• Lettre à ton fils

    Je ne t'ai jamais vu mais je te connais si bien,

    Depuis toutes ces années, j'imagine ton visage, tes grands yeux noirs,

    Je ne t'ai jamais tenu dans mes bras, pourtant tu es dans mon cœur, là à côté des autres, tu y as ta place toi aussi, 

     

    Je ne t'ai jamais rencontré mais je sais que tu existes, tu existes, 

    tu es la réalité d'une femme que j'aime, 

    D'une femme que tu as fait devenir mère, d'une femme brisée par ton absence, par ces pleurs qu'elle n'a jamais entendu, par ces yeux qui n'ont jamais croisé les siens.

     

    Elle ne se plaint pas tu sais, elle n'est pas du genre, elle s'accorde de parler de toi quelques fois, un petit peu, puis elle arrête, parce que ça fait trop mal on dirait, parce qu'elle a peur de ne pas réussir à arrêter de pleurer, parce qu'elle veut protéger ton souvenir, dans une petite boîte blanche qu'elle a construit au fond de son cœur.

     

    J'aimerais te faire vivre aujourd'hui, à travers ces lignes, j'aimerais te parler,  parce que c'est un beau jour pour le faire,

    J'aimerais te dire combien ta maman est belle, à toi qui n'a pas eu la chance de la voir, te dire combien elle est forte alors qu'elle ne cesse de me crier ses faiblesses, j'aimerais te dire qu'elle est drôle aussi, souvent elle ne le fait pas exprès, je te l'accorde, mais elle me fait rire, tous les jours, elle me fait rire...  

     

    J'aimerais te dire que je l'aime, de toutes mes forces, que je prends soin d'elle comme je peux, je suis une béquille quand elle se donne le droit de flancher, j'essaie de la rassurer car souvent elle a très peur, même que je fais ça bien, elle ne voit même pas que j'ai peur plus encore, 

    je la laisse crier pour des bêtises parfois, sans répondre, c'est pour tout ce qu'elle ne crie pas, pour tout ce qu'elle garde dedans.

     

    J'aimerais te dire qu'elle est une bonne maman, de celles qui font de leur mieux, de celles qui aiment si fort, 

     

    J'aimerais que tu saches combien je l'admire, pour tout ce qu'elle accomplit chaque jour, malgré tout.. sans toi dans les bras et cette petite boîte au fond du cœur,

     

     

    Garde un œil sur elle de là où tu es, je me charge du reste ici bas, 

    Je ne t'ai jamais rencontré, mais on fait une bonne équipe toi et moi. 

    « Vie de Mère #96SMS de Mères #6 »
    Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    lusocaan
    Mercredi 23 Avril 2014 à 07:30

    Difficile de trouver un commentaire à la hauteur. Ce que tu as écris est très beau, ça fait bateau décrire ça mais voilà. C'est très touchant et plein d'amour.

    2
    aulouzy
    Mercredi 23 Avril 2014 à 07:31
    C'est trop beau Serena...
    3
    jaden2013
    Mercredi 23 Avril 2014 à 07:45
    Etant moi meme une mamange de jumeaux je me reconnais completement dans ce tres joli texte. Merci...
    4
    Gazelle
    Mercredi 23 Avril 2014 à 07:53

    C'est super beau, ça me touche d'autant plus que je pourrais l'avoir écrit ce texte car ma meilleure amie vient de traverser ce moment atroce que tu décris et que j'essaie au mieux d'être là.


    merci

    5
    steph
    Mercredi 23 Avril 2014 à 07:56
    Merci,
    Des jumeaux et un petit garçon.
    6
    Amandine
    Mercredi 23 Avril 2014 à 08:08
    Tellement vrai.....merci Serena :) <3 ça réchauffe aussi mon cœur de mamange
    7
    Girafette d'amour
    Mercredi 23 Avril 2014 à 08:16
    C'est la 1ère fois que je lis un texte d'une maman pour l'ange d'une Mamange. Je suis moi même Mamange d'une petite étoile. Merci pour nous, et surtout pour nos anges. On se sent presque toujours incomprises par le reste du monde. Visiblement il y a des femmes, des amies, comme toi, qui ont tout compris. Encore merci....
    8
    Gwen
    Mercredi 23 Avril 2014 à 08:24
    Waouh tellement touchant .
    9
    Ka Roll
    Mercredi 23 Avril 2014 à 08:44
    Magnifique.
    Et pourtant si triste ... Ces quelques lignes m'ont donné les larmes aux yeux.
    Moi aussi je pense souvent à mes 2 petits anges qui veillent sur moi.
    Je vous aime mes BB, j'aurais tellement voulu pouvoir vous tenir dans mes bras ...
    10
    CLARISSE
    Mercredi 23 Avril 2014 à 09:21

    pour avoir traverser la même épreuve ce qui est dit est totalement vrai, on essaie d'oublier des fois mais c une blessure qui est tjrs, je rejoins aussi le commentaire de girafette d'amour on se sent incomprises et notre entourage a tendance a banaliser la chose, il nous croit trop forte parce qu'on en parle pas. mon 2em bebe a 15 mois et avec elle j'arrive a oublier ça attenue la douleur de la perte de mon 1er bebe (fausse couche à presque 2 mois)

    11
    babouille
    Mercredi 23 Avril 2014 à 09:49
    Rien de plus terrible que de perdre son ange.. c t le 1er pour moi ...7 ans après et malgre 2 autres beaux enfants ca fait toujours mal ... courage à ton amie!!!
    12
    mamange
    Mercredi 23 Avril 2014 à 10:24

    C'EST un magnifique témoignage d'amitié...

    13
    Nyssette
    Mercredi 23 Avril 2014 à 10:28

    Merci... Tout est dit dans ces lignes. Les frissons sur la peau, les larmes dans les yeux , je pense mon ange, parti le jour de sa naissance. " je suis desole, son cœur ne bat plus" . La phrase la plus affreuse qu une mère puisse entendre. 3 ans après, elle reste gravée dans ma mémoire.

    14
    Laetitia
    Mercredi 23 Avril 2014 à 10:30
    Moi j'ai perdu mon petit garçon il y a deux semaines aujourd'hui. Cela fait du bien de lire quelqu'un qui te comprend. Merci pour ces belles paroles ❤️
    15
    Aline
    Mercredi 23 Avril 2014 à 10:57
    Tu m'as ouvert les vannes ... Merci
    16
    Alinoa
    Mercredi 23 Avril 2014 à 11:22
    Nysette combien je te comprend j ai entendu la même phrase ... J ai cru que c était le mien qui s arrêtais..
    Moi c était y a un an tout pile mais je n ai pas oublié, je ne pourrais jamais l oublier... Actuellement enceinte j y pense encore, j angoisse d entendre a nouveau une mauvaise nouvelle, je ne serais rassurée que bcp bcp plus tard.
    Le pire c était la "violence" autour et les réflexions débiles du genre "mais vous savez la nature fait toujours bien les choses " celle la j aurais égorgé les infirmières qui me sortait ça en apprenant ma tragédie .
    Bref on oublie pas on vis avec....on perds une partie de soi, on ne peut pas l oublier.
    Pour expliquer aux enfants que l on ne cesse pas de les aimer quand il y a un frère ou une sœur qui arrive on lui explique que le cœur des mamans grandit a chaque bébé qui nait. Et ce "petit" bout de cœur reste malgré le décès. Il sera toujours la .
    17
    nyssette
    Mercredi 23 Avril 2014 à 11:31
    Bizarrement, ça fait du bien de voir qu on est pas seule. Se retrouver dans la souffrance, ça aide aussi. Sois forte alinoa, tu auras ta part de bonheur. Un an après la perte de mon fils, je suis retombée enceinte. Fausse couche à 12 semaines. Un mois après je m'offrais une dernière chance. Aujourd'hui ma fille a 14 mois, elle nous comble de bonheur et s' en dort tous les soirs avec cette petite phrase "Dors bien ma chérie, ton frère veille sur toi"
    18
    Mercredi 23 Avril 2014 à 13:26

    mon dieu je suis en larmes, à moi aussi il me manque ce bébé et j'y pense, souvent, j'y penserai toute ma vie, j'en parle aux gens car il a une place il n'est pas rien il a été important dans ma vie et je l'aimerai toujours

    19
    ...
    Mercredi 23 Avril 2014 à 13:37

    7 jours aujourd'hui que j'ai appris que je n'attendais plus des jumeaux mais un petit bébé désormais seul. mon bébé est en pleine forme mais ça n'arrive pas a combler ce vide... merci pour ce joli texte <3

    20
    vinnie
    Mercredi 23 Avril 2014 à 14:17
    Tu sais toujours trouver les mots qui vont droit au coeur. Malgré mes deux garçons en bonne santé je n'oublie pas cette violence et cette indifférence. Une fausse couche est une terrible épreuve. Je t'aime mon bébé. Je te garde dans mon coeur
    21
    Amélie
    Mercredi 23 Avril 2014 à 14:46
    Pour mes deux petits, vous me manquez...
    22
    Aude57
    Mercredi 23 Avril 2014 à 20:11
    Nous sommes de nombreuses mamanges, et pourtant, tout le monde minimise ou tente d'ignorer cette réalité tel un tabou qu'il faut taire...si seulement les gens s' apercevaient à quel point nos anges nous ont permis d'être parents tout comme eux, peut-être alors accepteraient-ils de nous considérer comme des parents qui souhaitent par moments parler de ces petits trésors à jamais envolés. Sache mon petit Jérémy que tu resteras auprès de nous pour toujours et que jamais tu ne deviendras un tabou : on t'aime !
    23
    Mercredi 23 Avril 2014 à 20:47
    Comment répondre à un témoignage si poignant les mots sont bien faibles .. courage
    24
    nizo
    Jeudi 24 Avril 2014 à 17:45

    BON SERENA JE VAIS ARRETER DE TE LIRE, JE N'ARRETE PLUS MES LARMES, j'en peux plus!


    Tu écris superbement bien, merci pour toutes ces émotions même si je me passerais bien du mascara étaler sur mes joues!

    25
    Jeudi 24 Avril 2014 à 18:10

    Merci à toutes pour vos commentaires et courage à tous les parents endeuillés.

    26
    CHOU
    Samedi 26 Avril 2014 à 08:25

    PFFF, tu me fais chialer si tôt le matin... c'est tellement beau et affreux à la fois :-\

    27
    Amandine V
    Dimanche 27 Avril 2014 à 11:31
    Merci Serena !
    Merci pour toutes les mamanges <3 du fond du coeur.

    C'est un très beau texte et ton amie à de la chance d'avoir une "béquille" comme toi.

    Tu me fais pleurer.

    Bisous volants à tout les anges partis trop tôt et tendres pensées à toutes les mamanges.
    28
    Mardi 29 Avril 2014 à 12:46

    Merci beaucoup pour ce beau texte qui reflete bien notre vie de mamange.

    Celine presidente de l'asso voiles des anges

    29
    Esther
    Jeudi 1er Mai 2014 à 17:56

    J'ai perdu mon petit Kenzo le 20.10.2010... Il était atteint de Trisomie 18, incompatible avec la vie...Il n'a vécu que deux petites heures et il est parti paisiblement dans mes bras ... J'ai tout fait pour lui lorsqu'il n'y a plus rien à faire... Nous avons toutes la même souffrance, le même vide que rien ni personne ne pourra combler... Courage à toutes.

    30
    Malau
    Vendredi 20 Juin 2014 à 08:35

    Euh... Comment dire ?!!! Comment fracturer un vendredi matin...


    Une pensée à toutes les mamanges...


    Un bisous à mon ange Natael parti le 15.10.2009 à 32SA de grossesse et 880 petits grammes...


    Toon frere Axel saura tout de toi <3

    31
    Freddy
    Samedi 9 Août 2014 à 12:50
    Des larmes coulent sur mes joues de Papange... MMerci
    32
    VERO
    Mercredi 15 Octobre 2014 à 07:51

    Très joli texte très émouvant. moi aussi j'ai perdu un bébé a 9 mois de grossesse. tout était prêt. c'est terrible. 26 ans après, et malgré deux enfants, je ne peux arriver à oublier mon petit ange. courage a toutes celles qui souffre de cette absence.


     

    33
    Christelle
    Mercredi 15 Octobre 2014 à 08:06
    Merci mille merci!!!! J'ai perdu mon 1er petit mec a cinq mois de grossesse avec un accouchement difficile. J'ai le sentiment que les gens ne comprennent pas ta douleur ou pire l'a minimise.... C'est dur de se projeter et le lendemain de se sentir VIDE plus rien. On a l'impression qu'il est encore en nous on pleure on le réclame... Et puis le temps atténue la souffrance mais elle n'en disparaît jamais. On y pense par moment on se surprend à pleurer discrètement quand on entend son prénom chez un autre petit homme... Souvent je me pose la question : à quoi il ressemblerait? Quel serait son caractère? Est ce que de la haut ill m'en veux( j'ai attrapé la listeria)???
    Bref ton cœur de maman est a tout jamais avec cette blessure tu penses que tu n'y arriveras pas et un deuxième petit homme remplis à nouveau ton âme ton coeur d'un amour inconditionnel tu te sens revivre!!! C'est pas la même grossesse c'est pas le meme enfant c'est différent et en même temps ds ton coeur l'amour est pareil.
    A tout jamais il reste
    34
    Bene
    Mercredi 15 Octobre 2014 à 08:22

    je ne suis pas mamange mais maman de deux petits garcons. ton texte est vraiment tres touchant, et je partage la peine des mamanges...je sais qu'il est difficile de se mettre a leur place mais en ayant porte deux enfants, je peux oser imaginer la douleur que cela peut etre... je pense que vous avez eu 1000X fois de courage que j'aurai pu en avoir. de tout cœur avec vous, et une pensee à tous ces petits anges

    35
    cessail
    Mercredi 15 Octobre 2014 à 08:51
    Quelle émotion à lire tout cela... mon coeur porte une once de peine, ce n.est pas la mienne.. c.est celle d.une mamange et d.un papange.. durant un stage de formation d.auxiliaire de puericulture en maternité au printemps 2010 aux diaconesses.. La petite Julie a marqué mon coeur à jamais.. ce couple, cette chambre au fond du long couloir de suite de couches.. le silence... terrible au milieu des cris de vie des autres chambres.. Julie je ne t.ai jamais vu, mais tu auras toujours une petite place en moi.
    36
    caro
    Mercredi 15 Octobre 2014 à 08:56
    Pfouulala au delà de ces mots de ce réconfort de cette tristesse qui m'envahit... que c'est beau cette amitié cette générosité cet amour qui émane de cette lettre

    Ton amie à de la chance d'avoir une amie si forte et généreuse qui soit la pour elle si intensément
    j'envie votre amour
    je partage son deuil
    37
    Sev
    Mercredi 15 Octobre 2014 à 09:45
    Merci!!
    Je suis mamange d une petite fille emelyne née sans vie le 29 octobre 2011 et je me retrouve dans vos paroles vous avez réussi a mettre de mots sur une douleur que je ne sais exprime depuis cette date
    38
    Vanvan
    Mercredi 15 Octobre 2014 à 10:19
    Très belle amie que tu es... Magnifique perception des sentiments, tu es une belle personne, Séréna... Continues à prendre soin de ton amie comme tu sais si bien le faire...
    39
    Nikki
    Mercredi 15 Octobre 2014 à 10:24

    Merci... Ces mots pourraient être les miens... je me sens un peu moins seule dans cette douleur qui ne me quitte pas... Et tout mon amour a ma petite fille née sans vie le 23 aout dernier qui m'a fait devenir maman et qui me manque a chaque seconde. Tu es dans mon coeur et dans ma vie.

    40
    VERO
    Mercredi 15 Octobre 2014 à 11:55

    merci pour ce partage d'emotion que je connais si bien, J'ai perdu mes deux petits jumeau a 4 mois et demi et mon coeur ne s'en remet pas depuis 8 ans....depuis 2 enfants sont nés et remplissent mon coeur de joie et de bonheur, mais il restera toujours une partie de mon coeur rempli de larme...encore merci

    41
    Marion
    Mercredi 15 Octobre 2014 à 15:57

    Quelle belle déclaration ! Bon courage a toutes les mamanges et papanges !

    Je ne suis pas mamange mais sœur de...

    J'ai perdu ma sœur jumelle il y a maintenant 31 ans. Elle me manque et me manquera a jamais. J'ai toujours une pensée pour elle lors des évenements importants dans ma vie. Je suis persuadée qu'elle a fait de moi ce que je suis aujourd'hui.

    Je suis maman a présent de 2 enfants, ma fille a son prénom en 2ème position. Elle reste éternellement dans mon cœur.

    Je t'aime et t'aimerais a jamais Géraldine! (pensée a ma douce maman)

    42
    Emilie
    Mercredi 15 Octobre 2014 à 16:01

    Bonjour,


     


    J'ai la chance de ne pas être une mamange, même si "la faucheuse" n'était pas loin de ma fille, en ce 22/05/2011!


    Beaucoup de courage à tous les papanges et mamanges pour affronter les remarques, les paroles qui se veulent réconfortantes mais qui blessent, souvent pas volontairement, souvent très maladroites. Courage aussi pour affronter le vide que laisse votre petit ange dans vos vies.


     


    Merci à toi Séréna d'avoir trouvé les mots à mettre sur les maux! Ton amie a bien de la chance de t'avoir si près d'elle en ces moments si difficiles.

    43
    Fenek
    Mercredi 15 Octobre 2014 à 17:26
    Merci pour ce magnifique texte et les commentaires laissés avec. Dans mon cœur il y a aussi cette boîte blanche où j'ai soigneusement entreposé mes souvenirs, mon amour et ma peine pour mes jumelles mes deux anges.
    Pas un jour passe sans penser à elles, sans sentir ce vide dès le réveil. Malheureusement les instants pour parler d'elles sont trop rares. Se sentir maman, papa et parents avec les bras vides est une épreuve quotidienne que l'entourage ne voit ou ne veut plus voir. Merci de m'avoir permise de voir que certaines mamanges ne sont pas seules. **
    44
    marion
    Mercredi 15 Octobre 2014 à 21:57
    Merci... C'est magnifique mon petit ange Coline me manque tellement. Je me sens vide et réconforté de lire ces lignes... C'est une horreur de vivre ça même si on a. 2 magnifiques jumelles pleine de vie. (ses grandes soeurs)
    45
    Marie29
    Mercredi 15 Octobre 2014 à 22:36

    Merci pour cette lettre ... une amie me l'a transmise aujourd'hui, jour de sensibilisation sur le deuil périnatal et fête de tous les anges. J'était allée voir mon ange ce matin au cimetière et j'ai trouvé son message en rentrant ! Cela m'a fait pleurer bien sur mais m'a aussi fait bcp de bien de savoir que mon bb n'était pas oublié de tous et cela est capital dans notre coeur de mamange ...

    46
    Gaëlle
    Mercredi 15 Octobre 2014 à 22:44
    Merci beaucoup pour ce magnifique texte je suis mamange d'une petite fille Éden perdue a 5 mois de grossesse le 19sept 2014.
    47
    eraudy
    Mercredi 15 Octobre 2014 à 23:56

    je sus maman et mamanges, ma première petite fille, grossesse peu de tps après le mariage par accidents,(pour ex c est soul de soupe de champagne pour le jours de l an que mon mari m annoncée que j était enceinte( oui pas pu rester debout pour le résultat) gd stresse pour mon travail peur que l’alcool l’est abimée, finalement on l’a garder, jamais eu de contraction, césarienne programmée., une merveille, ( ds le temps, mon mari travaillait à l’étranger on aurai aimée qu’ elle vienne plus tard)  

     

     le deuxième désirée tarde à venir, le premier pas de cœur, c’est pas grave je suis fille de médecin pour moi c’est pas un bébé, et

    puis un jours de mars teste positif le bonheur, le cœur bas ouf, amniosinthese je suis âgée, 3jours avt les résultat coup de tel dsl on doit faire une velo sinthese plus le tps pour une amnio et pas de résultat, ok gd stresse encoreeeeeeeeee, tout va bien cariotipe parfait petit garçon, OUF on souffle exactement 1 semaines je suis à 22 semaines  de grossesse. et là perte de sang, repos 3 jours je me lève juste pour pipi, et puis les contraction et puis l’accouchement et puis la mort et la peur de le prendre dans mes bras, j’avais lu longtemps avt que le kangourou peux les renforcée pas envie qu’ il souffre plus longtemps. Mon doc c’est une infection, les résultats  ha bha non pas d’infection c’est la vie. Connard

     

    les gynécologue faite un bébé tt de suite on change de docteur pour cherche pourquoi cette accouchement ors nous vivons en Italie ici c’est 3avortements pour une recherche, alors on paye cher très cher, parce que la France c’est le paradis pour les soins ici hors parcours pas moins de 250euro la visite, c’est pas grave on y croit c est pas pour rien, feu vert du doc on s’y remet 3 mois apres la naissance,  je suis enceinte en octobre dc stresse , prise de sang au usa pas d amnios synthèses cette fois ci, on paye encore c est pas grave petite fille caryotype parfait, mon nouveau gynéco se moque de mon stresse relaxée vous( moi :ça allait très bien et en trois jours j’ai perdu mon fils).. les 21 semaines passent je souffle, et puis un jours  sang et trois jours plus tard contraction,  là il essaye de les arrêtée personne n’est d’accord mon gy gy dit 26semaines  nous 25semaines et quand notre demoiselle née ds le meilleur hôpital de milan les pédiatre disent 24 c est pas grave on y croit on est en guerre contre la mort comme tout très gd prema deux pas en avt et un tres gd en arrière , 39jours a soutenir notre petit cœur ( interdit de l’appelle ange il faut pas lui donnée des idée) le cœur coupée en deux par sa « grande » sœur de 4ans qui ne fait plus que croisée ses parents, mais ca vaut le coup on les dévorera de bisous qd elle sortira et puis un jours il y a plus d’espoir premier et dernier calin et elle nous quitte. Moins de 9mois entre ses deux deuils, du coup on Pete un câble et on vieeeeeeeeeeeeee, on emmène la gde voir les dauphinssss, le pere noel, tte ses choses pour lesquels finalement c’est super de faire des crédits c est tellement plus sympa que pour les enterrement

     

    et finalement il ont trouvé la cause le pédiatre de notre ange nous a dirigée vers un nouveau gynéco, on lui avait dit « si vous trouvée pas on est de nouveau la ds 6mois, »   une simple écho 3d et mon utérus bicorne c’est transformée en utérus cloisonnée, jamais envisagée notre ainée est un miracle, ds les livre mon gygy étudiait qu on ne pouvait dépassée 26semaines de grossesse, mais ds les fait ds son gd hôpital il a vu que c’était faut. Une simple opération et peux être que nous retenterons l’expérience si j’arrive a me convaincre que l on est deja a 3drames.

     

    Je crache pas sur l itallie j ai vu pour cause de déménagement plus de 10 gyneco francais diffèrent pas un ne l’avait vu.

     

    48
    eraudy
    Jeudi 16 Octobre 2014 à 02:38

    alinoa, j y ai eu droit et qd je leurs repondait non son cariotipe etait parfait ils etait bien emmerdee

     

    49
    rachel
    Jeudi 16 Octobre 2014 à 23:23
    Juste un mot : Merci.

    Merci du fond du <3 !
    50
    Hélène
    Vendredi 24 Octobre 2014 à 15:54
    Devenue mamange à 21 ans d'une jolie princesse prénommée Cassiane qui n'a vécu que 2 jours, vos mots me touchent profondément. ..
    11 ans et 3 autres enfants plus tard, le vide et le manque reste intacte !
    Merci et bravo pour ce bel hommage !! <3
    51
    Jeudi 15 Octobre 2015 à 18:45
    Mamange par la force des choses à 17 ans,je ne me suis jamais remise de cette perte si cruelle à mon coeur.... aujourd'hui encore 20 ans après je pense encore à toi.... et je me plais à imaginer quel beau jeune homme tu serai.... je ne t'ai pourtant jamais vu mais tu as bouleversé mon existence à jamais... et jamais je ne cesserai de t'aimer....
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :