• De retour avec 3 nouveaux livres à vous présenter!

     

     

     

    Ce qui nous lie

     

    J'ai beaucoup aimé ce roman, son histoire est originale, elle m'a emportée.

    Je me suis beaucoup attachée à Alice, l'importance de sa relation avec sa grand mère m'a énormément touchée.. et puis la façon d'écrire simple et efficace est parfaite pour passer 2-3 soirées agréables.

    Il se lit très vite, j'ai eu du mal à le lâcher, je vous le recommande.

     

    Résumé:

    Alice a un don. Les liens entre les individus lui apparaissent sous forme de fils lumineux. Un phénomène inexplicable qu'elle a appris à dissimuler... et à utiliser pour démasquer les hommes infidèles et venger les femmes trompées. Mais au fond, Alice aspire à retrouver une vie « normale », celle du bureau, des collègues et des relations simples. Son nouveau job dans un cabinet de recrutement semble lui offrir tout cela, et plus encore.
    Parmi les personnalités variées qui cohabitent dans l'open space, elle rencontre Raphaël, chasseur de têtes et de coeurs, un homme inaccessible qui ne la laisse pas indifférente. Le seul dont Alice n'arrive pas à percevoir les liens...
    Un récit émouvant et juste, porté par une héroïne hors du commun, signé par une jeune auteure au talent éblouissant.

     

     

     

    Les bons mots d'enfants

     

    Les mots d'enfants c'est comme les chokobons, on en a jamais assez. C'est drôle, mignon, cruel, tout doux, méchant, cynique, adorable.. bref, on ne s'en lasse pas et on en veut encore.

    Ce petit livre est un recueil, un best of, je trouve qu'il peut être un petit cadeau sympa à offrir!

     

    Présentation:

    Si la vérité sort toujours de la bouche des enfants, force est de constater que les bons mots aussi ! Inventions langagières, remarques cocasses, bon sens désarmant, jolies métaphores ou réparties pleines d'humour : volontairement ou non, les mots d'enfants ont le don de nous surprendre et de nous amuser ! Tour à tour (souvent tout à la fois) hilarants, touchants, amusants, attendrissants, naïfs, sincères, vrais, profonds, incongrus, subtils : on ne se lasse pas de ces bons mots qui nous font rire, sourire et qui nous donnent aussi, dans bien des cas, à penser et à revisiter le monde. La vie, l'amour, le sexe, la religion, le temps qui passe ... Pour notre plus grand bonheur, tout inspire nos chers bambins, et leurs bons mots nous offrent en effet un regard décalé sur le monde... Jessica Cymerman s'inspire ici de son expérience de maman et de sa fréquentation des petits et des tout-petits pour nous proposer une sélection de près de 300 mots d'enfants vécus et véridiques dans un esprit " best of ". Sourire et bonne humeur garantis ! Florilège : " Les sous ça s'achète où ? " Elsa, 5 ans " Quand on meurt, c'est pour toute la vie ? Noa, 4 ans " Mais en fait Dieu c'est une rumeur " Zoé 7 ans " Mamie, tu sais quoi ? Les garçons, ils ont des gesticules ! " Romane, 4 ans " Tu sais ma copine, elle est coréenne, elle a les yeux brisés. " Elsa, 5 ans " Maman, je peux avoir un croquenichon ? ", J., 4 ans " Maman, quand je suis née, j'avais quel âge ? " Elsa, 6 ans En fin d'ouvrage : une carte destinée aux parents qui veulent faire partager la drôlerie des bons mots de leur enfant !

     

     

    J'ai lu/J'ai kiffé #4

    Juste avant le bonheur

     

     

    Alors, j'avais dit que je ne parlerai pas ici des livres que je n'ai pas aimé.

    Je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé ce livre, je l'ai dévoré en deux jours. MAIS, il y a un gros MAIS... Cet ouvrage m'a profondément choquée.

    J'ai énormément pleuré mais ça, en soi ce n'est pas un souci, j'aime être émue quand je lis, sauf que là, c'est plus que de l'émotion, c'est de la grosse tristesse, de la colère, de la douleur. Voilà, de la douleur.

    Je pensais en l'achetant, acquérir un ouvrage optimiste, et, d'ailleurs, pour la première partie du livre c'est réellement le cas, c'est ensuite qu'il aborde un sujet très délicat auquel je n'avais pas envie de me confronter, pour tout un tas de raisons, or là l'auteure ne m'a pas laissé le choix. Comme ça, BAM, sans préavis.

    Vous me direz, bah il fallait le refermer ce bouquin!!.. or non, il était déjà trop tard, j'étais déjà attachée aux personnages et j'avais envie de connaitre la suite.

     

    Il fait partie de ces romans qui marquent, à vif, de ceux qui te bousculent au plus profond.

    Je le déconseille aux personnes qui ont envie de quelque chose de léger. C'est une lecture difficile, et j'en dirais pas plus pour ne pas spolier du coup, mais le titre et la présentation (surtout le "conte de fée moderne" !!!!!!) ne reflètent pas l'histoire.

    Ceci n'enlève rien à la qualité d'écriture, aux personnages et à cette auteure formidable, je vais d'ailleurs lire ses autres romans.

     

    Présentation:

     

    Julie, 20 ans, qui élève seule son fils Lulu est caissière dans un supermarché. Elle attire l'attention d'un client, quinquagénaire aisé à nouveau célibataire. Généreux et désintéressé, Paul invite Julie à passer quelques jours dans sa belle villa de bord de mer en Bretagne. Ils y retrouvent Jérôme, le fils de Paul, qui se remet mal du suicide de sa jeune femme. Gaieté et optimisme reviennent grâce à l'attachante présence du petit Lulu. Mais au retour, un nouveau drame survient. Une chaîne de soutien, d'affection et de tendresse se forme autour de Julie. Avec elle, à travers elle, des êtres désemparés tentent de réapprendre à vivre et de saisir une deuxième chance. La force des épreuves surmontées, l'espoir d'un nouvel amour, ainsi qu'une bonne dose d'intelligence et d'humour peuvent réussir ce miracle. Un conte de fées moderne. L'émotion partagée avec des personnages profondément attachants et les dialogues d'une rare vivacité donnent un livre bourré de grâce, d optimisme et d énergie, qui réconcilie avec la vie !

     

     

    Voilà pour moi, j'attends vos lectures! Vous pouvez aussi me rejoindre sur Instagram pseudo: seebyse

     

     

     

     

     

     


    5 commentaires
  • J'ai cherché une façon vraie et sincère de vous décrire le premier roman de Virginie Grimaldi, alias Ginie, tu sais la tarée qui oeuvre sur Femme Sweet Femme,

     

    J'ai tapoté sur mon clavier et puis, j'ai tout effacé et j'ai décidé de vous copier-coller le message que je lui ai envoyé, juste après avoir tourné la dernière page de ce petit bijou.

     

    "Voilà, fin de la parenthèse. Avant d'en parler à l'Internet tout entier c'est à toi que je voulais adresser quelques mots:

    Je voulais te dire merci, pour cette bouffée iodée de bonheur, merci pour ces pages qui m'ont accompagnée pendant une soirée un peu morose. Merci pour les sourires, les chansons fredonnées, les larmes d'émotion. Merci d'avoir décrit l'amour et l'amitié avec des mots aussi justes, merci pour le voyage Virginie, je n'avais pas envie de descendre du paquebot, je me sentais bien à bord bercée par la mer et le chant des oiseaux.

    J'ai senti la brise sur mes joues, entendu les dauphins au loin, j'ai eu le gout du chocolat chaud et la chaleur du plaid sur les genoux.

    Tu sais tout au long du livre parfois, je m'arrêtais en me disant "merde, t'as beaucoup de chance de connaître quelqu'un avec ce talent" Je suis sincèrement admirative, comme je l'avais été en lisant le roman de Sophie, de votre plume, votre imagination et votre justesse.

    Je te tire mon chapeau, car malgré ton vécu, tes angoisses que je connais et toutes celles que je ne connais pas, tu dégages tellement de choses positives. Je sais qu'il s'agit là aussi d'une façon de masquer ce que tu as au fond, mais merci car tu fais du bien aux gens.

    J'ai le cœur vraiment rempli de joie pour ce qui t'arrive, tu mérites chaque commentaire gentil, chaque compliment et largement tout cet engouement autour de ce bébé qui est le tien. Je te souhaite qu'il soit le premier d'une longue série, je te souhaite tout le succès que cette histoire mérite... Je te souhaite le bonheur, que tout ce que tu offres aux gens te revienne en plein dans ta face. Avec des paillettes en plus.

    Bisous ma biche, je te vois perchée là haut sur ton nuage, surtout ne redescends pas, Je t'écris à chaud avec tout mon cœur et je ne me relis pas de toutes façons, les yeux plein de larmes là, ça ne servirait à rien."

     

     

    C'est ce que "Le premier jour du reste de ma vie" a eu comme effet sur moi.. et alors que la neige tombait dehors, moi j'étais loin, loin, je faisais le tour du monde avec Marie, Camille et Anne, sans bouger de mon lit.

    Si vous avez envie d'une bouffée d'optimisme, vous savez ce qu'il vous reste à lire!

    J'ai lu/j'ai kiffé #3: Le premier jour du reste de ma vie


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique