• Le premier jour du reste de ma vie

     

    Ce jour là c'était un lundi, 

    Dehors il faisait beau mais je ne le savais pas encore, chaud même, comme dans ta couveuse... cette petite boîte qui a remplacé mon ventre pendant deux mois,

    Ce jour là c'était un lundi de juin, tu devais arriver en septembre, mais la vie, Dieu, ou je ne sais qui d'autre en a décidé autrement,

    Ce jour là, ce lundi là, je n'ai pas vu de larmes dans les yeux de ton papa, c'est pourtant comme ça que j'imaginais honorer ton arrivée, avec des gouttes d'eau salées remplies de joie.. mais lui ne pleurait pas et il avait cette expression sur le visage que je n'oublierai jamais.. Un mélange de terreur et d'incompréhension sur un fond de bonheur qu'il avait peur de laisser éclater,

    Ce jour là, je voyais ce tunnel, cette lumière dont on parle tant, elle était là belle, pleine, je lui tendais les bras ça faisait moins mal, ça ne faisait plus peur.. Et puis une voix dans ma tête me grondait "tu n'as pas le droit de me laisser, reviens Putain ! "... Elle m'était si familière, c'était ton père... Non je n'avais pas le droit, j'ai donc fait marche arrière, j'ai repris la douleur, j'ai repris la peur et tout porté sur le dos,

    Ce jour là c'était un lundi, j'avais mal à mon ventre parce que tu n'était plus dedans, mal à mon cœur qui ne comprenait pas, mal à mes mains, d'avoir serré si fort la photo qu'on m'avait donné de toi, 

    Ce jour là c'était un lundi, le premier de toute une série loin de toi... Comment concevoir que j'étais devenue mère, alors que je commençais à peine à réaliser que j'étais enceinte... Alors que je n'ai rien vu de mon accouchement, alors qu'il n'y avait pas de berceau près de mon lit, pas de pleurs autres que les miens pour rythmer mes nuits.. Comment y arriver alors que ta chambre à la maison restait désespérément vide, alors que c'est une machine qui te donnait mon lait pour moi... Comment comprendre que chaque jour, je devrais rentrer sans toi, en priant très fort pour que ce téléphone ne sonne jamais, comment accepter que, ce petit être d'à peine un kilo, mon fils, était entre la vie et la mort et que personne, ne pourra me promettre qu'il rentrera avec moi un jour,

    Ce jour là, ce lundi, est le plus beau et le plus horrible jour de ma vie... J'ai cru mourir mais pire, j'ai cru te perdre, toi, mon bébé, mon sang... c'est là que j'ai réalisé à quel point une mère pouvait aimer. Quand j'ai compris que plus qu'à ma propre vie, je tenais désormais à la tienne. Que chaque battement de ton cœur sur l'écran de la néonat, que chaque gramme pris étaient une victoire, un pas en avant, un miracle. 

    Ce lundi là m'a changée à jamais.. Lorsque tu es sorti de moi on m'a remplie de bonheur et de terreur... Et ressentir ces deux sentiments si différents de façon si intense, est l'épreuve la plus difficile que j'ai eue à surmonter, 

    Ce que j'ai compris aussi ce lundi, c'est à quel point Dieu est grand, parce qu'il y a que lui pour faire ça, ce genre de miracle, ça ne peut pas s'expliquer... Mais j'ai aussi compris, en deux mois de néonatalogie, que parfois Dieu est un connard, qu'il prend d'autres bébés là juste à côté de toi, qu'il fait hurler de désarroi et d'horreur des parents, d'un cri qui raisonnera dans ma tête à tout jamais,

    Ce jour là c'était un lundi, tu es né avec 3 mois d'avance, on a jamais su m'expliquer pourquoi. "Un coup de tonnerre dans un ciel tranquille", c'est comme ça que, celui qui nous a sauvé la vie, a expliqué ce qui nous était arrivé, 

    Lundi 13 juin, j'ai hurlé jusqu'à ce qu'on te pose sur moi, malgré le protocole, malgré les fils, l'oxygène, malgré ta grande fatigue, on me l'a autorisé, par pitié, parce que les médecins aussi n'y croyaient pas, je ne sais pas... et en serrant ton si petit corps sur ma poitrine, je t'ai rencontré, tu étais là vivant, il fallait maintenant se battre et grandir, 

     

     

    Aujourd'hui, 8 ans plus tard, il fait beaucoup moins beau et on est même pas lundi... Pourtant plus aucune ombre à notre bonheur... Je te regarde là, avec tes grands yeux ton petit nez parfait, tu es si grand et si fort. Je te trouve tellement différent des autres... On dira que c'est parce que je suis ta maman mais je ne crois pas... Je crois vraiment que tu es un petit homme exceptionnel, un cadeau de Dieu, un miracle de la vie. Tu as fait de moi une maman et de nous une famille, tu es la plus belle chose qui nous soit arrivée... Et si je pouvais revenir à ce lundi là, malgré le fait que ces souvenirs m'arrachent encore des larmes de douleur aujourd'hui, malgré le fait qu'ils me tordent toujours les tripes de cette peur dont je ne me suis jamais débarrassée, et bien je ne changerais rien. Non rien du tout.

    Parce que ton histoire est belle et qu'elle a fait de toi ce petit homme formidable dont je suis tellement fière chaque jour depuis 8 années déjà.

    Joyeux anniversaire, mon toute ma vie, mon grand amour. Merci de m'avoir fait le cadeau de vivre, Merci d'avoir fait de moi ta maman.

    Je t'aime jusqu'au soleil, et puis on revient. 

     

    « Les joies du parc... Ou pas. Le papa de mes rêves »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 13 Juin 2013 à 07:25

    Bon bah voilà, je pleure ! Bon anniversaire à ton petit homme !

    2
    Jeudi 13 Juin 2013 à 07:35
    :') joyeux anniversaire a ton grand garcon!
    Et aussi pour vous dire que j'adore vous suivre...a bientôt
    3
    Sarah654
    Jeudi 13 Juin 2013 à 07:35

    Bon anniversaire à ton p'tit "grand bonhomme" et bravo de me faire pleurer de bon matin !! Tellement d'amour dans ce post !!

    4
    Jeudi 13 Juin 2013 à 08:13

    Bon anniversaire à ton petit Driss, beau texte très touchant ...

    5
    Jeudi 13 Juin 2013 à 08:33
    joliemargot
    Bon ben je suis en train de chialer devant mon p'tit déj...
    Joyeux anniversaire à vous.
    Une amie n'a pas eu cette chance récem


    ment...je pense à elle et à tout le
    s bébés et parents en néonat.
    6
    Jeudi 13 Juin 2013 à 08:47

    Magnifique, nos fils sont du même jour , bon anniversaire à lui, bises

    7
    Laetitia SV
    Jeudi 13 Juin 2013 à 08:48
    Je pleure...
    Quel hommage magnifique.
    Joyeux anniversaire à ton grand garçon et joyeux anniversaire egalement à toi et ton mari, un anniversaure de parents.
    8
    Pralina57
    Jeudi 13 Juin 2013 à 09:03

    Bon anniversaire à ton fils!

    J'ai vécu la même situation que toi cette année et ton texte est très beau et tellement vrai!

    Bises

    9
    dodi74
    Jeudi 13 Juin 2013 à 09:07

    je partage ton emotion , moi aussi c'etait un 13 juin , moi aussi c'etait trop tot ,  il y a 14 ans et maintenant tout va bien...joyeux anniversaire à ton grand!

    10
    linda bousaber
    Jeudi 13 Juin 2013 à 09:09

    Quel combat, mes larnes ne peuvent que couler. Un joyeux anniversaire à Driss.  tous plein de bonheur pour vous.

     

    11
    Lylye
    Jeudi 13 Juin 2013 à 09:11
    Moi c'était un dimanche à 28 semaines et 5 jours.
    Sur le coup je n'ai pas eu peur: je pouvais mourir mais pas lui.
    Il ne pouvait rien lui arriver à mon bébé.
    Et puis les mois d'hospitalisation et les bips du monitoring et les bradycardies...
    Et puis mon miracle est rentré à la maison. Il est formidable et il a une joie de vivre contagieuse!!!
    Alors un très joyeux anniversaire à ton petit homme.
    Bises
    12
    Jeudi 13 Juin 2013 à 09:15

    Wow, j'ai eu des frissons et des larmes tout au long de l'article. Je partage cette émotion même si moi je ne l'avais pas vécu en tant que maman mais en tant que grande soeur en 2009, avec une petite soeur née à 25semaines pour 850 gr et 31 cm. Cette histoire m'a tellement bouleverser que je n'ai pas pu vivre ma grossesse en étant totalement sereine... 

    En tout cas joyeux anniversaire à Driss et plein de bonheur et surtout LONGUE vie à vous ! 

    13
    Fanny Reivilo
    Jeudi 13 Juin 2013 à 09:15
    J'ai pleuré tout au long de ton récit.. Joyeux anniversaire à ton guerrier, il est si fort, comme toi, comme son papa. Bravo. Bravo. Bravo. N'aies plus peur maintenant, il n'y a plus de couveuse.. J'ai ressenti tout ton amour et ta peur dans ce texte...

    Ma petite E, aura 3ans bientôt. Née le 22 juillet au lieu du 12 septembre. Gros bébé de 2kg42, seulement 4h de couveuse mais l'envers du décors: 5 hospitalisations,un une opération (elle avait 2 mois), un combat qui a duré plus d'1an et cette angoisse, encore, lorsqu'elle tousse.. Sa soeur aura eu + de chance. Heureusement.

    Bisous et encore un joyeux anniversaire à Driss !
    14
    lisouille68
    Jeudi 13 Juin 2013 à 09:16
    Ah les larmes sont venus en lisant ce texte magnifique
    Bon anniversaire a Driss
    15
    Jeudi 13 Juin 2013 à 09:20

    Arf mince petite rectifications ce n'était pas en 2009 mais en 1999 déjà... 

    16
    Jeudi 13 Juin 2013 à 09:23

    En lisant ton récit... ce jour si particulier, et bien mes larmes ont coulées!

    Il y a 4 ans et demi j'ai "donné" naissance à ma première fille, Lina... je rêvais d'un acouchement par voie basse, très naturelle, de vivre ce bonheur en fusion avec mon mari... C'en fût tout autrement!

    Au jour d'aujourd'hui, il m'est encore bien difficile de parler de ce jour là (un jeudi pour ma part), et pourtant ce ne fût pas aussi douloureux que toi, mais j'ai beaucoup de mal à en parler.

    Alors en ce jour si particulier, je te tire mon chapeau mais surtout je souhaite un merveilleux anniversaire à ton bonhomme, si particulier...

    17
    Misszezette
    Jeudi 13 Juin 2013 à 09:45

    Quel beau récit, tellement émouvant...

    Bisous et bon anniversaire à ton grand garçon

    18
    Sandrag 3403
    Jeudi 13 Juin 2013 à 10:04

    Magnifique jai versé ma grosse larme quel courage de ce ptit bout et des parents !!! Moi mon ptit lou est né il y a un mois et dix jours mais il aurait du naitre aujourd'hui :) !!!! ils nous en font voir ces ptits !!!!

    19
    Sarah057
    Jeudi 13 Juin 2013 à 10:05
    Ça me rappel ce que ma sœur a vécu sauf qu'il faisait moins d'un kilo
    20
    Marynou78
    Jeudi 13 Juin 2013 à 10:24

    He beh, encore un bel article, qui m'a fait pleurer une fois de plus !

    Un très bon anniversaire a ton fils ! Plein de bonheur pour lui, et pour vous tous !

    21
    Céline974/
    Jeudi 13 Juin 2013 à 10:36

    et bien, c est une belle histoire et terrible à la fois, mais c est la votre... magnifique, tu m'as fait pleuré; bon anniversaire et bravo pour cette force à tous les 3 ce jour là...

    22
    Flonisanju
    Jeudi 13 Juin 2013 à 10:39

    Ce que tu as écrit est boulversant ! Mon expérience a été boulversante aussi malgré une grossesse serreine et un accouchement sans problème, c'est quelques heures après la naissance de ma fille que l'on nous a annocé une malformation, elle a donc été transférée puis opérée...Ce fut une épreuve terrible ! Aujourd'hui elle a 6 ans et je la trouve géniale, elle est extraordinaire et je suis persuadée que ces enfants là sont différents !


    Joyeux anniversaire à ton fils !!!

    23
    ninie60
    Jeudi 13 Juin 2013 à 10:45

    je suis trés touché par votre texte j'ai vécu le meme combat que vous accouché a 29sa en juin 2007, c'est tres dur a vivre.

    plein de bonheur

    24
    Anne O nym
    Jeudi 13 Juin 2013 à 10:52

    Bon anniversaire a ton petit bebe ( et oui ils grandissent mais restent pour toujours nos bebes) .

    Ton texte m a bcp émue. j avoue avoir eu les larmes aux yeux. Ca m a rappellé la naissance a mon fils dont le coeur s etait arreté pendant qu il venait a la vie. L angoisse d entendre son premier cri, la couleur de sa peau blanc mort...  puis le moment ou je l ai entendu tousser, et le petit bout de ses ongles rouge carmin, on aurait dit qu ils etaient peints. Et d autres grands moments de peur .. car etre mere c est ca aussi craindre pour nos enfants..

    Ca m a rappellé aussi le petit bout qui n aura pas eu cette chance de vivre, que j ai porté avec tout autant d amour, mais dont le coeur s est arreté, me laissant devastée, comme dirais Linda Lemay.. Il n y a pas de mot.. pas de nom pour quelqu un qui perd un enfant ne ou a naitre... 

    Oui chaque enfant qui vit, est un petit miracle... Un petit bout de "notre" eternitée personnelle.

    Merci de nous avoir fait partager ton jour le plus beau et horrible a la fois. 

    amitiée

    25
    Jeudi 13 Juin 2013 à 10:53
    Saphaelle

    Pfiouuu je pleure en te lisant... Cet article résonne en moi, pour avoir vécu une début de maternité très semblable à toi. Je comprends chacun de tes mots, chacune de tes émotions et de tes peurs. Ici, ça a fait 5 ans.

    Je t'embrasse

    26
    Blanditalia
    Jeudi 13 Juin 2013 à 11:47

    Je crois qu'on pleure tous...

    27
    manabela
    Jeudi 13 Juin 2013 à 13:26
    Bon anniversaire à ton petit loup!

    J'ai pleuré en te lisant. Moi aussi ce fût un lundi. Elle est née à 31SA. Par contre on est toujours en néonatalogie.
    J'espère qu'un jour je pourrai écrire de telles paroles.

    Amitiés
    28
    carine80
    Jeudi 13 Juin 2013 à 19:36

    Je connais ton histoire et l'histoire de Driss depuis un peu moins de 8 ans et pourtant, chaque fois, mon coeur se sert d'imaginer ta peur. Et en même temps, ton Driss est tellement formidable,  on sent tellement mais tellement d'amour et de complicité entre vous que je me dis que vous avez sû faire de cette épreuve une chose positive.

    Ton Driss est unique! Tu as de quoi être fière!

    Bisous à vous 4

    29
    kenz698
    Jeudi 13 Juin 2013 à 21:46

    C'est magnifique,écrit comme j'aime!ca m'en fait mal au bide...merci! <3

    30
    MagSimon
    Jeudi 13 Juin 2013 à 21:59
    J'ai pleuré toutes les larmes de mon corps en lisant ton post magnifiquement écrit ... C'est fou ce que nos sentiments sont dévastants des lors qu'on devient Mère ... Tout prend des proportions inimaginables ... Eliott a 8 ans et c'est ma chair et mon sang,, mon fils, ma bataille ... Gros poutous à Driss pour ses 8 ans!
    31
    VJ Wim Flanders Jr Profil de VJ Wim Flanders Jr
    Jeudi 13 Juin 2013 à 23:35

    Superb histoire , car donner la vie, seulement les mamans...vous le comprends, difficult to explain...

    L' histoire, ca me donne une sorte de tranquilité, with my feet on the ground, real life, la réalité...

    VJ Wim Flanders Jr, avec kids 5 et 8 ans 

     

    32
    Virglamamandetitouan
    Jeudi 13 Juin 2013 à 23:38

    Et bin, j'ai bien pleuré, magnifique, tout ce que je ressens, je rajouterai que même quand il fon caca on est content, ah c'est ventre de verre on les déteste et c'est grâce à eux que tout va mieux !!!!!!!

    33
    DEYDIER
    Vendredi 14 Juin 2013 à 16:52

    Je souhaite une longue vie et une super bonne santé à ce petit homme les prématurés sont des gens bcp plus solides que les autres car ils apprennent à ce battrent du départ j'en sais qu'elle que chose je suis directement un prématuré.Cette histoire m'as vraiment touché.Elle est vraiment bien raconté.

    34
    virginiemamandeMatei
    Vendredi 14 Juin 2013 à 21:30

    Magnifique texte, merveilleux hommage a ton guerrier!! Bon anniversaire bonhomme!!

    35
    AuroreetPaul
    Vendredi 14 Juin 2013 à 23:03
    Bouleversant...je me retrouve dans chacun des mots... Joyeux anniversaire à votre champion ;)
    36
    theia
    Samedi 15 Juin 2013 à 07:57

    un (vendredi) 13 juin, il y a 5 ans, mes 2 poussins faisaient aussi une entrée fracassante avec 3,5 mois d'avance
    comme toi, ils devaient être des bébés d'automne et ont préféré choisir le printemps !
    Un très joyeux anniversaire (en retard) à ton grand ;)

    37
    Sitibou
    Samedi 15 Juin 2013 à 11:05

    Je suis au travail, en service public (bibliothécaire jeunesse en Médiathèque) et les larmes dévalent mes joues, devant les gens, tant pis...


    J'ai envie de te dire "Mais p**** Sérena, préviens que tu vas envoyer de la séquence émotion de ouf, que tu presser mon coeur comme ça, que je vais mettre du temps à m'en remettre (bien moins que toi, bien sûr) et que je ne l'oublierais plus jamais...


    Parfois, tu me fais glousser comme un grosse pintade, souvent (toujours), je partage tes posts avec toutes mes précieuses, mais là, comment dire, c'est beau, ça me touche au plus profond de mes tripes de mère et j'ai envie de te dire, bravo Wonder Womum !


    Je finirai avec ces quelques lignes de la chanson de Kerry James que je viens de découvrir :


    "Tu sais moi, je t'aime à en mourir


    Encore plus fort, je t'aime à en survivre


    J't'aime à en pleurer


    Je t'aime à en fou rire


    Je t'aime sans freiner


    Je t'aime en roue libre


    Je t'aime jusqu'au sacrifice


    Suprême moi je t'aimes sans artifice


    J'suis plus dans l'calcul


    Je t'aime sans compter


    Je t'aime sans virgules


    Je t'aime sans arrêt


    Je t'aime sans m’essouffler


    Si je dois t'aimer en apnée j'le ferais pour ne pas t'étouffé


    Je t'aime naturellement


    Je t'aime sans réflexion


    Je t'aime instinctivement depuis tes premiers instants


    Je t'aime sans forcer


    Je t'aime en couleur


    Je t'aime métissé


    Je t'aime à m'en inquiété


    A me demander quel genre de monde vais-je te laisser


    Si Dieu m'accorde d'avoir d'autres enfants


    J'les aimerais tous car, j'ai le cœur assez grand


    J'suis pas un tendre, j'ai toujours fais d'la Thugs Music..


    Pour toi je fais de la Love Music"

    38
    Samedi 15 Juin 2013 à 22:47

    Tellement émouvant !

    Merci pour ce beau partage et bel anniversaire Driss !

    39
    Angell
    Dimanche 16 Juin 2013 à 02:33

    magnifique combat pour la vie ..happy birthday  à ton petit miracle ....mon ange est passée le 4 oct 2009 à 32 SA et est partie ...tu as raison D. Est un connard ...et pourtant la vie est un miracle... heureusement 2 petit miracle sont là à mes cotés maintenant et mon ange sera tirs dans mon cœur ...

    40
    Linette23
    Lundi 17 Juin 2013 à 14:36

    C'est tellement touchant et émouvant.

    Bravo à lui, à toi, son papa...

    Je t'assure que lire ces mots en juin quand on attend son petit bout pour septembre, ça donne encore plus de concret aux choses. Merci pour ce partage et que la vie garde au-dessus de sa tête, l'étoile qu'elle y a déposé il y a de celà 8 ans.

    Bel anniversaire au petit homme grand et tout fort.

    41
    Cachou Pfeff
    Vendredi 21 Juin 2013 à 11:39

    Mon dieu, je suis en larmes au travail!

    Tu as vecu des choses particulièrement difficiles il y a huit ans Séréna, vous avez été très courageux ton homme et toi!

    Merci de nous faire partager ses bouts de ta vie en tout cas <3

    42
    gaitvani
    Mardi 25 Juin 2013 à 22:56

    Bonsoir, je viens de découvrir votre page, je farfouine sur ce qui est dis avant et j'ai ris et là... ce texte est magnifque, vraiment émouvant, vraiment prenant, je suis bien contente d'être tombé sur votre page j'y suis bien :) merci

     

    43
    Mercredi 26 Juin 2013 à 08:44
    Maman Kangourou

    voilà... je viens de pleurer... au boulot... heureusement les collègues arrivent seulement.

    Texte magnifique... poignant mais beau!

    44
    Gwen and Cie
    Vendredi 5 Juillet 2013 à 17:53

    Très beau texte, je suis passer par là, il y a 5ans et demi. Né a 33sa, la couveuse et j'en passe..

    En tout cas j'adore vous lire

    Bonne continuation

     

    Et des bisous a tous

    45
    Laura VC
    Dimanche 14 Juillet 2013 à 14:06

    Que d’émotions en lisant ce magnifique texte… Et tant de douleurs en repensant à ma propre expérience, à la naissance de ma puce il y a maintenant 7 ans. A tel point que j’occulte encore. Des traces qui ne partiront jamais… Les eaux perdues trop tôt, la panique, cette impression de la perdre, le regard inquiet des infirmières, l’espoir qu’elle puisse rester encore un peu au chaud au fond de moi, et puis la naissance cataclysmique, dans l’urgence, dans la tourmente, sans joie, et surtout sans la voir, sans l’entendre. L’éloignement, dans cette chambre de maternité réveillée aux sons des autres bébés et la photo de ma puce au mur pour me rappeler qu’elle est bien là, si petite mais combative. Et puis deux mois de néonat entre inquiétude et espoir, aux sons des monitorings, à la regarder au travers de son bocal, si fragile mais déjà si courageuse. A la prendre le plus souvent possible tout contre moi, peau contre peau, pour prolonger un peu cette grossesse écourtée trop vite. Jusqu’à ce jour de juin où elle a enfin pu renaître une seconde fois. Voilà 7 ans que Nell partage notre vie avec des joies des rires, des discutions passionnantes car oui j’avoue, c’est une vraie pipelette. Mais aussi avec des séquelles, des angoisses, des opérations, des traitements, … et tout ce qui fait la vie d’une petite fille handicapée moteur. La naissance n’est pas toujours un événement heureux débouchant sur une vie facile. Mais il parait que ça en vaut le coup. Courage à toutes les familles qui vivent pareille épreuve.   

    46
    Lundi 5 Août 2013 à 12:19
    Ninie Pouce

    Putain j'avais pas vu ce post.

    Serena tu es une warrior, une femme comme on en fait de moins en moins. J'admire celles et ceux qui les épreuves renforcent et qui sont capables de les affronter et d'en tirer le meilleur !

    Gros bisous à ton Driss, si il est là, c'est qu'il y a de bonnes raisons <3

    47
    Delfyne
    Samedi 7 Septembre 2013 à 15:34

    Magnifique...

    48
    Mercredi 18 Septembre 2013 à 20:34

    Que d'émotions qui remontent en lisant ce texte ...

    49
    Crapouilles
    Vendredi 13 Décembre 2013 à 00:32

    MOi le 1er jour du reste de ma vie, c'était un samedi, à 26 semaines et 4 jours, et ils étaient 2, ils ont maintenant presque 6 ans, et je pense qu'ils sont surement aussi beaux, grands et forts que driss.bravo pour ce texte magnifique....

    50
    nad
    Samedi 1er Mars 2014 à 10:13
    Pouahhh j'étais passé a côté de ce billet.... les larmes coulent sur mes joues... bravo pour ce combat magnifique
    51
    timetiss
    Vendredi 13 Juin 2014 à 07:15
    Bravo je pleure dans le bus... recit tres emouvant. Bon anniversaire a driss.
    52
    Priscilla
    Vendredi 13 Juin 2014 à 09:12
    Tes propos sont très émouvants et me touchent beaucoup...
    53
    Vendredi 13 Juin 2014 à 11:11

    Serena!!! tu me fais pleurer la comme ça des le matin... C'est très beau, et vous avez été très courageux... Je n'ai pas cette expérience, mon Auguste est arrive assez sereinement mais j'imagine combien ces moments ont du être durs, enfin non je n'imagine pas justement! Plein de bisous a Driss, bon anniversaire!!

    54
    bea
    Vendredi 13 Juin 2014 à 12:41

    j'ai vécu la même chose il y aura bientôt six ans! tes mots m'ont touché car ils traduisent exactement ce que je ressens et ce que j'ai ressenti! comme tu l'as dit le plus beau et le plus horrible jour de ma vie, quelque chose d’indéfinissable pour ceux qui n'ont pas connu ca! quand je vois mon grand garçon aujourd'hui je suis terriblement fière de lui, du chemin parcouru depuis qu'il "était gros comme un paquet de sucre" comme il le dit lui-même! un très heureux anniversaire à ton loulou et surtout un grand coup de chapeau à sa maman pour son courage et son amour

    55
    uneinconnue
    Vendredi 13 Juin 2014 à 20:15

    Que dire cela me touche particulierement étant moi même maman d'une petite puce née également avec 3 mois d'avance <3

    56
    akex
    Vendredi 13 Juin 2014 à 20:55
    Quel texte incroyable... Je suis émue aux larmes. Merci pour ce beau partage et ce témoignage magnifique.
    Joyeux anniversaire Driss... Tu as une maman extraordinaire
    57
    Vendredi 13 Juin 2014 à 21:20
    J'en ai les poils tout debout. Magnifique déclaration ! On les aime tellement nos enfants, c'est indescriptible ce lien qui se créée.
    58
    Vendredi 13 Juin 2014 à 21:20
    Et bon anniversaire à ton courageux petit homme
    59
    Samedi 14 Juin 2014 à 01:07
    Juste magnifique, tellement ça, très très treeees émouvant. Merci de ce partage et joyeux 9ème anniversaire à ce petit ange puisque je découvre celà aujourd'hui, en 2014 ;)
    60
    caramels03
    Vendredi 29 Août 2014 à 10:00

    Les larmes ne peuvent s'empêcher de couler en lisant ce post... C'est beau et terrible à la fois et me fait revivre également le 1er jour du reste de ma vie, celui où mon 1er garçon a également décidé de débarquer 2 mois avant la date prévue! Mais ce sont des warriors nos loulous, le mien à 4 ans maintenant et en pleine forme On ne sort jamais indemne de ce genre d'épreuves, nous mamans, mais aussi les papas (même s'ils manquent parfois de tact tongue ), mais un regard sur nos bonhommes endormis (ben oui, faut pas déconner, c'est LE moment ou on les aime le plus!) et on oublie tout!


    J'en profite pour un pti message, je connaissais le blog, via des publi de mes copines sur FB Je me plonge seulement aujourd'hui dans le blog, j'ai du temps (oui, moi maman de 2 enfants!! incroyable!! enfin pas tant que ca, j'ai un job un mourrir d'ennuie... cry ) et je ris... a en avoir mal aux côtes! Alors MERCI!!!  MERCI de fermer la tronche à ces mamans "parfaites" qu'on a juste envie de boxer quand elles sortent "moi mon fils a fait ses nuits a la mater, ne pleure jamais, résoud des équations a 3 inconnues a 6 mois..."

    61
    Saul Danièle
    Jeudi 17 Novembre 2016 à 10:36
    Ne plus pouvoir regarder une émission sur ce sujet, avoir la boule au ventre en lisant tes mots. Parce qu'il y a 17 ans mon fils prévu pour le 7 décembre est arrivé en urgence le 23 août. Les mots qui résonnent encore, on ne vous promet rien. Chaque jour après l'autre... 860g de préma qui ont hurlé à la naissance à l'étonnement de la sage femme. Moi sous anesthésie générale, je n'ai rien vu ni entendu. Mes premiers mots à mon reveil"mon bébé ?". Mon premier contact une photo. 24 heures avant de pouvoir le voir et la peur devant cet être si fragile. Aujourd'hui encore je pleure de me souvenir. Il s'appelle fabien et passe son bac cette année. Futur informaticien. Ah un détail : son prénom n'était pas choisi alors ses 2 grands frères ont décidé de lui donner un prénom de champion 98. Fabien Barthez
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :