• Seule

    Ce matin mon grand a repris le chemin du collège, il était le dernier, après son petit frère et mon mari, à faire sa rentrée. 

    Me voilà donc seule. 

    Seule après un été fou, entourée chaque jour de l’amour de ma famille et du rire de mes amis. 

    Seule après des vacances à quatre, à sept, puis à neuf et à enfin onze. 

    Seule après avoir partagé tant de bonheur, tant de moments à plusieurs. 

     

    Seule.

     

    Si j’ai adoré ces deux mois de folie, la solitude est l’une des choses qui me plait le plus au monde. 

    J’ai très souvent besoin de me retrouver moi.

    Au milieu des autres, je me perds. 

    J’aime m’isoler, et la perspective de me retrouver en tête à tête avec moi même, à la maison, au restaurant, en voyage, fait partie des rendez-vous que j’attends avec impatience. 

    Non pas que je n’aime pas être avec les gens que j’aime, mais pour être un peu, pleinement avec eux, j’ai besoin d’être beaucoup, totalement avec moi. 

    J’aime la solitude et le silence parce qu’ils sont un cocon apaisant. 

    J’aime le calme parce que je vis avec un brouhaha permanent dans la tête. 

    J’aime travailler sans aucun bruit, je suis incapable d’écrire ne serais-ce qu’un mot avec un fond de musique. 

    La télé ne fonctionne que lorsque les enfants sont là et la radio me sert à chanter dans la voiture ou à m’informer le matin. 

    Entre ces moments : chut. 

    Il faut que je puisse m’entendre penser. 

    Il faut que je puisse me recentrer, que je puisse me réfugier à l’abri des autres. 

     

    Seule. 

    Fermer les yeux et savourer. 

    Avant de les ouvrir et d’être capable d’accueillir, les visages, les rires, les gestes, les mots, et le bonheur des gens, au milieu du brouhaha de ma tête. 

    Seule

     

    « Pluie d'été.Concours : traceur GPS Weenect Kids »

  • Commentaires

    1
    Ed
    Mardi 4 Septembre à 10:06
    C’est bien de pouvoir le dire sans culpabilité preuve d une grande sagesse c’est être toi tout simplement j’espere Qu’un jour je pourrais être moi aussi et imposer mon moi aux autres sans toujours penser à eux avant
    2
    Mardi 4 Septembre à 10:41
    Moi aussi j'ai un besoin quotidien de solitude, ce qui est rarement compris !
      • Mardi 4 Septembre à 13:16
        oui c'est rarement compris, c'est vrai. On pense à tort qu'on aime être seule car on est mal/triste etc...
    3
    Marie L
    Mardi 4 Septembre à 10:52

    Je ne vis que dans le silence également. Le bruit est dans ma tête. Les gens pensent que je m'ennuie, ou que ma vie est triste, mais mon silence est vivant! J'adore être seule. Jamais je ne m'ennuie! Joyeux silence et bon tête-à-tête avec toi-même Serena!

    4
    Ines
    Mardi 4 Septembre à 11:24
    Comme je te comprends , les moments passés avec ma famille sont d’un bonheur inégalable mais à côté j’ai tellement besoin de ces moments de solitude pour vivre à mon rythme ! C’est rarement compris mais je te comprends , profites en bien ! Et encore merci pour tout ce que tu partages avec nous.
    5
    cecdilem22
    Mardi 4 Septembre à 12:07

    AMEN!

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    6
    Marite
    Mardi 4 Septembre à 12:40
    Ben t’as cas travailler !
      • Mardi 4 Septembre à 13:15
        c'est déjà le cas ma chère, mais merci du conseil.
    7
    Littleclo
    Mardi 4 Septembre à 14:55

    Moi aussi j'ai besoin de cette solitude parfois. Comme toi, pour mieux profiter des moments en groupe.

     

    Par contre, bosser sans musique, c'est mission impossible pour moi !

     

    Merci pour tes mots, ils sont tellement justes <3

    8
    Eve
    Mercredi 5 Septembre à 03:55
    J ai arrêté de travailler il y a un an car je n arrivais plus à penser. Mon cerveau était au bord de l implosion. J étais nounou de plusieurs enfants je bossais 50h par semaine. J ai eu besoin d un break pour me retrouver
    9
    Froggy
    Mercredi 5 Septembre à 10:33
    Froggy
    J aime parfois aussi être seule pour réfléchir, le des a moi.J'ai maintenantdu temps à moi quand les enfants vont chezleur père. Par contre j'ai besoi s musique pour structurer la cohue des pensées et souventoui les gens ne comprennent pas que malgré l'envie et le plaisir d'etre avec eux ,il y a le besoin d'être en tête a tête avec soi.pour réfléchir , se concentrer ou travailler sur soi.
    C'est toujours un plaisir de te lire ,je me sens moins extraterrestre
    10
    Mag
    Jeudi 6 Septembre à 08:40

    Je plussoie ! Avoir besoin de cette solitude n'est pas le témoin d'un mal-être mais la preuve qu'on se soucie de notre mieux-être. Tu as eu les mots justes. Merci

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :