• Mes vacances, ma valise à médoc, mon hypocondrie et moi.

    Mes vacances, ma valise à médoc, mon hypocondrie et moi.

     

     

    "Serena, c'est quoi ce carton?"

    "C'est pas un carton, c'est la boite à médicaments pour les vacances."

    "T'ES SERIEUSE LA?"

     

    Voilà, ça a commencé comme ça.

    Parait qu'on partait pas en semi remorque, ni dans le trou du cul du monde, et que non, 3 bouteilles de Doliprane en sirop c'était peut être pas nécessaire.

    Alors bon, j'ai demandé à mes amies, si effectivement, ça leur paraissait exagéré.

     

    J'ai eu un: "Putain t'abuses", un "Mon dieu, et dire que moi j'ai oublié la mienne à la maison en partant.." et un "Je te comprends, moi je fais pareil tu sais.. et je reste en France!"

     

    Bon la dernière ne compte pas elle est encore plus hypocondriaque que moi, et après avoir passé un savon à la 2ème pour être sortie du territoire avec ma filleule SANS LE MOINDRE MEDICAMENT, j'ai décidé que j'étais normale.

     

    J'avais ce qu'il fallait en cas d'épidémie de gastro pour tout un village, en cas de fièvre, de toux grasse ou sèche, migraines, mycoses, de crise d'asthme, de douleurs, petits ou gros bobos, rhume, conjonctivite, allergies en tout genre et piqûres de moustique ou d'un quelconque autre animal.

    Sauf le zèbre. Mais déjà ça ne mord pas, puis, ça ne court pas les rues en Italie.

     

    Bah croyez le ou non, qu'ont décidé d'attraper mes enfants? Hein?

    UNE ANGINE BLANCHE.

    C'est pas une maladie d'hiver ça??

    On était sous 40 degrés sa mère, ils ont eu UNE ANGINE BLANCHE.

    Les 2, bien sur, et pas en même temps, pour que ce soit vraiment fun.

    Angine blanche qui demande donc un antibio, qui demande donc un médecin, et, je dois vous le dire, je n'ai pas du tout confiance dans les médecins italiens. PAS DU TOUT.

    Depuis que l'un d'entre eux a diagnostiqué une varicelle à mon frère qui était juste en train de crever d'une maladie de peau, rare, certes, mais qui ne ressemblait pas du tout à une varicelle, même moi, du haut de mes 8 ans, j'avais remarqué.

     

    Bon bref, j'avais déjà fait mon diagnostic, j'appelle donc juste le médecin pour qu'il confirme et me prescrive les antibio, j'appelle ensuite mon médecin traitant en France, pour vérifier que l'autre m'avait donné les bonnes doses, ça me paraissait pas bon.

    Bingo.

    C'était pas assez. Tu vois que j'ai raison de ne pas avoir confiance BORDEL.

    Je te passe l'épisode où à la pharmacie ils ont donné à mon mari l'antibio pour mon fils de 5 ans, EN COMPRIMES.

    Comprimés aussi gros qu'un ovule... j'y suis retournée en mode hystérique pour lui demander par quel trou fallait que je lui administre.

    Il m'a filé la version liquide, du coup.

    J'ai du donc appeler mon doc en France, en tout et pour tout, 5 ou 6 fois, en 20 jours, c'est une bonne moyenne, depuis je tente de me faire oublier parce que je sens qu'elle est à bout un peu, j'arrive à entendre son oeil qui s'ouvre et se ferme nerveusement comme un tic, à travers le combiné, à chaque fois que j'annonce mon nom... Si elle savait que mon rêve secret serait qu'on devienne lesbiennes elle et moi et qu'on se marie.. BREF.

     

    L'année prochaine je pars avec tout un hôpital et l'équipe médicale. OU MIEUX, je pars en vacance DANS UN HOPITAL. Français bien sur. Plus pratique.

     

    « Vie de mère #158J'ai lu/J'ai kiffé #6 »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    steph
    Jeudi 20 Août 2015 à 08:22
    Ouf,je ne suis pas seule. Je suis même partie avec le traitement pour la varicelle au cas où, en plus de tout le reste, c'est bien connu en France vous n'avez pas ce qu'il faut
    2
    Rafanide
    Jeudi 20 Août 2015 à 08:33
    mdr l'Italie et la médecine.... A quand un article sur l'Italie et la conduite mdr ou l'Italie et la bouffe... Mmmmh la focaccia et la mortadelle à la plage... Suis partie dans un délire là! Pardon je suis en manque
    3
    Iiua
    Jeudi 20 Août 2015 à 08:45
    Non, ne vous embêtez plus, ne partez plus en vacances ailleurs qu'en France, ça vous évitera de passer pour une hystérique hypocondriaque française qui se croit supérieure aux autres et ça fera des vacances aux italiens. Mais c'est bien vous semblez avoir conscience que quelque chose cloche dans votre comportement. Le début d'une remise en question ?
    4
    Jeudi 20 Août 2015 à 08:55

    Ah tiens, une moralisatrice. 

    Bon deja pour votre gouverne je suis italienne, c'est raté je risque de les emmerder encore longtemps.

    j'ai vécu dans ce pays une grosse partie de ma vie et toute ma famille y vit encore.

    je crois donc, après avoir vécu plusieurs "expériences" avec la médecine italienne, pouvoir affirmer que les médecins français sont mieux formés que les italiens (du sud, en tout cas), mes compatriotes eux mêmes vous le diront. 

    Ceci étant dit, oui, j'ai bien conscience de mon problème, même si ici je force le trait (merde ça ne s'est pas vu alors!) et j'espère un jour être débarrassée de mes angoisses et phobies, j'y travaille!

    (je vais donc ajouter "se sent supérieure" sur la liste des choses à soigner!)

    bonne journee!

    5
    Off Élie
    Jeudi 20 Août 2015 à 09:05
    On est jamais trop prévoyant surtout quand on a des enfants !!! La mienne m'a choper une herpangine ( oui c'est français ) en plein mois de juillet avec 40 de fièvre donc ;-) Moi alors je suis hypocondriaque sur les médoc , les fringues ( jamais assez ) en bref , il faudrait que j'emmène ma maison en vacance ;-) On sait jamais ! Je ne trouve rien de dramatique à être prévoyant ;-)
    6
    Christelle
    Jeudi 20 Août 2015 à 09:05
    Ohhhhh une gentille madame qui ramène sa fraise pour faire des commentaires super pas sympa ....le carton de médicament c est la base ....vacances en France ou à l étranger ...après les enfants devraient juste apprendre à choper la maladie que l on peut soigner avec notre carton au lieu d aller choper des trucsn étranges ..franchement !!!
    7
    athenaisa
    Jeudi 20 Août 2015 à 09:12

    Beh alors moi je ne suis pas dans la norme : je pars en vacances avec ... RIEN ! ou alors 3 sachets de doliprane et des granules pour le nez-qui-coule et basta... Faut dire qu'en fait j'ai un peu peur qu'en emmenant l'armoire à pharmacie ça me porte la poisse ;) Et je touche du bois, jusqu'ici pas besoin de doc en vacances, ouf !!Et je suis chanceuse quand je lis vos commentaires :)

    8
    Jeudi 20 Août 2015 à 09:14

    Oh oui @arhenaisa j'adorerais être comme ça.. Vraiment.. Je ris beaucoup de cette phobie qu'est la mienne mais en vrai ça pourrit la vie!

    9
    Arwen3007
    Jeudi 20 Août 2015 à 09:29

    Surtout ne change rien ! T'es parfaite, gloire à toi ! (et je dis pas ça parce que je suis la même lol)

    10
    Nono
    Jeudi 20 Août 2015 à 09:33
    As tu réellement bien réfléchi au fait de devenir lesbienne ?? Pour le coup tu sais, vous ne partageriez pas que des ordonnances et des médicaments. Réfléchis bien. Mdr
    11
    Jeudi 20 Août 2015 à 09:38

    :D je suis prête à tout pour elle!

    (mon dieu j'espère qu'elle ne me lit pas! ^^ )

    12
    Marie
    Jeudi 20 Août 2015 à 09:43
    Je suis belge (eh oui on peut pas être parfaite en tout hihi) et je suis partie à la mer du Nord... soit... la partie neerlandophone de mon plat pays... à 20 min de la plage à pied. TOUS LES JOURS, j'emportais TOUTE la pharmacie avec moi. Ben oui on sait jamais.

    Et il y a 10 ans, mes 7 ans d'anglais ne m'ont pas aidée. Ma fille a chopé la varicelle à 18 mois... essayez de dire varicelle en anglais à une néerlandaise. Qui m'as refilé un produit asséchant pour les boutons d'acné.
    Dépitée, il ne me restait que la version rouge pétant de l'éosine. Ma fille était l'attraction (avec un grand A) de la plage.

    Maman hyperhypocondriaque powaaa
    13
    Jeudi 20 Août 2015 à 09:59

    quand j'allais en vacances avec mes enfants, la première chose que je regardais (et que je demandais), c'est ou est la pharmacie et le médecin du coin, après ça, j'étais rassurée !

    14
    julie
    Jeudi 20 Août 2015 à 10:05

    Ou pars avec ton médecin!

    15
    Lucile
    Jeudi 20 Août 2015 à 10:57
    Sinon l'année prochaine, je me porte volontaire pour partir avec toi en Italie ! Je suis infirmière ! 10 ans d'expérience, j'ai même fait de l'humanitaire, je suis parée à toute éventualité LOL !
    16
    Nath alie
    Jeudi 20 Août 2015 à 11:00

    salut! bon ben je vois que la plupart des mamans sont comme moi à prévoir prévoir ..et anticiper le moindre bobo! jai troujours une trousse a pharmacie dans mon sac! l'annexe de la pharmacie en fait! quand je l'ai ya jamais de bobos! suffit que je l'oublie et là tac! ya toujours uen des filles qui tombe.. et les autres parents outrés (en apparence) que j'ai pas panssement compresses etc sur moi!  grrrr!


    et quand je pars en vacances je regarde sur mappy ou google l'adresse de la pharmacie et du medecin! la ville la plus proche ou ya un hopital au cas ou! bref jm'éloigne pas trop des grandes villes! cet été à coté de royan... donc ca va!


    j'ai toujours des granules d'homéopathie avec moi! ca prend pas de place .. un tube d'arnigel quelques pansement un desinfectant...

    17
    Lena VU
    Jeudi 20 Août 2015 à 11:06

    Je me sens moins seule yeaaaah :D A Noël on part en vacances, j'ai déjà fait la liste de tout les medocs que je dois emmener ainsi qu'une bonne dose de gel antibactériens. Bah quoi? Prévoir 4 mois à l'avance non c'est pas trop tôt wink2 

    18
    Emilie
    Jeudi 20 Août 2015 à 11:12

    Aaah on dirait ma mère ! Et mon père et moi qui insistions pour qu'elle en prenne moins (ça prenait la place d'une petite valise!). Du doliprane pour gérer les maux de tête et basta. Si y'a besoin de pls faut aller au docteur, quitte à aller au medecin on peut passer par la pharmacie.

    19
    BeaD
    Jeudi 20 Août 2015 à 18:08

    Alors oui je confirme , les docteurs de l'Italie de sud, vaut mieux pas avoir à faire à eux... et moi aussi j'en sais ql chose: je vais en Sicile depuis 38ans!

    Et si ça peux te consoler, ma fille à aussi choper une angine alors qu'elle est en Sicile... par contre le doc a prescrit de l'antibio que pour 3 jours!!! J'ai beau dire à ma mère que c'est pas suffisant, elle veut pas donner plus longtemps grrrrrr!!!

    20
    Chris
    Jeudi 20 Août 2015 à 22:15

    Je me sens moins seule, merci ! Jamais sans ma caisse de médocs, pour pallier à tout ....le tout en "3 formats ", nourrisson, enfant et adulte ;) ...et j'ai chopé 2 angines blanches en 15 jours, cet été ;) quand je disais me sentir moins seule ...


     

    21
    Isabelle de Guinzan
    Jeudi 20 Août 2015 à 22:51
    Isabelle de Guinzan

    Je veux pas être cruelle mais moi tu m'as fait bien rire, j'ai adoré le ton ^^ Ici bébé arrive en novembre et j'ai déjà bien l'impression que je serai plutôt du genre à trimballer une carriole de médocs plutôt que l'inverse !!

    22
    lili
    Vendredi 21 Août 2015 à 08:57
    C'est marrant moi je pars avec rien! Mais ma fille a 4 ans n'a jamais été malade sauf des rhumes c'est tout. Les 2 petits frères si mais je vois sur place !
    23
    Giulia
    Dimanche 6 Septembre 2015 à 12:50

    J'ai beau être une CF pur sucre, tu m'as bien fait rire !
    Aussi hypocondriaque que toi.

    J'ai déjà passé un été clouée au lit pendant un mois et demi avec une péricardite et une angine blanche. En même temps, sinon, ce ne serait pas drôle !
    On va dire que la poisse était de la partie cet été avec un début d'hépatite (causée par un médoc, effet très rare aux dires de la notice) et de la mycose dans la bouche à cause d'un antibio. Presque en même temps, c'est tellement plus fun pour les vacances ! J'ai miraculeusement pu échapper à la case hosto pour cette fois !
    J'ai cru un instant que l'affaire du début d'hépatite allait se finir en greffe de foie, parole d'hypocondriaque !

    Pas mal aussi le dispensaire grec avec un médecin qui ne parle ni français, ni anglais ! (je parlais le grec déjà couramment à l'époque, donc j'ai pu m'en tirer sans trop de dommages). Cette fois, c'était pour une gastro, mais les antidiarrhétiques type imodium ne se vendaient que sur prescription médicale à l'époque : la case "médecin" n'était donc pas facultative.

    Pour la commentatrice belge, Marie je crois, varicelle se traduit en anglais par chicken pox (mot à mot : calamité de poulet).
    Smallpox : la variole (m à m : petite calamité. Mouarf !)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :