• FIN DU CONCOURS ! Gagnantes contactées merci à toutes !

     

    C'est le troisième et dernier billet sur les amandes de Californie.

     

    Grignoter sain 3 : les amandes de Californie (bilan + concours)

    Je vous en ai parlé pour la première fois en janvier ici, puis en mars là.

    L'arrivée des amandes dans ma vie correspond à ma reprise en main alimentaire et sportive (vous retrouverez le bilan complet ici, merci d'ailleurs pour tous vos retours, vous avez été vraiment nombreux à lire ce billet ! ) en découvrant leurs nombreux bienfaits (par exemple, une consommation régulière diminue le mauvais cholestérol, les risques de maladies cardio-vasculaires)  j'ai compris que mon corps avait besoin de bon gras, et qu'une dose quotidienne de noix et/ou d'amandes (qui s'avèrent également être de véritables alliées anti-migraines !) allait m'être véritablement bénéfique.

     

    Elles font désormais partie de ma vie quotidienne. Au petit déjeuner, en encas ou en dessert il y en a toujours quelque part dans ma maison. Je les mange seules ou avec un mélange de noix, avec un fruit, dans du fromage blanc, et quand j'ai envie de quelque chose de sucré, caramélisées !

    C'est une gourmandise saine, qui fait du bien à mon corps et à mes papilles. 

    Elles sont un aliment naturel qui convient à tous ! La nature est bien faite, et les amandes  de Californie sont garanties sans pesticides.

    Bref, on aurait tort de s'en priver ! 

    Vous pouvez retrouver plus d'infos ainsi qu'un test à réaliser sur le site des Amandes de Californie.

     

    Aujourd'hui je vous propose de nouveau d'en gagner !

    5 d'entre vous remporteront une semaine d'amandes avec la petite boite pour les emporter partout ! (d'ailleurs je le re-precise car vous avez été nombreuses à me poser la question, ces boites ne sont pas en vente, mais sur la page Facebook des Amandes de Californie, il y en a régulièrement à gagner !)

     

     

    Pour ce faire laissez un commentaire ci dessous, n'oubliez pas de décocher la case "être prévenu par mail en cas de réponse" et de renseigner votre adresse mail, je tire au sort samedi ! 

     

     

    - Article sponsorisé

     

     

    Pin It

    133 commentaires
  • Voilà 6 mois que j'ai pris (car non, je ne peux pas dire repris, n'ayant jamais vraiment commencé...) le sport. Vraiment.

    C'est à dire de façon régulière et sans arrêter plus d'une semaine.

     

    Je vous en avais déjà parlé dans un article ici, en vous donnant mes trucs et astuces pour bouger plus au quotidien ou pour commencer le sport quand comme moi on part de très très très loin, j'ai aussi crée un compte instagram il y a quelques temps (@sportbyse) pour partager au quotidien les idées recettes et la routine sport.

    Aujourd'hui, au bout de six mois, j'avais envie de faire un petit bilan, pour faire le point sur les résultats, les bienfaits, et ce que cette nouvelle hygiène de vie m'a apporté.

     

    Je précise que c'est mon ressenti, mon vécu, que je ne prétends ni avoir la meilleure méthode du monde et encore moins tout connaitre sur le sujet, j'essaie aussi de m'instruire au fur et à mesure, notamment sur la nourriture, pour apprendre et comprendre un peu mieux comment essayer de garder mon corps en bonne santé.

    Mieux manger et bouger plus après 6 mois : bilan

    Mais reprenons depuis le début, le déclic : 

     

    C'était après les fêtes de fin d'année, j'avais du poids à perdre mais surtout je me suis rendue compte que j'avais beau rentrer dans un 38, et être mince, mon corps n'était pas en forme du tout et je ne me sentais plus bien dedans.

    Je m'essoufflais vite, j'avais une masse grasse beaucoup trop haute, je me sentais ballonnée, fatiguée, ce qui me déprimait, me faisait grignoter n'importe quoi, prendre encore du poids etc.. Un cercle vicieux assez destructeur. 

     

    J'ai commencé par bouger plus, l'achat de ma fitbit dont je vous ai parlé ici (et je dis bien l'achat, je re précise que je n'ai aucun partenariat avec la marque, je ne dissimule aucune publicité ici, c'est illégal pour commencer, et ce n'est pas du tout dans ma mentalité de vous mentir, je n'ai rien à y gagner) m'a beaucoup motivé. J'ai commencé par marcher plus en me fixant un objectif de nombre de pas à atteindre chaque jour et en augmentant un peu à chaque fois que ça devenait trop facile.

     

    J'ai aussi augmenté mes cours avec le coach de sport en ligne, je ne vous mets pas le lien car le site a malheureusement fermé ce qui a été un coup dur pour moi j'y reviendrai plus bas.

    Pas mal de cardio (boxe, hiit) et un peu de renforcement musculaire (défi planche et quelques cours de cuisses abdo fessiers) en plus de quelques minutes de yoga quotidiens avec l'application Asana Rebel.

     

    Le premier mois a été assez difficile, j'avais mal partout, j'étais à bout de souffle au bout de 10mn, mais, j'ai pu remarquer rapidement mes progrès. Je tenais de plus en plus, ma silhouette commençait à changer, ça me faisait du bien au moral. Ça m'a permis de rester motivée.

     

    Alors j'ai tenu bon. 

     

    L'alimentation :

     

    J'ai très vite compris qu'il fallait revoir également mon alimentation en profondeur. J'avais de très mauvaises habitudes, notamment lorsque j'étais seule, donc tous les midis. 

    Je ne mangeais pas, ou très mal (du surgelé, ou du pain avec n'importe quoi dedans, des chips, du fromage, bref, ce qui me tombait sous la main).

    J'ai commencé Weight Watchers en février. J'ai acheté l'abonnement de 3 mois sur une vente privée. Je n'en ai jamais parlé pour plusieurs raisons : c'était tout d'abord une démarche personnelle, j'avais besoin de le faire sans avoir besoin d'expliquer le pourquoi du comment, sans qu'on m'accuse là encore de faire de la pub cachée, sans qu'on vienne me poser tout un tas de questions auxquelles j'aurais été incapable de répondre.

    J'avais aussi envie de me préserver de certaines remarques "ah bon tu veux maigrir ? mais tu veux perdre quoi, un os ? ", on continue de croire que le rééquilibrage alimentaire (car il s'agit de ça, et non pas d'un régime, il n'y a en effet AUCUNE restriction, et c'est ce qui m'a fait pencher pour ce programme) est réservé aux gens en surpoids. Or ne pas se sentir bien dans son corps, ou ne pas avoir un corps en pleine forme n'est pas une question de taille ou de kilos sur la balance.

    C'est bien plus complexe que ça.

     

    J'ai utilisé le principe de cette méthode pendant 3 mois environ, cela m'a beaucoup appris. 

    J'ai compris que je pouvais manger ce qui me faisait envie, à condition de maitriser mes portions.

    J'ai compris que je mangeais très souvent par ennui. Que je n'avais aucune notion de satiété. Que je remplissais mon estomac parce que c'était l'heure, je finissais mon assiette parce qu'on m'avait toujours appris à faire comme ça, sans tenir compte un seul instant de mon ressenti. De ma faim. De mon appétit. 

    J'ai compris qu'en augmentant la consommation de fruits et légumes j'allais me sentir mieux. 

    J'ai compris que de cuisiner moi même mes repas me permettrait de maitriser tout ce que j'avalais, de me faire plaisir vraiment.

    J'ai compris que je n'aurais pas besoin de me frustrer, que j'allais pouvoir continuer à prendre l'apéro, à aller au restaurant, à manger du chocolat. Que tout était une question d'équilibre et de bon sens. Qu'il fallait que j'éduque mon esprit à réfléchir autrement et que je me débarrasse des barrières que je m'étais moi même fixées.

    J'ai compris que j'allais perdre du poids très doucement. Que ça ne serait pas miraculeux, parce qu'il n'y a tout simplement pas d'autre façon d'y arriver que de bouger et de manger sain.

    J'ai compris qu'il fallait que je boive beaucoup plus (eau, thé), pour mieux éliminer et parce que mon corps avait besoin d'au moins 2 litres par jour.

    J'ai compris que j'étais capable de cuisiner en moins de 10 minutes des plats sains, bons, faciles et qui me donneraient envie de le faire chaque jour. Et que j'allais là aussi y retirer une satisfaction. 

    J'ai compris qu'il fallait que j'écoute vraiment mon corps, que je mange plus doucement, que je le fasse avec plaisir, que je mange deux fois en deux heures si il me le demandait ou que je saute un repas parce que tout simplement je n'avais pas faim. 

     

    Bref, il y avait tant à faire et il a fallu du temps. Mais je crois que j'y suis arrivée.

     

    Aujourd'hui je ne compte plus les points WW. J'ai atteint l'objectif poids que je m'étais fixée et il me suffit de garder les mêmes réflexes. 

    Si je mange au restaurant le soir, je prends ce qui me fait envie, sans me restreindre, sans calculer. Le lendemain je privilégie un repas plus léger, je ne saute pas ma séance de sport. Et tout se passe très bien.

    Mes journées commencent toujours par un grand verre d'eau tiède, avec un demi-citron pressé et une cuillère à café de graines de chia.

    Les vertus de cette petite potion sont nombreuses et vraiment je ne saurais plus m'en passer.

    D'ailleurs quand je dors ailleurs que chez moi ce petit rituel du matin me manque cruellement.

    Mieux manger et bouger plus après 6 mois : bilan

    Mieux manger et bouger plus après 6 mois : bilan

    Je privilégie les fruits et légumes (bio la plupart du temps mais pas toujours), frais ou congelés (nature), j'en mange à tous les repas. Je fais le plein le samedi ou le dimanche (au marché, à la cueillette ou à mon drive) et on consomme tout dans la semaine. On improvise les recettes avec ce qu'il y'a dans le frigo. Je divise mon assiette en 3 en général : légumes, protéines, féculents à quasiment chaque repas.

    Je consomme énormément de noix (tmtc ma team snap), noisettes, amandes, et des aliments qui contiennent du bon gras : saumon, truite, avocat, huile d'olive, etc.. car nous avons besoin de ce gras là ! 

    J'ai viré TOUTES les boissons industrielles, jus, smoothies, sodas, si je veux un jus de fruits je m'en presse un. Les autres ne me manquent pas le moins du monde et si jamais il me venait l'envie d'un Coca bien frais, je prends surtout soin d'en prendre UN VRAI et pas un light. MOINS PIRE POUR LA SANTÉ (oui oui ! ) et meilleur au gout ! 

    Idem pour les plats surgelés. J'ai découvert que découper et faire cuire une courgette me prenait quelques minutes. INCREDIBEUL !

    J'ai diminué ma consommation de produits laitiers. Le lait et les yaourts ne me manquent pas le moins du monde, je continue à manger du fromage parce que je n'envisage pas de vivre sans pecorino ou mozzarella di bufala. 

    Je privilégie aussi le pain/riz complet parfois les pâtes, mais vraiment pas systématiquement, j'ai toujours du chocolat noir à la maison (que je mange avec des dattes séchées, le bonheur absolu) et je ne dis JAMAIS NON à un bon verre de vin :)

     

    Bref, dans ma tête je visualise une balance, vous savez comme celle de la justice. Lorsque je la fais trop pencher d'un côté je fais ce qu'il faut pour la rééquilibrer.

     

     

    J'ai aussi remarqué au bout de 2-3 mois environ, que dès que je mangeais très gras (mais du mauvais gras, genre un mac do) je me sentais très vite assez mal après (nausées, maux de ventre, sensation désagréable de lourdeur). Donc très rapidement je n'ai plus eu envie de m'infliger ça. 

    Idem avec les chips, qui étaient une vraie drogue pour moi.

    Avant je pouvais manger le paquet d'une traite sans m'arrêter.

    Aujourd'hui j'en mange quelques unes puis ça me dégoute assez vite. 

    Alors maintenant ça me fait beaucoup moins envie, ou alors à très petites doses.

    Mon corps se régule tout seul. 

     

     

    Alors concrètement, où j'en suis là maintenant :

     

    Les bases d'une alimentation plus saine sont acquises, je pense, lorsque les vieux mauvais réflexes reviennent, mon estomac se charge de me rappeler à l'ordre.

    Le sport fait partie intégrante de ma vie (si je pensais un jour écrire ça..) je ne suis pas pour autant devenue une athlète. Je ne sais toujours pas courir plus de 100 mètres par exemple sans perdre un poumon, mais j'ai arrêté d'essayer car j'ai compris que ça n'était tout simplement pas le sport qui me correspondait.

    Je n'aime pas faire de longues séances, donc je fais en sorte d'en faire 30minutes environ tous les jours. 5 fois par semaine.

    Ce qui correspond à 2h30. Rien d'excessif je pourrais certainement faire plus mais c'est ce qui me va le mieux aujourd'hui, c'est ce qui correspond le plus à mon emploi du temps et ça me suffit amplement pour me sentir bien.

     

    J'alterne cardio et renforcement musculaire pour d'un côté éliminer ce qui doit l'être et pour me défouler, et de l'autre sculpter. Je crois que les deux me sont nécessaires.

    Ça a été dur avec l'arrêt du site je veux un coach. Il n'y a plus personne en face pour me motiver, mais grâce à eux j'ai acquis les bons réflexes, je connais les bonnes postures donc je fais mes séances toute seule maintenant.

    Je pensais que j'allais relâcher, mais là aussi mon corps m'a réclamé sa dose de "souffrance" journalière. Après ma séance je me sens mieux, je le sais maintenant. Donc même quand c'est difficile moralement je me dis que ça ira certainement mieux après et c'est TOUJOURS le cas.

     

    Pour le cardio je fais du HIIT (des exercices à intervalle à haute intensité, souvent 30 secondes à fond puis 30 secondes de récup, pendant 20 ou 30 minutes). Je trouve les vidéos sur Youtube, j'ai testé celle-ci et celle-là, j'ai une petite préférence pour la deuxième mais les deux sont vraiment top.

     

    Pour le renforcement j'ai pris l'abonnement annuel à Asana rebel et je suis leur programme, ce qui me permet d'y intégrer aussi le yoga  qui me fait vraiment beaucoup de bien (au corps et à l'esprit !)

     

    Je fais mon sport le matin ! Je suis vraiment vraiment beaucoup plus du matin que du soir, où souvent j'ai une très grosse flemme. Commencer ma journée en faisant mes 30 minutes d'exercices me permet d'avoir la pêche tout le reste de la journée et de démarrer du bon pied.

    Après la douche j'ai l'impression de pouvoir conquérir le monde ^^, rien que ça, puis je me calme et je me dis que si je coche toute ma to do list ce sera déjà bien ! 

     

    Je fais ça chez moi, ou dans un parc, j'ai aussi appris à me foutre du regard des gens. L'avantage de cette routine c'est qu'elle ne requiert aucun équipement si ce n'est des baskets et un tapis.  Et je continue de marcher le plus possible (sauf quand il fait très chaud j'avoue).

     

     

    Les résultats : 

     

    J'ai perdu 8 kilos environ. Avec une moyenne de 1kg300 par mois, ce qui peut paraitre peu, mais je pense qu'une perte en douceur est meilleure pour le corps. Ca a été assez régulier sans grosses chutes ou grosses reprises. J'y ai vu un signe d'un bon équilibre.

    J'ai aussi perdu 1 bon gros bonnet, mais on ne peut pas tout avoir ma bonne dame, et ça facilite mon freeboobs ;-) 

    Mais surtout je me suis sculptée. J'avais pris mes mesures il y a 5 mois environ, car on m'avait dit que les centimètres seraient bien plus parlants que le poids sur la balance. 

    Et il faut croire que c'est vrai.

    -7,5 cm de tour de taille

    - 7cm de tour de fesses

    - 6cm de tour de cuisses et autant pour les bras (!! merci la boxe, et le défi planche ! moi qui croyait qu'il était impossible de re muscler mes bras flasques !  )

     

    Ça c'est pour les chiffres. 

    Mais il y a aussi tellement d'autres choses positives : 

    • je n'ai quasiment plus de migraines (je pense que c'est énormément lié au fait que je bois plus d'eau) alors que je faisais des crises horribles, très souvent, que je devais prendre un traitement lourd qui me faisait dormir, qu'elles faisaient partie de moi depuis toujours, qu'elles me gâchaient des journées entières et que je croyais qu'elles étaient une fatalité.
    • je dors mieux. BEAUCOUP MIEUX. Le soir je m'endors assez rapidement, je continue de me lever très tôt mais mon sommeil est de meilleure qualité donc je ne me réveille pas fatiguée.
    • je suis moins stressée, moins angoissée. Ça ne veut pas dire que je ne le suis plus du tout hein. Ça fait partie de mon caractère, de moi, mais j'ai appris à beaucoup mieux gérer tout ça.
    • j'ai plus confiance en moi, au delà du physique dans lequel je me sens mieux, je me dis aussi que je suis capable, que je suis forte, que je peux le faire si je le veux. Cette nouvelle routine en est la preuve.
    • je suis plus efficace dans mon travail, je me disperse moins, je suis plus attentive. J'ai compris qu'en me consacrant cette demi heure de sport par jour et une pause déjeuner digne de ce nom, loin de l'ordi, en en faisant un moment de plaisir sans culpabilité, me permettait ensuite d'être à 100% dans ce que j'avais à faire.

     

     

     

    Vous allez certainement penser que ce que je dis là c'est d'une évidence enfantine, que bah oui on le sait bien qu'il faut bouger et manger sain, meuf. On t'a pas attendue pour le découvrir. Et vous avez raison.

    Mais ce que j'ai découvert moi (que voulez vous, mieux vaut tard que jamais) c'est que le fait de ne pas le faire était en train de jouer sur ma santé, que JE pouvais changer les choses et surtout que je pouvais y prendre VRAIMENT PLAISIR. Parce que la vie est déjà assez chiante comme ça alors si il faut en plus s'imposer des trucs relous c'est NON. Et ça ça fait vraiment la différence à mon sens.

    Bien sur ça a joué également sur l'hygiène de vie de toute la famille. Je bouge plus, ils bougent plus. Je mange mieux, ils mangent mieux. Par répercussion. Et je suis heureuse de ça aussi, de cette dynamique positive.

     

    Je reçois aussi énormément de messages au quotidien, parfois un de mes posts sur le sport ou sur les repas motive l'une de vous, on me dit "grâce à toi je bouge un peu plus", "ou tu m'as prouvé qu'on pouvait être nulle en cuisine et mieux manger" et ça, ça, ça me booste à un point que vous n'imaginez même pas.

    Je vous en ai déjà parlé mais je m'interdisais de trop parler de ça ici par peur qu'on "m'accuse" de vouloir donner une image parfaite ou de mettre une certaine pression à celles  qui me lisent.

    Je la ressentais moi cette pression avant en lisant ce genre d'article et j'ai parfois, je l'avoue, détesté ces meufs parce qu'au lieu d'y lire des conseils j'avais l'impression qu'on me faisait la leçon.

    Je comprends aujourd'hui que ce n'était que ma frustration qui parlait et que je les rendais coupables du fait que moi je n'y arrive pas.

    Je continue d'être imparfaite, parce que ça je ne veux pas que ça change, je me ferai trop chier sinon. Je me trompe, souvent, je fais des erreurs, plein, j'apprends. Je me dis que ce n'est pas grave, que c'est comme ça qu'on avance.

     

    Il n'y a pas de recette miracle, ou plutôt si mais c'est à chacune de nous de la composer. Avec les bons ingrédients, selon nos vies, nos corps, nos différences. 

    Pour qu'en aucun cas ça soit une contrainte de la manger cette recette, mais un vrai kiff de la déguster.

    Notez la métaphore tout à fait appropriée au sujet. Merci de m'applaudir.

    Ce qui marche pour moi ne marchera pas pour d'autres. Ma vérité n'est que la mienne et elle n'a rien d'une science exacte.

    Dans ce billet je vous partage juste mon expérience et ce qui a fait qu'aujourd'hui véritablement je me sens mieux, dans mon corps et dans ma tête. Si cela vous inspire c'est très bien, si vous avez des questions j'y répondrai avec plaisir mais gardez à l'esprit que je ne suis une experte en rien, qu'en aucun cas mon avis ou mon expérience ne remplaceront les conseils de professionnels et si ça ne vous parle pas du tout, déjà je doute que vous soyez arrivées jusque là ^^, mais surtout ce n'est pas grave, je ne vous juge pas du tout, alors je demande juste en échange qu'on en fasse de même.

     

    Vous retrouverez mes idées recette sur mon instagram sport donc, je les regroupe sous l'hasthag très original #sémiam , et puis vous pouvez aussi m'ajouter sur Snapchat, pseudo SEEBYSE où on échange régulièrement sur ces sujets (entre autres hein ! ).

    Mieux manger et bouger plus après 6 mois : bilan

     

     

    Voilà merci de m'avoir lue ! Vous êtes courageuses ! :)

     

     

     

    Pin It

    17 commentaires