• Wonder mum à la montagne - les photos choc

    J'ai toujours voulu mettre ce genre de titre à la Voici sur l'un de mes articles. 

    L'avantage quand c'est ton propre blog, c'est que personne ne t'en empêche, eh ouais. C'est donc chose faite.

     

    Vous êtes nombreuses à avoir suivi mon périple montagnard de cet été, sur Snapchat notamment, et aussi sur Instagram, il était temps de mettre tout ça par écrit, oui, deux mois plus tard, vraiment, il était temps. 

    Je m'installe donc avec mon cappuccino et je vous dis tout, tout tout sur le z.. LA MONTAGNE EN ÉTÉ.

     

     

    Je suis une fille de la mer. Ça part mal, vous me direz.

    J'ai du sang salé dans les veines, j'aime la mer tellement fort que depuis que je vis loin d'elle je fais régulièrement des carences en iode et je suis obligée de monter dans un train ou un avion pour aller la voir une à deux fois par an, sinon je meurs ! (la meuf qui en fait des caisses) (enfin, ceci dit j'ai jamais essayé mais je suis sure que je meurs) (on va quand même pas tenter le diable. Bordel. )

     

    Alors quand les Chalets de Rosaël nous ont invité à passer quelques jours à la montagne, j'ai choisi d'y aller en été. Parce que comme j'aime pas la neige, pas le froid, et pas la foule quand il neige et qu'il fait froid, il valait mieux éviter d'y aller à Noël.

    Oui, je sais, j'ai un sens de la logique parfaitement développé.

    (moins quand il s'agit de convaincre mon mec que j'ai gagné de l'argent en achetant un truc (pas utile, soit) en soldes, mais ça c'est une autre histoire) 

     

     

    L'arrivée a été.. compliquée.

    Nous venions de passer presque 15 jours de rêve dans le sud de la France, nous sommes arrivés à Val Thorens, un soir, à 23h, on avait gagné 2300 mètres d'altitude par des petites routes de montagne DANS LE NOIR ABSOLU ET SOUS UNE PETITE PLUIE FORT SYMPATHIQUE (j'ai une peur panique du vide, j'ai senti passer chaque mètre parcouru) et perdu au passage une 20aine de degrés.

     

    J'ai donc fait une bonne crise d'angoisse dans la voiture, je me sentais oppressée par les montagnes autour que je ne voyais pas mais que je sentais bien présentes, j'ai cru qu'on allait rater un virage et foncer tout droit dans le vide et j'ai chialé toutes les larmes de mon corps en criant à mon mari POURQUOI J'AI DIT OUUUIIIII POURQUOOOOOOI ?

     

    Ambiance.

     

    Ma crise s'est calmée en découvrant l'appartement immense qui déchirait sa mère (on venait de passer les deux dernières semaines dans un 30m2 c'était idyllique certes, mais serré, donc là pour le coup j'étais ravie), le SPA juste en face de notre porte.. et la vue au réveil, le lendemain, la tête dans les nuages.

    Wonder mum à la montagne - les photos choc

     

    Il m'a fallu 2-3 jours pour vraiment apprécier le cadre, le calme, l'air pur, le climat (j'étais la seule en gros gilet, UGG et écharpe, au milieu des vacanciers EN SHORT T-SHIRT CES MALADES). Mes angoisses se sont fait de plus en plus rares, puis ont complètement disparu.

    Y'a même un jour où j'ai enlevé mon écharpe. C'est dire ! Une vraie montagnarde !

     

    J'ai vu mes enfants apprécier chaque minute, s'éclater en participant à toutes les activités mises à leur disposition par la station (randonnée, tir à l'arc, pêche, volley, basket, luge d'été, tennis,.. bref, impossible de s'ennuyer), et j'ai fini par aimer, moi aussi, ces paysages.

    J'ai notamment été bluffé en levant la tête un soir, jamais je n'avais vu un ciel aussi étoilé, jamais je ne l'avais vu aussi proche, j'avais l'impression que quelqu'un là haut allumait les lumières chaque soir et le spectacle était à couper le souffle.

     

     

    Du coup j'y ai pris goût, et en bonne mère indigne, pendant que mon fils était aux fourneaux, je vaquais à mes occupations.. Sauna, lecture, piscine, le choix était difficile, du coup je n'ai pas choisi, j'ai tout fait :D  

     

     

     

    Wonder mum à la montagne - les photos choc

     

    Un des avantages de la montagne en été : t'as le spa pour toi toute seule, tous les jours..

     

    Wonder mum à la montagne - les photos choc

     

    Nous avons logé un chalet contemporain pour 4 à 6 personnes avec tout le confort dont nous avions besoin (dressing, kit nettoyage fourni qui nous a duré tout le séjour, kit toilette, accès spa privatif (il y a un autre spa avec piscine dans la partie chalets authentiques), accès WIFI gratuit), service de boulangerie. L'appartement était vraiment magnifique sur 2 étages, avec balcons. 

    Les points négatifs : les serviettes et les draps sont en option, ainsi que la place de parking. 

     

     

     

     

    J'ai rapidement trouvé un autre avantage, et non des moindres : manger GRAS en plein mois d'aout et ne pas être jugée. BONHEUR ABSOLU.  

    Car oui, en plus d'être moderne et parfaitement équipée, la cuisine de notre appartement comportait un appareil à raclette. C'était un peu la cerise sur le gâteau.  (et pour bien respecter la tradition, il n'y avait pas de rallonge, on a donc galère comme à la maison) (il y en a une à disposition à la réception, mais on l'a su le lendemain ! )

     

     

     

    Les chalets sont situés tout en haut de la station, mais tout est à proximité : supérettes, restaurants, snacks, accès aux pistes.. Nous avons tout fait à pieds (bon on a parfois eu envie de pleurer en remontant.. mais ça a permis d'éliminer la raclette ! )

     

    Je n'ai qu'un regret : ne pas avoir vu de marmottes.

    Alors que mon mari et mes enfants SI. Pendant que je pionçais au SPA. BON OK.

    Je suis hyper jalouse, en plus ils n'ont évidemment pas pris de photo, on voit qu'ils n'ont pas un blog à tenir, EUX. Tssss. 

    Wonder mum à la montagne - les photos choc

     

     

     

     

    Bilan positif pour ce séjour d'été à la montagne donc, les mecs ont adoré et moi j'ai apprivoisé quelques peurs et découvert de nouveaux horizons, la mer reste irremplaçable dans mon coeur, mais je sais désormais qu'il est possible de se sentir bien, tout là haut aussi.

     

    Je vous laisse avec cette chanson que j'ai eu en tête pendant toute la semaine, en version italienne, mais vous reconnaitrez surement ! 

     

     

    Instagram-Snapchat-Twitter : @SEEBYSE

     

    « 34J'ai testé pour vous : Zéro plus Zéro - le réseau d'entraide des parents »
    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Didavy
    Dimanche 9 Octobre 2016 à 19:40
    Je lis régulièrement tes posts à mon mari il commence à être converti ^_^ Il vient de me dire que tu avais une très belle plume
    2
    Dimanche 9 Octobre 2016 à 20:38

    J'adore la montagne en été, c'est apaisant je trouve ces paysages... Par contre je n'aime pas la montagne en hiver, il fait trop froid et il y a trop de neige!
    De même je n'aime pas la mer en été (trop chaud, trop de monde...) mais le reste de l'année, quand il n'y a plus personne, j'aime bien (bon, on ne peut pas se baigner, mais de toute façon je n'aime pas me baigner dans la mer, j'ai trop de peur d'y trouver des poissons ou je ne sais quel autre animal vivant non humain...).
    (Le club des filles angoissées...)

    3
    Galie74
    Dimanche 9 Octobre 2016 à 20:39
    Serenaaa!! Mais comme je suis ravie de lire ça!! Ravie de voir que tu as réussi à apprécier tout ce que la montagne peut offrir de bon
    4
    Oanell
    Dimanche 9 Octobre 2016 à 21:03

    Ahhhhhhhh la montagne l'été. Mon kiff, mon sur-kiffe a moi. Ca faisait 15 ans que je n'y avais pas été et c'est un lieu pour se ressourcer pour moi .....
    Bon j'étais du coté de Luz St Sauveur cet été, et par contre si tu veux j'ai les photos de marmottes (on a planqué x temps pour les voir. Avec 2 enfants .. c'est presque utpopique mais on en a vu :D)
    Mais quand meme les paysages sont grandioses, on se sent tout peti et en meme temps ça semble tellement pur... bref voiila voila mon petit bonheur a moi :D

     

    5
    loovence
    Lundi 10 Octobre 2016 à 11:12
    loovence

    Très jolie reportage merci, que j'ai bcp aimé suivre en direct sur snap !

    Je ne suis pas, moi non plus, une femme de la montagne. Je vis à Vence dans les alpes maritimes et je vois la mer chaque jour en ouvrant mes volets. J'ai donc bcp de mal à partir à la montagne, même si elle est juste derrière. 

    Pour avoir fais une expérience similaire à la tienne il y a 3 ans à Orcières Merlette (très jolie station avec bcp d'activité pour les enfants), j'avoue avoir apprécié cette semaine, mais je me l'anguissais de voir la mer. La première chose que nous avons fait en rentrant est d'aller pic niquer à la plage le soir même. 

    Cela dit, la montagne est belle, un peu de fraîcheur en pleine été c'est pas mal non plus, mais vite fait alors ! yes

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :