• Le jour où j'ai laissé mon fils rentrer seul de l'école.

    Je vis à 800 mètres de l'école de mon fils ainé.

    Il a 10 ans, et depuis plusieurs années déjà je voyais ses copains rentrer à pieds chez eux.

     

    Je suis une mère un peu angoissée, et quand je dis "un peu", je veux en fait dire, qu'à la distribution de l'angoisse j'étais là la veille par peur d'être en retard.

     

    Tout au long de ces 800 mètres - le bout du monde - il peut pour moi se passer tout un tas de choses, sauf, bien évidemment, rien du tout.

    L'accident, bien sur, j'entends même déjà la voix du policier m'annoncer que mon fils est à l'hôpital, qu'il faut courir, "vite madame, vite ! C'est très grave ! " , le kidnapping par un tordu pervers pédophile qui passerait par là, la chute fatale, avec crâne brisé et personne pour le secourir, bref, la base, pour toute mère psychopathe qui se respecte.

    Travaillant depuis mon domicile et, puisque je dois de toutes façons sortir pour récupérer son petit frère à la maternelle, je m'auto convaincs que c'est, au choix,  "plus logique" ou "plus facile", et bien sur, que "ça l'arrange, bien lui aussi".

     

    MOUAIS.

     

    J'ai du m'avouer, il y a peu, enfin... pour être plus précise, ma conscience en avait marre de me le hurler, que peut être, mon fils avait envie de rentrer avec ses copains.

    Je lui ai donc posé la question.

    Et il a répondu par l'affirmative.

     

    C'est à ce moment précis, que mon coeur a cessé de battre et qu'on a du me réanimer à coups de seaux d'eau dans la gueule.

     

    Je l'ai donc fait. POUR LUI.

    L'autre jour, je l'ai laissé rentrer à pieds.

     

    J'ai hyperventilé, puis j'ai étudié mon plan : je me suis placée à des endroits stratégiques en voiture, pour le voir passer, regarder si il respectait bien les consignes pour traverser, voir si tout se passait normalement et surtout, éviter de crever d'angoisse chez moi pendant 22 minutes et 13 secondes. (c'est le temps qu'il faut pour rentrer, j'ai chronométré).

     

    Mon plan se déroulait à merveille, quand soudain, à ma dernière planque, j'ai été démasquée.

    Échouer si près du but, les boules.

    Faut croire que je ne suis pas hyper discrète en planque, et que mon fils reconnait facilement ma voiture, merde, il est vif d'esprit, pas comme sa mère.

     

    C'est à ce moment précis et alors que tout le petit groupe m'avait repérée, en train, d'en plus, faire une photo pour montrer à la famille (bah quoi ! ) que j'ai fait un truc très stupide.

    Encore plus stupide je veux dire.

     

    J'ai mis mon écharpe sur la tête.

     

    J'entends alors successivement mon fils incrédule à l'arrière dire "maman pourquoi tu fais ça ?" et l'autre toquer au carreau de la voiture en criant, mi amusé - mi désespéré : "maman ! MAMAN !?? ARRETE MAINTENANT JE TE VOIS".

     

    Vif, je vous dis.

    Je baisse l'écharpe, prétexte avoir froid aux cheveux (on fait ce qu'on peut) et m'efforce de prendre un air étonné en déclarant "OH QUELLE COINCIDENCE, JE ME SUIS JUSTEMENT ARRETEE LA POUR PASSER UN COUP DE FIL, TU SAIS BIEN QUE CE N'EST PAS PRUDENT DE TELEPHONER EN ROULANT ALORS .. "  bien fort pour que ses amis (morts de rire) m'entendent "TOUT SE PASSE BIEN ? LE TRAJET SE DÉROULE SANS ENCOMBRE ? VOUS VOULEZ QUE JE VOUS DÉPOSE ?  NON ? BON .."

     

    Tout le monde s'est foutu de ma gueule, et ils sont partis en me laissant là, comme une merde.

    Une petite main m'atteint alors du siège arrière, et me murmure un "ça va aller maman, tu dois le laisser maintenant", heureusement qu'il est là lui, et qu'il ne veut aller nulle part à pieds sans sa mamôn d'amour.

     

    Alors je l'ai laissé... (il restait 250mètres..) et j'ai survécu.

    Promis un jour, j'arrêterai aussi de le suivre.  

     

     

     

     

    Le jour où j'ai laissé mon fils rentrer seul de l'école.

    source

    « J'ai lu / J'ai kiffé #8 : Ta façon d'être au monde.Vendredi, 22 janvier 2016 »
    Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 30 Janvier 2016 à 09:46
    Weena

    ... On habite à moins de 500m de sa future école primaire ... aucune route à traverser, juste une route très passante à longer, puis tourner au coin de la rue ...

    Je ne sais pas du tout à quel âge on va lui/leur lâcher la main ... je te redit ça dans 8/10 ans XD (et encore, on hésite à faire une ouverture sur le mur du fond du jardin qui permettrait de les lacher directement dans la rue de l'école et du collège - à peu près 100 et 10m)

     

    Aller courage, un jour, il rentrera en bus !

    2
    Samedi 30 Janvier 2016 à 09:52
    N'1, 7 ans me réclame depuis l'année dernière à rentrer seul
    3
    meliii
    Samedi 30 Janvier 2016 à 10:08
    Ici juste sortir par le fond du jardin.... traverser la route en sens unique... (pratique on ne doit regarder que d'un seul côté....), faire 20 mètres sur la gauche et elle est devant l'école.... je m'en fout elle attendra d'avoir 20 ans pour y aller toute seule mdr.
    4
    nath alie
    Samedi 30 Janvier 2016 à 10:21

    coucou les mamans! ouff je vois que je ne suis pas la seule hyperangoissée! hiihii j'ai la chance qu'elle aille a l'école au village à coté et ne puissent pas y aller seule a pied! quand je bosse c'est la nounou qui les emmenent ! et le mercredi c'est moi! moi suis ultrhyperangoissée par contre d'arriver "en retard à l'école" mais je psychote total! c'est invivable pour moi et les filles! (ce2)!  ca me rassure de voir que je ne suis pas la seule maman comme ca! merci les filles de vos témoignages! jme sentais une "mauvaise mère " d'etre comme ca! alors que je suis une maman normale comme les autres!

    bonne journée à toutes!

     

    5
    fati
    Samedi 30 Janvier 2016 à 10:31
    faut être un peu plus polie déjà dans votre texte parceke trop gros mot.ç du n importe au quoi pour soi disant une maman.jesper que vous parle pas comme sa devant eux
      • mymy
        Samedi 30 Janvier 2016 à 10:36
        Y'en a qui devrait péter un coup....
      • julietta
        Samedi 30 Janvier 2016 à 10:42
        Commencer par vérifier la conjugaison avant de vouloir donner des leçons!!!
      • Rose
        Samedi 30 Janvier 2016 à 10:42
        Et j'espère que vous n'ecrivez pas comme ça avec vos enfants!;-)
      • cassiopée
        Samedi 30 Janvier 2016 à 10:44

        Fati, votre commentaire a fait ma journée...Moi j'espère que si vous avez des enfants, vous ne leur faites pas faire leurs devoirs. Entre votre orthographe pour le moins approximative, votre syntaxe plus que douteuse et le fait que vous ignorez apparemment à quoi servent les guillemets, je vous suggère de vous abstenir de les "aider". Cela pour la forme, quant au fond, vous avez le droit de penser ce que vous voulez, comme moi de penser que votre discours est un tantinet nauséabond. Bien à vous. 

      • fati
        Samedi 30 Janvier 2016 à 13:32
        alors oui mymy j'ai pété un coup.pourJulietta je donne pas de leçon c juste que j'ai trouver trop de mot "merde " etc dans son texte.rose non je n' écris pas comme sa avec les loulous.
      • rosa
        Samedi 30 Janvier 2016 à 13:40
        oui fati ç vrai que moi aussi jt un peu choquée par ce langage de la part d ' une maman qui ns raconte son hst qui es très bien et touchante mais trooop de merde. ....
      • Samedi 30 Janvier 2016 à 14:37

        Hum, Fati, ma cocotte, quand tu laisses un nouveau message avec un autre pseudo pour te répondre à toi même, tu dois savoir que je le vois. Ton ordinateur a une signature qui s'appelle adresse ip, et quand tu commentes cela s'affiche.

        Donc pour éviter de te manger la honte, évite de le faire à l'avenir. 

        Voila, je suis vulgaire mais pas conne,

         

        merci bisous merde.

      • Julie
        Samedi 30 Janvier 2016 à 17:20
        Hahahahahaha je meurs
      • Nina
        Samedi 30 Janvier 2016 à 18:53
        Je sais pas ce qui m'a fait limite me faire dessus... Ton histoire (je suis pareille), la réponse de Fati, ou ta réponse à son comm de comm.... Laissez moi mouru de rire.... Et merdoyons ensemble stp!
      • Melly
        Dimanche 31 Janvier 2016 à 12:09
    6
    Samedi 30 Janvier 2016 à 10:46
    MéloMélie

    Qu'est ce que tu m'as fait rire !!! Et en même temps, je m'imagine bien à ta place. J'y pense déjà... La mienne va avoir 7 ans, dans quelques temps le collège et nous aussi habitons suffisamment près pour qu'elle veuille rentrer à pieds. Je sais que j'angoisserai tout comme toi, même si à cet âge je rentrais moi même à pieds car mes parents bossaient et ne pouvaient pas venir me chercher. Je n'ai jamais croisé ni pervers, ni n'est chuté à m'en faire aller à l'hosto et pourtant quand ce sont nos enfants : difficile de nous raisonner ! Rien que d'y penser j'ai le coeur qui accélère sa course. Allez courage, au pire vous pouvez alterner non ? Un jour il rentre seul, un jour il rentre avec maman... et puis les jours de pluie il sera bien content hein ^^ 

    7
    Samedi 30 Janvier 2016 à 11:12
    Carole selky
    Ahaha quelle poilade. Je suis certaine que je ferai la même chose dans.... (35) 3 ans quand ma fille aura un sursaut d'envie d'autonomie !!!
    8
    trehet
    Samedi 30 Janvier 2016 à 11:19

    ouf, je ne suis pas folle alors ... tt va bien ... mon grand est au CE2 et il me demande aussi d'aller à l'école tt seul alors comme y a le ptit frère de 5 ans comme toi je me donne l'excuse que jsuis obligée d'être la pour le petit mais un jour je vais devoir me résoudre à le laisser aller et revenir tt seul ... jsuis morte d'avance , ça m'oppresse d'y penser mais je vois que je ne suis pas la seule à penser comme ça ... comment on guérit les filles !!!! ils grandissent trop vite ces enfants , je te jure .... allez courage un jour on va y arriver !!! bisous les filles . bon week end.

    9
    Chouchou
    Samedi 30 Janvier 2016 à 11:33
    Jsuis morte de rire
    10
    Mafrida
    Samedi 30 Janvier 2016 à 11:42

    Mes enfants ont 43ans ; 41ans et 33ans

    Il faudrait leur demander s'ils ne sentent ma main dans la leur

      • mamie10
        Samedi 30 Janvier 2016 à 17:45

        es enfants ont aussi dépassé la quarantaine, alors je peux l'avouer maintenant: j'ai SUIVI mon aîné, dans une voiture empruntée à une copine (machiavel est mon frère jumeau!) pendant tout son premier trajet à pieds, occasionnant ainsi un magnifique bouchon derrière moi..;

        de retour à la maison, mon mari m'a accueilli d'un sourire, et...j'ai pleuré très fort! voilà...plus con ça se trouve ou pas? oh j'ai dit un gros mot, merde!

         

    11
    Mafrida
    Samedi 30 Janvier 2016 à 11:43

    grr   j'ai oublié Ne sentent PLUS

    12
    tit
    Samedi 30 Janvier 2016 à 11:43

    Cela me rassure de voir que je ne suis pas la seule maman psychopate qui imagine toujours le pire... Courage pour vaincre tes démons et les laisser s'envoler...

    13
    Nathalie
    Samedi 30 Janvier 2016 à 13:26

    Ici au Japon c'est plus "simple". Des qu'ils entrent en école primaire on les accompagne pendant les 2 premières semaines et par la suite ils font le trajet aller-retour sans les parents.

    A 6 ans ils sont encore petits mais il y a un système de "parrainage" et les grands de 12 ans se chargent des petits. 
    Ils vont et reviennent de l’école en groupes.

    Il est extrêmement rare de voir un parent amener son enfant en école primaire, ce n'est d'ailleurs pas permis. Ou bien c'est qu'il habite vraiment tres loin.

    14
    Laure
    Samedi 30 Janvier 2016 à 14:20
    Zut, pas de chance, nous habitons à plus de 2km de l'école, et il faut prendre une petite route de campagne assez raide et sans trottoir ... bon, bah tant pis, maman est OBLIGEE de t'emmener mon bébé ;p
    15
    sophie
    Samedi 30 Janvier 2016 à 14:37

    Ton article m'a fait rire (bien que je laisse ma fille prendre le bus seule à 8 ans, je comprends bien le stress) mais ce qui m'a fait le plus poiler c'est ta réponse à Fati dans les commentaires! Je ne m'en remets pas! Merde alors!

    16
    Samedi 30 Janvier 2016 à 15:59
    lesbilletsdefanny

    Moi, j'ai essayé d'attendre qu'elle rentre seule, sans résultat. Pourtant, je l'ai même mise moi-même devant son école, et j'habite à 300 mètres de là. Elle a avancé de quelques millimètres, regardé autour d'elle, puis, soudainement paniquée, elle s'est mise à pleurer.

    Bon, ok. Ce n'était pas une école, mais la crèche. Oui, bon, elle a un an.

    (avis aux femmes sensibles : non, je ne l'ai pas fait, et vous avez vu, je n'ai même pas écrit merde dans le message. Ah, si : je viens de le faire en fait. Merde !)

    17
    sun
    Samedi 30 Janvier 2016 à 17:48

    J'adore et j'adhère !!! le mien ne va pas encore à l'école que j'angoisse déjà pour tout ;) Courage à Super Mum ;) 

     

    Et moi, jme fous de tes gros mots, c'est justement ça qui fait le tout et crois moi, je jure à crever, mais jamais devant le ptit ;) 

    18
    Samedi 30 Janvier 2016 à 19:03
    MéloMélie

    Décidément cet article n'a pas fini de nous faire rire :-) et rire encore !

    19
    Samedi 30 Janvier 2016 à 21:29
    olympiabydiane

    Oh lala, tu écris vraiment très bien, c'était un plaisir de lire cet article qui m'a fait bien rire, merci !!!

    20
    MAC
    Dimanche 31 Janvier 2016 à 09:39

    Merde, mon fils a trois ans, l'école est au bout de la rue et je m'imaginais déjà le laisser y aller seul l'année prochaine.... c'est pas possible? vous pourriez me donner un peu de votre mere poulité pcq appremment j'en ai pas assez

    21
    Vendredi 15 Septembre à 21:23

    Hello, chez Safone on a adoré votre article, merci, et d'ailleurs on le partage avec plaisir :-) on a créé l'application Safone justement pour rassurer les parents inquiets... 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :