• Il est 9h.

    Ils se sont levés à 6h45, tous les deux.
    C’est très rare, non c’est pire que ça, en vrai ça n ‘arrive jamais.
    Les jours d’école, je suis obligée de les tirer du lit et je ne vois pas l’ombre d’un orteil avant 7h20 normalement.

    C’était pas si mal au final, on s’est préparés dans le calme, j’ai lavé des nez et compté les respirations dans l’inhalateur sans stresser..
    7, 8, 9… " allez encore un. Super. "

    On a câliné les chats, j’ai vidé les poubelles et le lave vaisselle, ils ont ramassé les chaussettes et rangé les pyjamas.

    Le grand a eu le temps de faire et de défaire 3 fois le casse tête apporté par son père hier, je n’ai pas réussi une seule fois.
    Le petit m’a supplié de le laisser aller à l’école avec son bonnet de Noël « c’est à cause de la magie de Noël, maman, tu sais ce que c’est ? »
    Oui, je sais.
    Je ravale mon sens du beau et de l’esthétique, il avait de toutes façon déjà pris une claque avec le sac Minion, et je lui accorde ce souhait qui va lui coller un sourire encore plus grand.

    Premier stop devant le CM2, en 3 minutes de chemin le petit père Noël à l’arrière a eu le temps de me demander l’âge de ma voiture et de toutes les voitures des membres de notre famille, à quel âge on peut devenir pompier et pourquoi le visage arrive toujours à faire la bonne grimace en rapport avec ce que l’on ressent dans le coeur " il est téléguidé ou quoi ? " , puis, il a voulu savoir si j’aimerais devenir bonbonneuse.
    Fabricant de bonbons, bien sur.
    J’ai dit oui, mais je n’ai pas vraiment réfléchi. Je crois que ce ne serait pas un métier pour moi.
    Il m’a dit que « certainement pas », parce que c’est trop dangereux, à cause du chalumeau qu’on doit utiliser pour donner la forme au sucre pour former le bonbon. Mon fils sait que j'ai deux mains gauches.


    J’ai dit d’accord, je ne serai donc pas bonbonneuse, je ne veux pas qu’il s’inquiète, et clairement ce n’est pas un métier pour moi.
    On l’a échappé belle.

    Mon ainé m’embrasse, je vois la migraine pointer chez lui aussi, il n’est pas du genre bavard, le matin, il n'est pas du genre bavard tout court, son frère est une torture pour l’aspirant au calme qu’il est.

    Ce dernier n’enlèvera pas son bonnet de Noël dans la classe, d'ailleurs, il a décidé. Il est content parce que tout le monde lui sourit du coup, plus que d’habitude. Il aime ça, que les gens lui sourient, ça remplit ses yeux d’une joie qui les fait pétiller plus encore qu’à l’accoutumée.

    Je l’embrasse « bonne journée maman d’amour », j’oublie l’envie de le bâillonner qui m’effleurait une minute avant. Mon visage, téléguidé par mon coeur doit exprimer un truc plutôt cool à ce moment là.

    Je rentre, je bois enfin un café, ma liste est longue comme un bras de l’inspecteur Gadget, mais avant, mes doigts avaient envie de se dégourdir sur le clavier.

    Il est 9h, que ce jeudi commence.

     

    Il est 9h.

    « Apprendre à lire avec les AlphasWonder Mums La Série - Full Foetal Jacket »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Elise
    Jeudi 17 Décembre 2015 à 10:13
    Ça, c'était la première page du roman ! À quand la suite ?? :D
    2
    Amelie
    Jeudi 17 Décembre 2015 à 10:23

    Belle journée :) je bois mon café maintenant moi ;)

    3
    Jeudi 17 Décembre 2015 à 10:28

    J'aime lire que je ne suis pas la seule à passer ce genre de matinée. Très bonne journée !

    4
    Jeudi 17 Décembre 2015 à 10:42

    Il y a des matins comme ça, et il y a les autres matins où on court, on court en leur criant "dépêche toiiiii!"! Bonne journée! :-)

    5
    Off Elie
    Jeudi 17 Décembre 2015 à 10:58
    La première 5h30 ,la deuxieme 7h20 . Je ne court pratiquement plus depuis que la première est arrivé ☺Elle à deux mois et les réveils sont matinaux ☺
    6
    Jeudi 17 Décembre 2015 à 11:07

    Très joli ... J'adore !

    Il aussi, l'effet calendrier de l'avent joue son rôle et mes petits bonhommes sont debout tôt et facilement ...

    Mes 2 sont des moulins à paroles avec les mêmes questions existentielles pour le grand et le petit qui ressassent des souvenirs passionnants (pour un enfant de 2 ans) ...

    Et ce dernier a décidé qu'il fallait que je lui fasse une couette pour aller à la crèche (sachant qu'il est allé chez le coiffeur hier ...). Je lui ai donc fait tenir un petit palmier avec ses 3 mèches blondes et il fut la star de la crèche (ça marche aussi bien que le bonnet de Noël ... à glisser à ton fils qui lui a la tignasse pour en faire ... des couettes ...).

    Oh joie bonheur d'arriver au bureau avec le sentiment d'avoir déjà vécu une vie !! (et encore c'était un matin très calme ...)

    7
    orlynet
    Jeudi 17 Décembre 2015 à 11:18

    C'est beau !!!!!!!!!!!!!! Merci pour le sourire que mon coeur a imprimé sur mon visage :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :