compliqué pour des couples de même sexe d'avoir des enfants, mais de là à dire que c'est contre nature!  Tu parles aussi "d'enfants qui ne sont pas le fruit d'une nature millénaire": mais de ton point de vue, c'est déjà le cas pour de nombreux couples ayant des problèmes de fertilité ou autre et qui ont eu recours à la PMA. Pour un couple ayant ces problèmes, croyez vous qu'il est normal de leur refuser ce droit et qu'ils ne puissent pas vivre ainsi la vie dont ils rêvaient sous le simple pretexte que la nature ne leur a pas été clémente? Croyez vous que l'enfant ne sera pas tout aussi heureux entre ces deux parents que au sein de n'importe quelle autre famille?

     

    Comment pourront ils accepter l'égoïsme de leurs mères/pères de les avoir crée sans l'un ou l'autre ? 

    Egoïsme. Je ne vois pas en quoi vouloir un enfant et tout faire pour l'avoir peut être considéré comme de l'égoïsme. Dans ce cas, on peut également dire que ma grand-mère maternelle, célibataire, était également égoiste de vouloir adopter ma mère. Pourtant je n'ai jamais connu de personne plus dévouée qu'elle. Et ça n'a pas empêché ma mère d'être heureuse durant toute son enfance.

    Comme je l'ai dis plus haut, avoir ce besoin d'avoir des enfants est le même pour les couples hétéro, et jamais on aurait idée de leur dire qu'ils ont été égoïstes s'ils ont tout fait pour passer le bien de leur enfant avant le reste et que la situation familiale était suffisament stable pour le bien être et l'épanouissement de l'enfant. Alors certes, je n'ai pas grandi dans une famille homoparentale, et je ne peux pas témoigner. Mais après les nombreux reportages passant dans les médias où les enfants ayant grandis dans une famille homoparentale témoignent, on est obligé d'être d'accord sur le fait que l'enfant a autant de chance d'être heureux et épanouis entre deux hommes/femmes que entre un père et une mère. Et certes, la société n'est pas encore habituée et l'enfant risquera peut-être de subir les moqueries de ses camarades au début. Mais la société ne changera jamais si des lois ne sont pas faite pour.

     

    JB

    15
    Leeloode
    Mardi 4 Juin 2013 à 00:20

    Moi ce que je vois, c'est que les plus heureux et les plus fiers, oui fiers, dans les premiers mariages homos qui sont célébrés, ce sont les parents, et j'ai envie de leur dire merci à ces parents là, merci d'être tolérants, merci d'aimer ces enfants qui ne demandent rien d'autre que d'avoir leur part de bonheur. Parceque grâce à vous et à votre tolérance, le monde est un peu plus beau.

    16
    jourdain
    Mardi 4 Juin 2013 à 11:55

    J'ai beaucoup, beaucoup à en dire étant moi même engagée dans cette lutte contre l'homophobie, visible ou lattente...

    Mais je vais déjà vous donner le lien vers une association formidable qui s'occupe justement de jeunes homosexuels victimes d'homophobie et même parfois jetés à la rue par leurs parents: http://www.le-refuge.org/association/qui_sommes_nous.htm

    Pendant le fameux débat sur le mariage, l'adoption, etc. le nombre d'appels de jeunes homosexuels ayant été victimes d'homophobie (au sein même de leur foyer souvent) a été déculplé...

    A ta question je répondrais juste: et alors?

    Bravo pour ton billet :)

    17
    rholala
    Mardi 4 Juin 2013 à 12:09

    Je suis contre le mariage homosexuel, pas parce que je suis contre le fait que des homosexuels se marient (je suis catholique, je m'en fiche du mariage à la mairie). Je suis contre parce que le mariage "pour tous" implique nécessairement l'accès à la PMA pour les femmes et hommes homosexuels, et donc la GPA. Et ça, c'est LA limite que je n'accepterai jamais de voir franchir par mon pays. La GPA, qu'elle soit utilisée par les homos ou par les hétéros, est pour moi l'étape ultime de la marchandisation du corps des plus vulnérables. Si mes enfants deviennent homos, ben ils seront homos. Je les aimerai quoi qu'ils fassent de leur vie.

    Quant à l'argument bidon de l'adoption: actuellement le monde manque d'enfants adoptables. Accorder l'adoption aux personnes de même sexe revient juste à accroître cette demande et à fermer les robinets de pas mal de pays (dont certains refusent même maintenant les parents français hétéros qui avaient un dossier en cours, est-ce qu'on pense à eux qui paient les pots cassés ?). L'adoption servira surtout à adopter l'enfant de son conjoint je pense. Le mythe du petit orphelin du pays pauvre qui n'attend que des bons blancs pour venir le chercher a vécu.

    Restera donc la GPA. L'adoption du mariage homosexuel en France ferme les vannes pour tous en Inde. Devant le coût d'une GPA dans les pays acceptant le mariage homo, on va nous sortir que c'est plus équitable de le faire en France. Mais là j'espère que la loi ne passera pas.

    18
    yas21
    Mardi 4 Juin 2013 à 13:06

    mais qu'est ce que vous avez tous avec la GPA??? c'est n'est pas et n'a jamais été dans la loi (ou le projet de loi) du mariage pour tous!!! Aucune porte n'a été ouverte, aucune limite n'a été franchis! On a simplement calqué les droits des couples homos sur ceux des hétéros! Pas de légalisation de la pédophilie, de la zoophilie ou de la polygamie en vue, rangez les boucliers!!! Ce qui était illégal pour les hétéros hier l'est toujours pour tout le monde aujourd'hui! (nonobstant le mariage entre cousins, hein ma chère Christine! ^^)
    Pour le reste, je rejoins JB qui a bien fait le tour de la question je trouve! :)

    19
    Grisou*
    Mardi 4 Juin 2013 à 14:54

    Donc si on est contre le mariage gay, on est homophobe???  Je trouve le raccourci un peu (beaucoup) rapide et complétement faux, bonjour l'amalgame  ! Si je suis votre raisonnement, si on est contre le fait d'avoir des animaux de compagnie chez soi, on est "animauphobe"?? Si on ne veut pas d'enfants, on est "enfantophobe?" Essayons de comprendre pourquoi les antis sont contre au lieu de crier à l'homophobie (alors que ce n'est vraiment pas le cas pour la majorité). Et pour info, la majorité des personnes présentes dans les manifestations-antis défendent surtout des valeurs, certes  il y a des extrèmistes et aussi malheureusement des homophobes, mais ne faisons pas d'amalgame et de généralité (Mercii les journalistes) . Ce n'est pas tant le mariage qui dérange le plus, les homos ont le droit de vivre comme les autres, évidemment, mais c'est la question de l'adoption et de la GPA car on sait qu'en adoptant la loi pour le mariage homo, l'adoption, voire pire la GPA arriveront dans la foulée... 

    Les antis doivent faire preuve de "tolérance et de respect"  mais je doute que les pro mariage en ai plus quand on voit comment ils réagissent dès que leur opinion n'est pas partagée, ils ne concoivent pas que des personnes soient contre et crient au scandale, alors le respect de chacun et de ses opinions, c'est dans les 2 sens aussi... A bon entendeur...

    Sinon, j'ai découvert ce blog récemment et j'avoue que je me marre bien devant mon écran  !

    Bonne journée!

    20
    rholala
    Mardi 4 Juin 2013 à 15:26

    @ Yas21 :  Avez-vous étudié le droit ? Plus particulièrement, le droit de la famille ? Le débat se porte sur la GPA parce que, les couples de même sexe étant maintenant égaux en droits avec les couples hétérosexuels, ils vont avoir légalement le droit à la PMA. C'est bête et méchant, mécanique. On ne peut pas laisser les couples hétéros avoir accès à la PMA et pas les couples homos. L'argument selon lequel la PMA ne sert qu'à pallier un problème médical servira peut-être à éviter à la sécu de rembourser la PMA aux couples homosexuels français (ce dont je doute) mais il ne sera pas suffisant à éviter une extension du droit à la PMA aux couples homos. Il suffira qu'un couple marié homo aille devant la CEDH pour l'obtenir (peut-être même avant, il est possible que le juge français statue dans ce sens). Du moment que la PMA (fiv etc) sera ouverte aux couples de femmes, on ne pourra pas laisser les couples d'hommes mariés sans possibilité d'enfanter. Cela sera donc la GPA. Une fois la GPA ouverte aux couples d'hommes, elle sera de facto ouverte à tout le monde. C'est une simple questions d'égalité des couples mariés devant la loi. J'en ai parlé avec une bonne dizaine d'amis juristes et tout le monde (pro ou anti mariage gay) atteignait la même conclusion.

    21
    Eloire
    Mardi 4 Juin 2013 à 15:40

    Bonjour! 

    Juste une petite anecdote pour prouver a tous que le mariage pour tous ne va pas choquer les enfants!

    Mon frêre est homo! Ma fille , 4 ans, a toujours connu son copain et ne nous a jamais posé la moindre question!

    Il y a 1 an elle m'avait demandé pourquoi ils ne se marriaient pas! Je lui avait donc expliqué que, pour le moment c'était interdit que 2 garcons ou 2 filles se marient!

    L'autre fois a la TV (dans plus belle la vie, ca c'est de la référence!!^^) ils parlaient  du mariage pour tous, comme quoi la loi était passée! Et la elle m'a dit "C'est génial, tonton va pouvoir se marrier!!!!" 

    Comme quoi , elle a bien tout compris la gamine et elle serait heureuse si il se marriait!!!!

    En conclusion, je sais que si mes enfants son homos; ils seront bien a l'aise pour en parler! Tant qu'ils sont heureux, c'est bien là l'essentiel!

     

    Et rien a voir mais ton blog est vraiment mega trop top génial!!!! Je te suis tous les jours!Merci de me mettre de bonne humeur tous les matins!

    22
    Grisou*
    Mardi 4 Juin 2013 à 17:43

    Mais les homos qui ne veulent pas se marier (parce qu'il y en a aussi, mais ça on ne le dit pas)  vous les traiter d'homophobes aussi? Parce que pour continuer dans la lancée  de "plus belle la vie", il y a un personnage homo qui ne souhaite pas se marrier pour des raisons perso...

    23
    Eloire
    Mardi 4 Juin 2013 à 18:05

    Ils souhaitent peut etre pas se marrier eux meme pour raison personnelle mais ils ne sont pas forcement contre le mariage pour tous!  (comme le personnage de pblv!)

    24
    Mardi 4 Juin 2013 à 18:28

    @grisou: être contre le mariage gay ce n'est pas forcément être homophobe, non... Mais si je reprends tes dires, quand on ne veut pas d'animal ou pas d'enfant, on n'empeche pas les autres d'en avoir... ;-)

     

    25
    jourdain
    Jeudi 6 Juin 2013 à 12:05

    @grisou Si, on le dit! j'ai beaucoup d'amis homos qui ne pensent pas se marier, et pourtant, ils étaient là aux manifestations pro mariage pour tous. Il n'y a rien de plus intolérable que l'injustice et même si elle est partout, cette loi en répare au moins une. Et les homos qui ne se marient pas ne sont pas contre le mariage gay voyons, ils sont contre le mariage en général! Ou contre le mariage dans leur couple actuel, comme les hétéros quoi.

    J'ai un peu de mal à me dire que les gens qui sont contre le mariage gay ne sont pas du tout homophobes. Pourquoi, alors qu'on a aucun souci avec la population incriminée, on ne serait pas d'accord pour qu'elle ait les mêmes droits que soi, à moins de penser que ce sont de sous-citoyens?

     

     

    26
    missmaud
    Jeudi 6 Juin 2013 à 16:04

    grisou tu dis:


    "Et pour info, la majorité des personnes présentes dans les manifestations-antis défendent surtout des valeurs"


    chacun est libre de son opinion. Mais la haine, la violence et la discrimination ne sont pas des opinions, ni des valeurs ..ce sont des problemes.


    et moi dans toute cette bataille, c'est surtout ca qui m'a choquée...être pour ,etre contre, chacun a ses arguments, ses avis, ses opinions, mais amener ses enfants de bas âge, et leur faire crier des slogans qui ne sont pas en âge de comprendre, j'appelle pas ca des valeurs....parcontre ils ont bien du voir ce que c'etait le mepris..


     

    27
    Amyetcompagnie
    Lundi 10 Juin 2013 à 11:20

    Comme quoi,rien n'est acquis,il faudrait peut être se souvenir qu'on ne choisit pas d'être ou non homo!!!Mais qu'avoir des enfants est une envie,un choix,une liberté...

    La gpa,c'est un autre débat...

    Je suis en tant que maman choquée du manque de tolérance des 2 cotés,perso le père de mes fils accepterait bien leur sexualité quelqu'elle soit alors que le père de ma fille ne trouve pas ça "naturel" il va bien me falloir toute l'enfance de mes enfants pour lui démontrer que pour éléver un enfant,il faut de l'amour et qu'après peu importe qu'on soit un homme ou une femme,les stéréotypes ont la dent dure!

    Toute cette force de conviction,cette envie de découdre ne serait elle pas plus utile pour demander à ce qu'on renforce les lois sur la pédophilie,les violeurs,les maltraitantances...

     

    Merci pour ce blog,cette facilité à "verbaliser" le quotidien des mamans...

    28
    anonymeee
    Vendredi 19 Juillet 2013 à 12:32

    Merci

    29
    Maéva
    Vendredi 20 Décembre 2013 à 15:21

    Dans tout c'que j'ai pu lire, ici et ailleurs depuis un bon moment à chaque fois j'me fais la même réflexion, à savoir : vous qui prêchez la tolérance à outrance, tolérez aussi ceux qui ne sont pas d'accord avec vous. De plus, ici ils ont dit "mariage pour tous" pas mariage homo donc ça inclue les mariages incestueux, la polygamie ... Mais là tout d'suite on aime moins, c'est pas tolérable du tout, alors que ce sont 2 choses qui existent bel et bien en France. Donc oui, on a parfaitement le droit de dire que l'on NE VEUT PAS que son enfant soit homo, non la seule pensée qu'un homme pourrait "fouiller les fesses de mon fils" me laisse une vision d'horreur, c'est dingue ça cette diabolisation de tout c'qui va à l'encontre de nos pensées, contre la bien pensance qui nous innonde. Le pire de tout c'est qu'on devrait vraiment en avoir honte. 

    30
    Caramel44
    Mardi 31 Décembre 2013 à 15:42

    Bonjour,

    "Les homos, le mariage gay tout ça ne me dérange pas, en fait les gens font ce qu'ils veulent et si cela peut donner l'égalité des droits pourquoi pas"  - Ca, c'était ce que je pensais avant de savoir que ma propre fille que je considérais encore comme mon bébé m'annonce qu'elle est amoureuse d'une autre fille  - Alors là, choc et re-choc, parce que quand ça nous tombe dessus et que ça nous touche personnellement, on n'a du mal à l'encaisser, et je n'en dors toujours pas la nuit - Pourquoi ? pas parce qu'elle est homo, mais parce que même avec le mariage gay et tout ce qui s'en suit, j'ai très peur de la société actuelle et contrairement à ce qu'on pense il y a encore beaucoup d'homophobie - J'en cotoie tous les jours, les mentalités n'ont pas changé, mais avant je n'y faisais pas attention.

    Moi tolérante et ouverte et bien je me prends une grande claque - Quand ce sont nos enfants on a très très peur.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :