• Lu et kiffé

    Ciao ! si tu es sur mobile, je t'invite à aller tout en bas de cette page (scroll scroll scroll, voilà) et à cliquer touuuut en bas sur "version standard" tu verras, c'est plus joli !

    Bienvenu et bonne lecture !

  • Je remplis ma valise de livres à lire mais je voulais déjà vous parler de ceux que j'ai lu et adoré ! 

     

    Ceux qui me suivent sur snap le savent, j'ai reçu cette liseuse depuis 2 semaines. Plutôt sceptique au début malgré tout le bien qu'on m'a dit des liseuses, je pensais ne pas trop accrocher, moi la grande fan de livre papier.

     

    J'ai de suite adoré, et je pense que c'est un outil complémentaire au livre, elle ne les remplace pas, mais permet de lire de façon plus confortable, en plus d'être parfaite pour le gain de place et plus écolo ! 

    Quand je dis que ça ne remplace pas les livres papier j'en suis vraiment convaincue car, comme pour les livres audio que j'écoute pendant le sport, ça ne m'empêche pas d'acheter ensuite le livre si il m'a vraiment plu.

    J'ai besoin de posséder l'objet, je ne saurais pas trop expliquer pourquoi mais c'est comme ça ! 

     

    Bref, depuis qu'elle est devenue ma nouvelle amie je l'ai utilisé chaque jour et j'ai lu et kiffé : 

     

    Roland est mort : 

    Roland est mort. Quand les sapeurs-pompiers l'ont retrouvé, il avait la tête dans la gamelle du chien. Son voisin de palier, un homme proche de la quarantaine, au chômage, très seul, ne le connaissait pas vraiment. Il aurait dû s'en douter : il n'entendait plus les chansons de Mireille Mathieu, derrière le mur. C’est lui qui hérite du chien, puis de l'urne contenant les cendres du défunt. Qu’en faire ? Le voisin va tout tenter pour s'en débarrasser, mais en a-t-il vraiment envie ? 

     

    Un vrai coup de coeur ce roman, drôle pour ceux qui aiment l'humour noir, touchant, Roland est mort et il m'a fait passer un excellent moment en sa compagnie ! Merci Roland ! 

     

     

     

    La drôle de vie de Zelda Zonk et la suite Hanna :

    Lu et kiffé #15

     

    J'ai été totalement emportée par cette histoire d'amour sur fond de Marilyn Monroe, le premier tome m' laissé un peu sur ma faim, alors j'ai vraiment dévoré la suite qui ne m'a pas du tout déçue. C'est original et captivant. 

    Je vous déconseille de lire Hanna sans avoir lu Zelda Zonk avant ! Il vous manquerait trop d'éléments pour vraiment apprécier l'histoire ! 

    Sous le charme de cette auteure je viens de télécharger Miss Cyclone.

     

    Les jours s'écoulent, un peu trop calmes, un peu trop sages, pour Hanna Reagan, lorsqu'un grave accident de voiture la cloue sur un lit d'hôpital. La campagne irlandaise a ses charmes, ainsi que son romancier de mari, mais rien de pétillant comme sa voisine de chambre, une vieille dame malicieuse et mystérieuse répondant au nom de Zelda Zonk.
    À ses côtés, et n'ayant rien d'autre à faire pendant sa convalescence, Hanna se prend à rêver d'une nouvelle vie, plus éclatante. Est-elle vraiment épanouie dans son hameau perdu, dans son mariage routinier ? Alors que Zelda lui conte son existence positive et joyeuse, Hanna se demande s'il est encore possible de changer la sienne...

     

    Montedidio :

    Lu et kiffé #15

    " Chacun de nous vit avec un ange, c'est ce qu'il dit, et les anges ne voyagent pas, si tu pars, tu le perds, tu dois en rencontrer un autre. Celui qu'il trouve à Naples est un ange lent, il ne vole pas, il va à pied : "Tu ne peux pas t'en aller à Jérusalem", lui dit-il aussitôt. Et que dois-je attendre, demande Rafaniello. "Cher Rav Daniel, lui répond l'ange qui connaît son vrai nom, tu iras à Jérusalem avec tes ailes. Moi je vais à pied même si je suis un ange et toi tu iras jusqu'au mur occidental de la ville sainte avec une paire d'ailes fortes, comme celles du vautour." Et qui me les donnera, insiste Rafaniello. "Tu les as déjà, lui dit celui-ci, elles sont dans l'étui de ta bosse." Rafaniello est triste de ne pas partir, heureux de sa bosse jusqu'ici un sac d'os et de pommes de terre sur le dos, impossible à décharger : ce sont des ailes, ce sont des ailes, me raconte-t-il en baissant de plus en plus la voix et les taches de rousseur remuent autour de ses yeux verts fixés en haut sur la grande fenêtre 

    Sur les conseils d'une de mes lectrices j'ai acheté Montedidio de Erri De Luca. Je ne connaissais pas du tout cet écrivain italien, j'ai lu son livre d'une traite, 230 pages de poésie et de beauté. C'est un chef d'oeuvre. Un peu dans le style d'Elena Ferrante dont je suis une grande fan.

    Je regrette juste de ne pas avoir trouvé la version italienne en France, je l'achèterai pendant mes vacances je veux absolument le relire dans ma langue maternelle.

     

    D'ailleurs j'emporte dans mes valises un autre de ses romans : Tu, mio.

     

     

     

     

    En cours de lecture : La tresse, Le gang des rêvesLes jours de mon abandon

     

    Ah et si vous voulez faire plaisir à votre préado/ado je vous conseille la série de mangas RADIANT mon fils est absolument fan et se retient de les lire trop vite car je cite "il n'y en a que 7 pour l'instant, comment je vais faire après !" 

     

    Voilà on fera le point des lectures de vacances à la rentrée ! En attendant rdv sur Instagram pour remporter la même liseuse que moi, le concours arrive dans quelques jours !

    Je prends toujours aussi vos conseils lecture bien sur !

     

    Bisous !

     

    INSTAGRAM - SNAPCHAT - TWITTER : @SEEBYSE

     

     

    Pin It

    6 commentaires
  •  

    Lu et kiffé #14

    C'est le retour des conseils lecture !

     

    J'ai pas mal de retard à rattraper alors c'est parti mon kiki !

     

    Je commence par un livre dont je vous ai déjà parlé sur Instagram/Snapchat et Facebook, mais je lui fais une place tellement méritée ici aussi ! 

     

    Le 3e roman de Virginie Grimaldi est sorti : 

     

    Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie

     

    « Je ne t’aime plus. »
    Il aura suffi de cinq mots pour que l’univers de Pauline bascule.
    Installée avec son fils de quatre ans chez ses parents, elle laisse les jours s’écouler en attendant que la douleur s’estompe. Jusqu’au moment où elle décide de reprendre sa vie en main.
    Si les sentiments de Ben se sont évanouis, il suffit de les ranimer.
    Chaque jour, elle va donc lui écrire un souvenir de leur histoire. Mais cette plongée dans le passé peut faire resurgir les secrets les plus enfouis.

    Avec une extrême sensibilité et beaucoup d’humour, Virginie Grimaldi parvient à faire revivre des instantanés de vie et d’amour et nous fait passer du rire aux larmes. Une histoire universelle.

    Virginie Grimaldi est l’auteur de deux best-sellers, Le Premier Jour du reste de ma vie (LGF, 2016) et Tu comprendras quand tu seras plus grande (Fayard, 2016 ; LGF, 2017). Ses romans ont déjà séduit des centaines de milliers de lecteurs.

     

     

    Je vous ai déjà tout dit à son sujet, des émotions qu'il m'a provoqué, du fait qu'on n'arrive pas à le refermer et qu'à la fois on n'a pas envie d'arriver à la fin... Je vous ai parlé du talent de Virginie, dans le choix des mots, des expressions, si justes, qui vous transportent, vous font passer du rire aux larmes. Ce livre vous touchera au plus profond, ces personnages feront résonner très fort en vous des sentiments puissants. Ça pourrait être l'histoire de n'importe qui, mais il n'y avait qu'elle pour la raconter d'une si belle façon !

     

     

     

    Qui veut la peau d'Anna C. ?

     

    La trentaine, Marie est une célibataire endurcie. Bibliothécaire modèle, elle apprend un jour une formidable nouvelle : son odieuse supérieure est morte étouffée avec un beignet. Enfin l'avenir lui sourit, enfin elle va accéder au poste de directrice. Mais, au lieu de promouvoir l'employée modèle, le grand patron nomme la maîtresse du maire, belle à tomber mais bête comme ses pieds.

    Et puisque la poisse est généreuse, Marie se trouve mêlée à un incroyable quiproquo. Un soir, pour chasser un ado boutonneux lui faisant des avances, elle prétend s'appeler... Anna Costello, un nom entendu par hasard. Peu après, elle se retrouve traquée par des malabars recherchant justement une certaine Anna Costello ! Mais qui est donc cette Anna C. ? Pour se sortir de cette embrouille, la sage bibliothécaire peut compter sur l'aide du séduisant Grégoire, un architecte SDF qui a volé à son secours. Ils ne seront pas trop de deux pour l'aider à reprendre sa vie en main...

     

    Ahhh Sophie elle me fait rire comme personne ! ce livre c'est une bouffée d'air frais ! le rythme vous emporte, il vous embarque et on ne peut pas s'empêcher de tourner les pages, il se lit très vite et on en redemande ! Une comédie romantique à la sauce Henrionnet, avec un peu de folie dedans quoi, mes préférées :) 

    Danser au bord de l'abîme

     

    Emma, quarante ans, mariée, trois enfants, heureuse, croise le regard d'un homme dans une brasserie.


    Aussitôt, elle sait.

     Après On ne voyait que le bonheur, Grégoire Delacourt explore dans ce roman virtuose la puissance du désir et la fragilité de nos existences.

     

    La première partie de ce roman c'est ce qu'il y a de plus réussi. Elle est puissante. Et même si la 2ème partie l'est moins à mon sens, ce livre vaut vraiment le détour.

    On y parle de famille, de coup de foudre, de séparation, de deuil, de maladie. De tout ce à quoi on doit faire face dans la vie. Du désir des femmes. D'amour et d'abandon. 

    C'est une histoire bouleversante et un roman à lire. 

     

     

     

    Je peux très bien me passer de toi

     

    Chloé, 28 ans et Parisienne jusqu'au bout des ongles, enchaîne les histoires d'amour catastrophiques. Un jour, elle conclut un pacte avec son amie Constance. Chloé devra s'exiler en pleine campagne avec l'interdiction d'approcher un homme, et réaliser son rêve de toujours : écrire un roman. Constance, incorrigible romantique, s'engagera à coucher le premier soir avec un parfait inconnu.

     

    Je l'ai écouté en livre audio, pendant mes séances de sport/marche, j'ai vraiment aimé, c'est frais, léger, sans prise de tête. C'est un roman d'été dans le bon sens du terme, à déguster sur le transat avec un bon mojito ! 

     

    Celui d'après

     

    Jean et Anna, c'est le couple que tout le monde envie. Jeunes, beaux, follement amoureux, tout leur réussit. Le mariage est prévu, la route est tracée.

    Mais Jean meurt dans un accident. La vie de la jeune femme s'effondre. Les mois passent, le deuil se fait, petit à petit. Alors Anna décide qu'il faut qu'elle aille de l'avant. Et elle veut trouver l'homme parfait.

    Mais l'homme parfait, c'était Jean, et Jean, elle l'a perdu. Alors elle se met en tête de trouver son parfait sosie. Et quand elle rencontre Frédéric, sa vie va changer…

    Le premier roman de la célèbre blogueuse Serial Mother !

     

    Ma copine Jess a sorti son premier roman (et un quatrième enfant de son utérus, tout ça la même année, je voue un culte à cette femme ! ) Ça parle de deuil avec une vraie justesse, ça parle d'espoir, c'est émouvant et drôle. Ah, et puis ça parle de Nikos aussi. 

     

     

    D'après une histoire vraie

     

    Encore aujourd hui, il m est difficile d expliquer comment notre relation s est développée si rapidement, et de quelle manière L. a pu, en l espace de quelques mois, occuper une place dans ma vie.
    L. exerçait sur moi une véritable fascination.
    L. m étonnait, m amusait, m intriguait. M intimidait. (...) L. exerçait sur moi une douce emprise, intime et troublante, dont j ignorais la cause et la portée. »

     

    Grande fan de Delphine de Vigan j'ai adoré ce roman, c'est un polar psychologique, on est tenus en haleine jusqu'au bout l'auteur manie parfaitement le récit et nous emporte avec elle dans cette relation dévastatrice. 

     

     

    Et je danse, aussi

     

    Un mail comme une bouteille à la mer. D'ordinaire, l'écrivain Pierre-Marie Sotto ne répond jamais aux courriers d'admirateurs. Mais cette Adeline Parmelan n'est pas une " lectrice comme les autres ". Quelque chose dans ses phrases, peut-être, et puis il y a cette épaisse et mystérieuse enveloppe qu'elle lui a fait parvenir – et qu'il n'ose pas ouvrir. Entre le prix Goncourt et la jeune inconnue, une correspondance s'établit qui en dévoile autant qu'elle maquille, de leurs deux solitudes, de leur secret commun...

     

    C'est un roman que j'ai lu  il y a quelques temps déjà et dont j'avais oublié de vous parler, pourtant je l'avais beaucoup aimé. C'est un échange épistolaire 2.0, on découvre les personnages aux fils des mails, ainsi que leurs failles, leurs histoires. On s'attache à ce vieil écrivain et à cette jeune femme mystérieuse assez rapidement et on passe un bon moment en leur compagnie ! 

     

     

    Le Petit Grumeau illustré 3

     ~~Vous voulez savoir comment on survit aux nuits sans sommeil, aux premières couches, aux cris et aux pugilats fraternels quo- tidiens ?
    Vous vous demandez si la vie de couple est soluble dans le chaos de la tornade œdipienne qui étreint votre précieuse progéniture ?
    Vous aimeriez bien savoir s'il ne serait pas temps d'aller les coucher (même s'il n'est que 16 h 30) ?
    Vous vous interrogez sur l'opportunité de vous enfermer 10 minutes dans les W-C a n d'échapper l'espace de quelques précieux instants aux incessantes doléances du petit dernier qui rêve de vous faire admirer son tout dernier caca poporéglementaire ?
    Alors sirotez ce livre, et vous saurez, enfin

     

    Voilà tout est dit dans le descriptif !! Nathalie Jomard est l'une de mes illustratrices préférées, elle me fait mourir de rire, ses dessins sont criants de vérité et j'adore tout particulièrement son regard sur la maternité, bref, une pépite, préparez vos abdos !

     

     

    Voilà c'est tout pour moi, mais mon fils me dit de vous rappeler que pour les fans comme lui, Journal d'un dégonflé - tome 11 Double peine (11)  est enfin sorti et qu'il est aussi génial que les 10 autres ! 

     

     

     

    Je compte sur vous pour me parler de vos lectures ! 

     

    À très vite !

     

     

    Instagram/Snapchat/Twitter : @SEEBYSE

     

    Pin It

    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique